Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

MJT-MJT -2

Le lendemain dans l'après-midi je prends la direction du jardin du copain de mon père.

Il faisait très chaud nous étions en été, je le vois en train de marcher dans son jardin

quand il m'a vu il s'est arrêté m'a regardé

et m'a dit : bonjour

je lui ai répondu : bonjour, il fait très chaud

il me dit : oui, tu veut boire un verre d'eau fraîche

je lui dis : oui

il me dit : passe par derrière va au cabanon j'arrive

le fait qu'il m'avait dit ces mots me faisait déjà beaucoup d'effet et je sentais bien que j'avais déjà un début d'érection

arrivé devant le cabanon je regarde partout autour de moi et me remémore ce qui s'était passé la veille, j'avais un peu peur mais j'étais aussi terriblement excité

le copain de mon père arrive va droit vers une glacière sort une bouteille d'eau fraîche me verse un verre et me le donne, en buvant mon verre d'eau j'entend

tu a aimer ce que l'on a fait hier

je lui dis : oui sans trop le regarder

tu veux que l'on recommence

je lui réponds oui en le regardant et là je m'aperçois qu'il est en train de se masser sa grosse bite à travers son short

il me dit : on va dans le cabanon : j'entre il me suit ferme la porte derrière nous

et de suite commence à me prendre dans c'est bras à m'embrasser dans le cou

il s'arret ce recul un petit peu pour déboutonner ma chemise il la retire et recommence à m'embrasser puis décent vers mes tétons

je levais la tête les yeux à moitié fermés en sentant sa langue sur mes petits seins

bien décidé à ne pas le laisser mener la danse

je me décide à mon tour de déboutonner sa chemise il se redresse me laisse faire

en déboutonnant sa chemise je vois dessous un torse d'homme bien poilu un tout petit peu bedonnant en voyant ce spectacle je bande vraiment comme un taureau

lui  avait du remarque la bosse dans mon pantalon il tend la main et commence a masser mon sexe a travers mon pantalon je commence vraiment à prendre beaucoup de plaisir et a respirer très fort

ne sachant pas vraiment quoi faire je me décide de faire comme lui

je me penche sur ses seins et commence à lui lécher un téton tout en faisant sa je pose mon oreille sur son torse poilu je me sentais en sécurité dans les bras de cet homme beaucoup plus âgé que moi

je passe ma main gauche derrière son dos et ma main droite décent vers la grosse bosse qu'il avait dans son short

quel plaisir pour moi enfin j'avais l'objet qui m'avait empêché de dormir la veille dans la main je prenais le temps de bien le toucher de le branler a travers le tissu de son short je sentais qu'elle était énorme, ces couille devait être au moins deux fois plus grosses que les miennes

envoyant très certainement que je n'osais pas aller plus loin

il retira son short et son slip en même temps et la non seulement je l'avais dans la main mais en plus je pouvais tous voir il posa sa main sur ma tête et tout doucement il appuya dessus pour me faire comprendre de faire descendre ma bouche vers sa grosse bite en descendant ma tête toujours collée contre son torse puis contre son ventre ma bouche s’ouvrait au fur et à mesure puis je sortis la langue ma main le décalotta entièrement il mouillait beaucoup je posai ma langue dessus pour goûter à ce jus transparent il était salé j'ai tout de suite aimé j'ai commencé à nettoyer sa bite avec ma langue puis j’ai commence à le sucer il gémissait et accompagnait mes mouvements avec des petits coups de bassin pour faire entrer sa bite plus profond dans ma bouche  il avait une main derrière ma tête et avec il me donnait le rythme j’étais fou de plaisir mon sexe était gonflé dans mon pantalon et il me faisait mal je me sentais mouiller

au bout d'un moment il passa sa main sous mon menton et me releva c'est à ce moment-là qu'il m'embrassa pour la première fois sur la bouche et moi en fermant les yeux je le laissais faire il descendis ses mains déboutonna mon pantalon et le fit tomber avec mon slip quand il a regardé mon sexe

il m'a dit :  tu mouille comme une chienne tu va me baiser

ça m'a fait tres bizarre de l'entendre dire ça

et la il s'est retourné il s’est  pencher en avant il a pris ma bite dans sa main et la diriger directement vers sa rosette il a reculé pour la faire entrer moi instinctivement j'ai appuyé et vu la quantité de mouille que  j'avais sur la bite elle a glissé lentement tout au fond de lui et là à ce moment j'ai commencé à le limer très lentement de peur de lui faire mal

car pour moi c'était la première fois que je faisais une chose pareille

c'est en l’entendant me dire

tu peux y aller petit défonce moi,  que j'ai commencé à accélérer lui aussi bougeait de plus en plus vite d'avant en arrière il me disait : enfonce,enfonce tu me fais plaisir mon salo

j'ai dû le baisser pas plus de cinq minutes

j'ai commencé à grogner il sentait que j'allais venir

il m'a dit : décharge,décharge  décharge moi dans le cul

et j'ai joui comme très certainement jamais auparavant

il s'est retiré s'est retourné à pris ma bite dans sa main il s'est penché dessus pour me sucer encor un peu il la bien nettoyer il s'est relevé m'a embrassé sur la bouche rapidement

il m'a dit merci c'était super

moi je ne savais pas quoi dire

il a remis son short moi j'ai remis mon pantalon et nous sommes sortis du cabanon en marchant il m'a dit tu reviens quand tu veux et je suis parti

le soir dans mon lit je ne pouvais pas m'empêcher de repenser à tout ça je me disais tu te rencontre cet homme a le même âge que ton père

c'est à ce moment-là que j'ai imaginé le sexe de mon père en érection je suis branlé et ensuite je me suis endormi

la suite une prochaine fois

MJT-MJT

thierry.tjm@orange.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.