Best Of Cyrillo

Page précédente

Pas si petit...

suite a la demande incongrue d'un de mes "fans" voici une histoire qui se passera un peu plus près du sol que d 'habitude, on me demande un fantasme je m 'exécute:

il était près de minuit lorsque sonna mon téléphone. c'était par une de ces chaudes nuits d'été qui vous empêchent de dormir totalement à cause de la chaleur étouffante de la pièce, donc mon amant ne me réveilla qu'à moitié mais je fus largement déçu lorsqu'il me dit qu'il ne rentrerait pas ce soir ni tous les autres soirs de la semaine.
Bref mes couilles prennent un sacré coup au moral je commence à lui gueuler dessus (non mais c'est vrai quoi c frustrant) je lui raccroche au nez un peu coupable, et puis non !

Bon maintenant que je suis pleinement réveillé, je vais un peu tourner dans l'appart je m'approche de la véranda grande ouverte sur les toits de Los Angeles, je prends l'air, un peu de fraîcheur, ça fait du bien, mais très vite je m'aperçois que je ne suis pas le seul à prendre le frais.
Un gars est sur la terrasse à côté de la mienne, un homme de 25 ans environ plutôt musclé et bogosse, mais je me rends compte très vite de sa petite taille : c'est un nain.

Je ne savais pas avant ce soir-là que les nains, ça pouvait être aussi sexy : ces pectoraux et ces abdos hummmm et puis ce boxer blanc semblait cacher quelque chose de plutôt gros...
Oups, je me suis légèrement fait capter là ! bref :
"Hello,such a hot night no?
Yeah you said it ! " une voix suave bien virile avec un léger accent québécois... mais attends un québécois, ça parle français !!!!

"Vous parlez le français ???
Oui, mais c'est fantastique, j'ai un voisin qui parle la même langue que moi vous êtes français ?
oui."
Pendant ce temps-là moi, je ne m'arrêtais pas de le bouffer des yeux, il était plutôt séduisant malgré sa petite taille, et mon invitation sortit toute seule : "vous voulez prendre un verre c'est plutôt osé à 1 heure du mat' !

Mais il a accepté l'invitation de suite. Quelques instants après il frappa à ma porte et je lui ouvris, il était toujours en boxer et moi en caleçon.
On se mit sur le canapé, il faisait toujours aussi chaud, et la vodka n'arrangeait rien... bien au contraire il faisait de plus en plus... chaud...

La conversation dévia très vite sur le sexe et l'on arriva très vite au point de non -retour je le voyais de plus en plus excité à mesure que son boxer gonflait et moi je ne pouvais plus rien cacher, mon caleçon montrait tout de ma queue de 19 centimètres.
"tu bandes ?"me dit il soudainement

Pour toute réponse je baissais mon caleçon, découvrant mon érection plus que flagrante je m'avançais lentement vers ce boxer que je désirais tant.
Je le léchais délicatement, sentant la vigueur de ce chibre tendre le tissu je le mouillais peu à peu et je caressais ce torse musclé, je descendais mes doigts pour tirer le boxer et pouvoir sentir au fond de ma bouche ce sexe tendu.
Je me trouvais en face d'une queue plus longue et plus grosse que la mienne, pas croyable, au moins 21 cm par 5cm comment une si petite taille pouvait cacher ça!
Il poussa un long râle de plaisir lorsque je fis glisser mes lèvres le long de cette tige immense mon plaisir s'intensifia lorsque je sentis ce goût et cette chaleur dans ma bouche et puis cette taille hummmm...

Il poussait ma tête avec force, je sentais son sexe au fond de ma gorge et le plaisir grandi en moi je poussais des gémissements de satisfaction, il leva ma tête pour me rouler une pelle monumentale nos corps se frôlaient, je sentais sa force contre moi et ses muscles contre ma peau.
Je l'entraînais dans ma chambre pour le jeter sur le lit, il bandait comme un âne. Je pris le gel et les capotes dans la table de chevet, j'en pris une et la déchirais entre mes dents puis, je pris son chibre dans mes mains et je fis glisser la capote, il grognait de plaisir.
Il était allongé sur le dos et moi le cul lubrifié je vins me fixer sur cette queue immense, je hurlais au moment où la tige me rentrait dans le cul et lui au lieu d'apaiser ma douleur fit un sursaut de son cul pour me la rentrer plus violemment le salaud, il aimait me voir crier, il allait être servi !
La douleur peu à peu s'atténua laissant place au plaisir, je commençais les ondulations du bassin et sentais le chibre monstrueux me pénétrer de plus en plus et moi qui gémissais de plus en plus je prenais mon pied, on comprend mieux pourquoi cette position s'appelle la chevauchée fantastique une fois qu'on l'a faite !!

Je me penchais en avant pour embrasser goulûment mon nain et lui me pilonnais par l'arrière, ses va et viens me déchiraient peu à peu le cul et je hurlais comme une chienne.
"T'aime ça salope?? t'aime te faire ruiner le cul par un nain ??
Oh oui vas-y défonce- moi le cul !!! j'aime ça !!"

Il sortit puis on se mit en levrette, il rentrait et sortait sa queue en entier, il aimait ça car il grognait de plaisir ce con !!!!
Il me dit qu'il allait jouir, il sortit la capote et je commençais à le sucer en y mettant tout mon professionnalisme si bien qu'en quelques secondes il me lâcha plusieurs long jet de foutre à travers la figure.
Je sentais le liquide chaud dans ma bouche ouverte, il dégoulinait le long de ma gorge et sur mon cou et mon torse, il s'avança près de moi et m'embrassa il me léchait le sperme qui était encore dans ma bouche et moi je ne tardais pas à jouir à mon tour en criant comme une chienne.

On s'allongea quelque instant pour reprendre notre souffle. Moi, le cul bien ouvert, avec plein de foutre sur la gueule et le torse, lui, se collant contre moi, pour partager ce liquide chaud, témoin de la passion qui avait enflammé les draps pour cette nuit, et celles qui suivirent...

Ce texte est parti d'une idée que m'a proposé un internaute, alors si vous avez des idées des remarques des critiques ou même si vous avez rien du tout envoyez un message a :

askforphoebe@hotmail.fr

Phoebe

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.