Best Of Cyrillo

Page précédente

Philippe

C'était en boite à Zurich :

je dansais depuis plusieurs heures déjà et je pensais que je n'aurais pas de mec cette nuit là...
vers 08.00 h du mat -les boites ferment très tard en suisse-, un mec bien baraqué s'intéresse a moi et commence à sympathiser.

Il était souriant et discutait facilement de tout et de rien.
Il dansait torse nu et exhibait de superbes pectoraux. J'avoue qu'il ne m'a pas laissé indifférent parce que  mon jean's était gonflé a bloc !

Je me frottais contre lui m'entourant des ses puissants bras et je l'embrassais
goulûment, j'aimais beaucoup la façon dont il embrassait aussi, il était très viril dans son geste et cela me faisait vraiment bien bander, j'en pouvais plus !!!

Au bout d'un moment, il me prit par la main et m'emmena dans les chiottes ; je n'aime pas trop ce genre de plan mais là, je ne pouvais pas m'en empêcher, il était trop excitant !!! Je le voulais rien que pour moi.
Il a commencé à me sucer presque violement mais sans jamais me faire mal, c'était très hard, très chaud, c'était trop bon en fait.

J'ai pris un super pied mais je n'ai pas juté...
je voulais pas éjaculer trop vite, alors, à mon tour, j'ai commencé à le pomper comme un fou, il avait une super queue bien dure et longue avec un gland a faire tomber par terre !!!! Bien rouge et dur comme du bois !

Je ne l'ai pas fait gicler non plus, je voulais le chauffer a blanc pour mieux le déguster une fois chez lui...

Après cette "mise en bouche" plus qu'appétissante, nous sommes retourné sur la dance floor... et on s'est encore embrassé longuement, j'avais l'impression de rêver, il me faisait des compliments sur mon physique, (je suis pas désagréable a regarder non plus :)), et moi, excité comme une puce je lui pelotais les couilles et sa belle queue a travers son jean's.

Enfin vers 11.00 h, on est allé chez lui et on a joui comme des malades : je le regardais droit dans les yeux kan je le suçais et il me disait que je faisais ça vraiment bien, il était aux anges et moi heureux de le pomper comme un dieu...

Il a fini par me jouir dans la bouche, il donnait tout ce qu'il avait, j'étais en extase et je léchais tout son jus, et il m'a fait cracher à mon tour, je ne me souviens pas avoir autant giclé avant cette matinée là !!! J'en ai foutu partout, il aimait ça aussi...

Après une bonne douche et un bon petit déj, on a beaucoup dormi et ensuite je suis rentré chez moi avec la tête pleine de bons souvenirs sexuels...

Super mec en tout ça avec de l'expérience et un mental bien rangé !!! En plus d'un corps super bandant...


merci phillip :) a bientôt !!!

Gérard.

4039@voila.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.