Best Of Cyrillo

Page précédente

Merci les greves !!!

Voila ma premiere histoire, celle-ci est vraie et c'est passée il y'a 2 jours.

Pour commencer je me présente rapidement, mec de 24 ans 1m75 62kg, on me dis plutot mignon, je suis gay plutot passif et en couple ...

Je doit prendre le train pour les vacances. Et en ce moment c'est un peu la merde à cause des grèves.
Bref me voila bloqué 2 heures pour attendre une correspondance.
Je me pose dehors, le temps est pas trop mauvais, j'en profite pour fumer une clope.
Je suis au tel avec mon mec et je vois un mec plutot tres bogoss en uniforme (surement militaire dans la marine au vue des couleurs) Donc ce mec arrive, dans les 1m80 plutot bien proportionné (je decouvrirai plus tard bo torse muscle...) il est brun mal rasé ... bref me fais bien kiffé.
Un premier échange de regard puis 2, 3 ... je raccroche avec mon mec. Le jeu des regards continue accompagné de quelque sourires mais rien ne se passe ... deception car j'ai encoure une heure à attendre, j'aurai eu le temps de le vider dans les chiottes de la gare LOL.
Le train arrive enfin, et toujours le meme jeu de regard mais rien meme pas une parole !!!

Bref je monte dans le train, lui suis (meme destination ???). Le train est blindé pas de places assises bref c'est le gros bordel !!!
On part enfin, je le perd de vue, mais pas pour longtemps.
Je me pose la où je peux on et tous les uns sur les autres. Au bout de quelques minutes, je sens que quelq'un me tire sur le haut de mon string, premier reflexe, degagé la main et me retourner et là surprise le beau mec militaire. Je me met à rire quelque instants puis trop exité par la situation me retourne et me colle un peu plus a lui, j'ai envie sentir son sexe froler mon cul.
J'avoue que vu le monde cela ne devait pas etre discret mais bon, je suis pris au jeu et surtout exite à fond, je sens mon cul s'exite et mouillé.
Avec tout mon consentement, il recommence a jouer avec mon string avant de glisser tant bien que mal sa main dans mon jean. Je sens sa main me caresser le cul et le trou; j'ai envie de gémir mais tente autant que possible de paraitre le plus naturel possible.
Il commence a me glisser un doigt et vu mon exitation, il glissa tout seul.
Je commence à ce moment a lui caresser la queue, elle à l'air bien prometteuse...
Je ne tiens plus je veux le pomper, je veux sentir sa queue me baiser.
Je lui glisse à l'oreille de me suivre dans les chiottes. Tant pis pour la discretion, JE VEUX BAISER, et après tout je ne connais personne dans ce train LOL

Il me suis sans poser de question, lui aussi se fou apparement du monde autour.
A peine rentrer dans les chiottes, je me jette sur ses levres, on se roule des pelles d'enfer. Ma main caresse sa queue à travers son fut, longueur correct 17 ou 18 mais super large. Je desend sur son fute et lui enleve pour enfin pomper sa queue.
En effet elle est bien large, à la limite de me remplir la bouche, je lui leche le gland, puis l'avale entierement. J'ai envie d'une bonne baise limite sauvage tellement je suis cho. Je le pompe à fond, englouti sa teub. Ce qu'il a l'air d'apprecier vu ses gémissements.
Apres 10 min de suce intensive de sa queue bien lourde et ses couilles, il me reprend la bouche pour une nouvelle serie de baisers humides.
Je baisse mon fute tout en gardant mon string, qui soit dit en passant est bien humide sur la corde arriere ;-)
Tout en m'embrassant, il me caresse la rondelle avec ses deux mains et commence par me glisser 1 doigt de chaque main hummmmm l'extase ca m'exite d'avantage, l'envie de sentir sa queue me defoncer est intense, et il le comprend bien.
Je lui tend une capote, il me retourne et crache sur mon trou pour le lubrifier. Il commence à frotter son gland sur ma rondelle, ca me chauffe encore j'en peu plus ... je veux le sentir en moi !!!
Je prend sa queue en main et là dirrige à l'entree de mon trou pour m'empaller d'un coup dessus, un gemissement assez bruyant m'echappe.
Il m'embrasse et me leche le coup et commence doucement. VOyant mon exitation, il accelere rapidement le rythme pour me defoncer litteralement la rondelle. Je lui en réclame encore, d'accelerer... je tiens plus c'est trop bon. Ca baize torride et sauvage dure un bon quart d'heure, je prend mon peid et joui du cul comme une meuf.
Puis il me retourne rapidement. Je comprend qu'il va jouir, je me fou direct a genoux; prendre sa semence en bouche serai un bo bouquet final pour moi ;-)
Il jette la capote puis se branle energiquement au dessus de ma gueule, quand je sens qu'il va jouir j'avale sa queue. Je veux pas louper une seule goute de son jus.
Je sens des bon jets de foutre envahir ma bouche, la remplir, j'avale tout. Je le pompe pour en tirer la derniere goute et lui rendre une queue nikel.

Une fois tout avalé, il me regarde sourie, se ressappe et se casse. Je referme la porte pour me branler à mon tour, faut que j'evacue toute cette exitation. Je crache rapidement sur ma queue pour sentir les reste de jus de ce mec sur ma queue. Ma branlette fut rapide ap peine 10 secondes avant que je jute dans ma main et, par exitation sans doute, avale mon propre jus.

Quand je sorti des wc, quelque regards pesant se posa sur moi mais bon ... je me suis fais limer comme une pute et j'ai vraiment pris mon pied avec cet inconnu...

ti mec passif

mykl.j@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.