Best Of Cyrillo

Page précédente

Mon nouveau colloc...

Salut à tous, je me représente : L., 23 ans, sportif, hétéro il y a encore un mois... (voir Hétéro, mais...)

Suite à ma dernière « aventure » j'ai décidé de quitter ma copine. Nous habitions ensemble et il a donc fallu que je trouve un colloc, n'ayant pas les moyens de payer tout seul l'appart. J'en parle alors autour de moi. J'ai beaucoup de réponse (c'est un grand appart situé dans un endroit recherché de la ville), mais aucune ne me convient. Puis une amie me dit qu'elle connait un gars qui cherche un appart. Elle ne sait pas si la colloc lui conviendra mais elle peut lui en parler. Le soir même je reçois un appel.
Hallo?
Oui bonsoir. C'est le pote de Marine. Elle m'a dit que tu cherchais un colloc...
Ouais c'est exact.
On peut se voir quand?
Demain soir vers 18h si tu veux..?
Ok. A demain.
Et il raccroche sans que j'ai eu le temps de répondre. Tout ce que je sais de lui, c'est qu'il est plutôt directif et parle un peu comme un lascar. Rien de bien dérangeant, du moment qu'il paye l'appart...

Le lendemain vers 18h25, on sonne à la porte. J'ouvre.
Bonsoir..?
Salut, c'est Yassine, le pote de Marine.
Ah ouais, Vas y rentre.
Finalement c'est pas un lascar. En fait, il en a l'accent mais pas vraiment l'attitude. Il est même assez classique. Peut-être un peu trop. Comme s'il voulait cacher d'où il vient.
Putain, Marine m'avait parlé de ton appart. Elle avait raison il est carrément bien!
Ouais mais un peu grand pour moi tout seul... J'ai largué ma copine. Je ne peux pas payer tout seul le loyer.
Ouais je comprends.
On commence alors la visite. Séjour, cuisine, salle de bain, toilettes, et l'ancien bureau à reconvertir en chambre. Visiblement ça lui plait.
Bah franchement il est nickel! J'emménage quand? (clin d'oeil)
(sourire) D'abord je dois te demander ce que tu fais dans la vie... Savoir si tu pourras payer...
Je suis étudiant en science po. J'ai eu une bourse d'excellence pour pouvoir faire ça.
Et t'as des garants? Le proprio va demander...
Non faut pas compter sur mes parents... Je me débrouille tout seul...
Ils sont au chômage? (pourquoi je demande ça? Ça me regarde pas!)
Non. Mais je les vois plus.
Je n'insiste pas. Encore ce ton directif. Je discute un peu avec lui pour connaître ses centres d'intérêts, ses goût, etc... Je lui explique ensuite ma façon de vivre. Je ne suis pas prêt à changer mes habitudes. Il a l'air sur la même longueur d'onde.
Alors, j'emménage quand?
(sourire) Viens demain soir vers la même heure avec les papiers. Le proprio sera là. Après ça dépend de lui.
Ok. A demain alors.
Je le raccompagne à la porte. Je me retrouve seul... Et j'espère que cela ne durera pas. Pourvu que le proprio accepte Yassine... Il n'est pas super beau mais il a un charme fou. Ce petit quelque chose inexplicable.

Le lendemain Yassine revient. Le proprio est là évidement. Le courant passe avec Yassine. Les papiers sont signés dans la foulée. Le proprio nous salue et s'en va.
Et ben voilà! C'est cool je vais plus galérer pour payer l'appart!
(sourire) Dès que tu peux.
J'ai quelques affaires là. Je peux dormir là cette nuit?
C'est chez toi tu fais ce que tu veux. Par contre j'ai pas de lit.
Pas grave. Je vais dormir avec toi.
Tu rêves mec! Je suis pas pédé.
Je ne sais pas pourquoi je dis ça. Je n'ai jamais dit cette phrase avant. Mais depuis l'histoire avec Ben j'ai l'impression que tout le monde voit que j'ai couché avec un mec.
Moi non plus! Je disais ça pour plaisanter!
Il finit cette phrase par le même clin d'oeil que hier. J'essaie de cacher mon trouble.
Non mais t'inquiète. Je vais dormir sur le canapé.
Mais t'es pressé!
Bah en fait, je dors dans ma voiture depuis un mois. Mes parents m'ont foutu dehors.
Sérieux??? Pourquoi?
C'est une longue histoire. Donc demain j'irais récupérer mes affaires chez eux dans la journée. Ils travaillent je ne tomberai pas sur eux.
Ok. Comme tu veux.

