Page précédente

Merci Oran-ge !

Et oui, depuis le temps que je lis avidement les histoires écrites par les uns et les autres, essayant de deviner les vraies des imaginées, je me lance moi aussi!
Mais là, promis, histoire vraie 100% garantie !

Tout se passe en avril 2003, j'avais un peu plus de 18 ans et un téléphone portable qui avait quelques soucis de batterie et autre ! Du coup j'en profite pour appeler le service SAV de mon opérateur qui me dit qui mon portable sera changé dans les jours qui viennent. Nous prenons rendez-vous.

Mais tout d'abord, faisons les présentations...jeune homme mince, brun, imberbe, fin, look petit minet même... j'ai toujours eu un certain succès d'auteur...lol

Le jour du rendez-vous avec la société qui s'occupe des livraisons arrive, et là contrairement à ce que je pensais, je suis assez en retard à cause d'un entretien qui à duré plus que prévu à l'autre bout de Paris. Coup de fil de ma mère pour me prévenir qu'un livreur m'attend à la maison et me demander si j'arrive bientôt ou pas... Par chance, je suis dans le bus qui me conduit chez moi et lui dit que j arrive d'ici quelques minutes. Ma mère comme à son habitude propose un café au livreur, et discutent de choses et d'autres (les banalités habituelles dans ce type de circonstances..). Me voici arrivé, "bonjour-bonjour", "désolé du retard", "voici le téléphone", "merci et au revoir"; histoire de résumer ! Rien de bien intéressant, outre que je remarque mon petit livreur....rebeu, un peu moins de la trentaine, un peu plus grand que moi ( j'ai 1.71m), matte de peau, brun, cheveux court; je le trouve pas mal, mais bon, rien de palpitant, je le raccompagne et au revoir.

Je retourne chez moi, déballe mon nouveau téléphone, met la puce, le recharge, et essaye de l'utiliser. Et là, horreur et consternation, toujours les même problèmes ! (J’ai découvert par la suite que la série presque entière était défectueuse...) Du coup je rappelle le SAV de mon opérateur, et nouveau rendez vous pris pour dans deux jours.

Les deux jours passent, et là surprise, qui vois-je?...mon petit livreur ! Toujours aussi souriant, nous faisons l'échange, je le raccompagne et au moment de lui dire au revoir, il me demande si je veux l'accompagner un peu pour discuter car il a une autre course à faire dans le quartier... Ni voyant rien de mal j'accepte et je rentre dans sa petite camionnette...la voiture démarre, on échange quelques banalités jusqu'à ce que je découvre enfin le but final....
Il me prend une main tout en conduisant, prétextant le fait qu'il voulait comparer nos deux mains...et finis par la poser sur sa cuisse....et là je me suis dis: "Yes!"
On échange un regard, et je remonte petit à petit le long de sa cuisse jusqu'au niveau de sa braguette que je sentais déjà ferme et que je commençais à caresser à travers le jean.

Il me dit qu'il connait un petit endroit tranquille pas très loin, c'est effectivement un sous-bois quelques rues derrière ma maison, il s'y arrête et nous nous y enfonçons.
Apres quelques dizaines de mètres, à l'abri d'éventuels regards, il m'arrête et déboutonne son jean. Automatiquement, je met ma main au paquet et constate qu'elle est déjà bien dure et plutôt prometteuse...Il m'appuie sur les épaules et dirige ma tête vers sa queue que j'embrasse à travers son boxer. Je le baisse et je découvre une superbe queue, longueur moyenne (17cm je crois), circoncise et assez épaisse. Je la met dans ma bouche et commence à la sucer lentement puis de plus en plus vite. Il me tiens la tête pour que j'enfonce sa queue plus profondément dans ma bouche puis me relève pour m'embrasser fougueusement.
Il me déboutonne mon jean, soulève mon pull, caresse mon torse. Il me retourne assez violemment et baisse mon boxer pour me caresser le cul et bien prendre en main mes petites fesses...

Contrairement à ce que je pensais, il me retourne de nouveau vers lui et me demande de le sucer encore. Je me penche, et c'est la ou je remarque une alliance à son doigt...peu importe après tout ! Je le suce de plus en plus vite, avidement, prenant plaisir à sentir ce superbe chibre dans ma bouche, faisant glisser ma langue tout son long!

Il prend du plaisir, je le sens inspirer et expirer de plus en plus fort, je sens sa queue dans ma bouche gonfler de plus en plus. Tout en le suçant je me branle aussi de plus en plus vite, accroupi dans le sous-bois. Au bout de quelques minutes, je l’entends gémir de plus en plus fort et il me dit qu'il va bientôt jouir. Je m'apprête à retirer son sexe de ma bouche et le branler, lorsque je sens ses mains me tenir la tête fermement, je continue de le pomper de plus en plus vite jusqu'à ce que je sente un flot de sperme m'envahir la bouche. Tout en me branlant, j'avale tout ce foutre au fond de ma gorge et pendant que je finis de bien la nettoyer en continuant les va et viens de ma langue, je joui plusieurs giclées de sperme sur le sol.

On s'embrasse, il me caresse une dernière fois les fesses, et me dit qu'il passera bientôt pour s'en occuper !

Mon téléphone a cette fois-ci bien fonctionné... Le livreur n'est pas repassé... et le souvenir de sa queue est resté... et chez un tel opérateur qui soigne autant son SAV client... je suis resté ! lol Merci Oran-ge! lol

A bientôt,

Marshall_anthony.

ps : même si tout ça m'a énormément excité sur le coup, j'étais absolument inconscient des risques que je prenais....alors évitez les pratiques à risques et éclatez vous!

ps2 : pour me contacter marshall_anthony@caramail.com

ps3 : bisou au superbe Cyrillo qui nous accueille gentiment

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.