Page précédente

NU DANS LES BOIS

je suis nu dans le bois, juste derrière les wc. Le parking est désert. Il est 23h. Je masse tranquillement ma teub. Y a bien une bagnole qui va s'arrêtrer, merde! J'attends. Une auto arrive. Un mec descend. Mais y a pas d'espoir, y a une nana à la place du mort. Le mec pisse et se tire sans se laver les mains. Porc! Je me pince les tétons.

Je bande dur dur, j'ai envie d'un garçon. Je veux une pine raide dans ma bouche et dans mon cul, je veux sentir des muscles d'un vrai mec contre moi. j'ai envie de me faire enculer comme une bête. Une voiture arrive de nouveau. Un vieux monsieur descend. Il marche péniblement jusqu'au wc, j'entends qu'il pisse. Il se tire comme il est venu. Je regarde ma montre 23h 20. Merde, y a pas un sexe qui va me soulager ce soir , je décide de marcher un peu. Si une voiture arrive les passagers me verront, nu, la queue bandée.

Mais je m'en fou, j'ai qu'une idée, piner un cul de salope de mec en rut. Une moto arrive. Le mec va au wc, il m'a vu. J'attends une minute. Je vais aussi aux wc. Il est dans aux pissoirs. Il est habillé en cuir. J'aime. Je me fou a coté de lui, il me regarde de haut en bas. J'exhibe mon sexe tendu de désir. Il se tourne vers moi, il se baisse ouvre la bouche et se met à chanter à tue tête: " Ce matin un lapin a tuer un chasseur, c'était un lapin qui, c'était un lapin qui, ce matin un lapin a tuer un chasseur, c'était un lapin qui avait un fusil" Il enfourne ma bite dans sa gueule chaude et me suce violemment.

Il fait des bruits de suçions très exitants. pendant qu'il me suce, je vois des phares arrivé, j'entends une portière claquer et des pas se rapprocher. C'est grincheux qui arrive. Il a un gros nez. Il nous regarde et se penche en avant, les mains sur les genoux. Il fait une grimace et largue un pet immonde, tourne les talons et s'en va. ca pue la fleur d'oranger. Les nains qui pètent sentent bons. L'autre me suce en me tirant sur les couilles. Il se relève et ôte son blouson de cuir. Il est torse nu. Il a des pecs énormes et des bras noueux. Sa taille est finne et ses abdos bien dessiné, il sort sa pine et me force a la sucer.

Pendant que je le suce il recommence à chanter à tue tête. Mais cette fois, il chante: "J'ai deux zzz' amour mon pays et Paris!" Il m'enfonce sa pine dans la gorge et fait des ondulations avec son bassin, je sens ses couilles qui tapent mon menton. C'est à ce moment que je comprends enfin pourquoi on nous appelle des "tapettes".

De nouveau des phares. cette fois, c'est Atchoum qui arrive et qui se fou entièrement nu et se met à danser la carmagniole tout en sifflotant "aie ho aie ho on rentre du boulo" Quelles belle soirée. Atchoum se branle furieusement en regardant les dessins cochons contre la porte de la cabine et il crache au moins deux litres de jute épaisse sur nous. On est complètement gluant de sperme.

On est à poils et on se serre l'un contre l'autre, nos corps enduit de foutre chaud et ça fait des grands "slurps" . Mon motard est maintenant les deux mains contre le carrelage, les jambes écartées et le trou du cul ouvert comme une bouche de métro. Il me supplie :" encule moi beau garçon musclé, enfile ta queue géante dans mes tripes de salope de pd, encule moi! je t'en suppliiiie casse moi le pot, je te veux en moi, je veux que tu me ramone le fion avec ta colonne de viande chaude, pine moi!!!!" Je le pine. Il grogne. Le nain est parti.

Maintenant mes couilles tapent contre ses fesses et ce bruit me confirme d'où vient le mot "tapette". Je pose ma main sur ses abdos et je sens ma queue dans son ventre, je me masturbe ma queue dans son cul et dans ma main en même temps. C'est trop bon: il se met a chanter "Combien ce p'tit chien dans la vitrine woua wouah ! " et il rote puissament. Des phares éclaire nos corps ruisselant de sueur.

Ma pine le lime encore. je me défonce sur son petit cul serré. Il couinne comme une fumelle. Quelqun entre, je ne regarde même pas, ca va être, Simplet ou Prof, sans doute. Au bout d'un moment je sens une main sur mon épaule, je me retourne et je me trouve nez à nez avec Tintin tout nu. Il a une queue de trente centimètres. Il me dit: "depuis que le professeur Tournesol est mort, y a plus personne qui accepte que je l'encule, ma bite est trop grosse une fois."

je dis "pas grave moi j'aime me faire désourlé le fion par des pieux raide et démesurés, encule moi Tintin" Il entre en moi. J'aime ça. l'autre mec me suce, me pompe en tirant sur mes burnes comme un malade. Tintin joue avec mes tétons tout en m'enculant furieusement. Soudain des phares sur la parking. Et là... C'est les choeurs de l'armée russe qui arrivent tout nu et nous enculent chacun à leur tour. Puis le matin arrive. On est tous nus, couché sur le parking.

Blanche Neige arrive avec Alice et nous insultent disant que nous avons souillé le pays des merveilles. Alice nous pisse dessus. Mais ce qu'elle ne sait pas , c'est qu'on aime ça. Il est 5 heure, Paris s'éveille, il est 5 h est je n'ai pas sommeil. Par contre j'ai mal au cul et à la machoir. Je monte dans la première pizza qui passe et je rentre chez moi pour me prendre une bonne mouche.

A +

Pascal

sport852753@aol.Com


Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.