Le soir, nous ne discutons pas vraiment. J'ai du taf et lui aussi. Et puis comme il dort sur le canapé je veux lui laisser un peu d'intimité. Et puis il faut dire qu'on ne se connait pas.

Les jours passent et on discute de plus en plus. Le courant passe vraiment bien entre nous. On sait se faire discret quand l'autre à besoin de calme. Puis le week-end on sort pas mal. Parfois ensemble, mais le plus souvent chacun de notre côté. Depuis quelques jours je me sens tellement en confiance que je n'hésite plus à sortir à poil. Avec la natation, j'ai l'habitude de me balader à poil devant les mecs. Je ne suis pas vraiment pudique. Yassine a eu l'air surpris la 1ère fois. Il m'a regardé avec beaucoup de trouble. Il est devenu tout rouge la 1ère fois. Mais je l'avais prévenu, je ne changerai pas mes habitudes pour lui! Il s'habituera.
Pourtant, il me regarde toujours avec beaucoup d'insistance. J'ai donc décidé de m'en amuser. Je sors de plus en plus souvent à poil. Je regarde la télé en caleçon. Comme Yassine ne dit toujours rien, je décide de voir jusqu'à où je peux aller sans qu'il ne bronche.
Les jours qui suivent je suis presque toujours en boxer. Le problème est que cela m'excite. Il m'arrive même d'être au bord de l'érection. Mais Yassine ne s'en aperçoit pas. Alors je pousse la blague encore plus loin...

Un soir, alors que nous sommes tous les 2 dans notre chambre, je repense à la façon dont Yassine a eu l'air troublé toute la soirée à me voir presqu'à poil. Cela fait 3 semaines maintenant que je joue à ce petit jeu, mais il ne réplique toujours pas. Je crois même que lui aussi a décidé de s'en amuser, parce que lui aussi sort maintenant de la salle de bain juste avec une serviette autour de la taille. C'est ainsi que hier matin j'ai eu l'occasion de voir son corps. Je pensais voir un mec poilu (du fait de ses origines) et je m'apperçois que je trompe. Il a une pilosité tout à fait « normale » (ah les préjugés!), presque que comme la mienne. Ses séances de basket se voient sur son corps. Il est très bien foutu. Je me rend compte alors qu'il est aussi très beau. Exactement le genre de mec qui pourrait m'attirer. Et comble : son corps est encore perlé de quelques gouttes d'eau. Malheureusement le spectacle ne dure pas longtemps, et il rentre direct dans sa chambre. Troublé, je pars en cours, avec cette image dans ma tête. Donc hier soir, comme à mon habitude, je vais me laver et reste en caleçon pour travailler. A ma grande surprise, Yassine en fait autant. Je suis très excité. Mais il semblerait évident que c'est à cause (grâce...) à lui. Je décide donc de m'éclipser dans ma chambre.
Je bande terriblement! Il était moins une que Yassine me grille! Puis tout d'un coup, une idée ridicule me vient en tête : si Yassine aimait me voir à poil?! Il m'a dit qu'il n'était pas gay la 1ère fois qu'on s'est vu. Mais moi aussi je lui ai assuré que je ne l'étais pas. Et pourtant... Non s'il l'était, il m'aurait sauté dessus. Ce mec est trop « mec » pour être gay! Je me fais des idées! Une bonne nuit de sommeil me fera du bien... Mais je n'arrive pas à dormir. Je suis trop excité pour ça. Il faut que je me soulage. J'allume alors mon pc et traine sur des sites porno, hétéro et homo. D'ailleurs je visite de + en + de sites gay... Je mets mes écouteurs pour que Yassine n'entende pas. Puis je me dis qu'il faut que je vois jusqu'où ce beau gosse peut aller. J'enlève mes écouteurs et monte un peu le son. J'enlève mon boxer et commence à me caresser. Au bout de quelques secondes, on frappe à ma porte. Je vais ouvrir sans prendre la peine de remettre mon boxer. Pour maintenant, il faut que j'aille jusqu'au bout. Soit je me fais engueuler (ou pire...), soit il me saute dessus. J'ouvre... Yassine se trouve devant moi, en boxer, avec une bosse énorme...

P.S: la suite arrive bientôt...

L.

sckwicky@live.fr

suite

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.