Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

Pierre et son frère Jean -2

Il se demande si il peut proposer à son frère que chacun se mesure la bite. Il observe Jean du coin de l'oeil pour ne pas se faire trop remarquer. Pierre toruve son grand frère beau et sexy, il en est troublé. Quel est ce sentiment bizarre qu'il a quand il observe son grand frère assis à côté de lui en train de se branler?...
Jean s'en rend compte , et s'en amuse:

- Dis donc, frérot, on dirait que je te plait!? 
- Hein!!?? Bah non, t'es dingue! Suis pas PD! ... répond Pierre avec honte et colère.
 -Tu crois que je te vois pas me reluquer? A croire que tu as une idée derrière la tête... 
-....
-Ah ha! C'est donc ça! Vas y , annonce ton idée!
-Bah , je me disais qu'on aurait pu se mesurer la queue avec un mètre... T'en penses quoi?
-Bah oui! C'est marrant comme idée, ça!! vas y trouves en un, on vavoir  lequel de nous deux a la plus grosse...

Pierre se lève, remonte son pantalon pour pouvoir marcher, et file dans le garage de son père chercher un mètre. Il le trouve rapidement et retourne au salon où Jean est toujours sur le canapé.
Il a profité de l'absence de son frère pour se mettre totalement nu.
Pierre n'en est que plus heureux, il peut à présent détailler le corps athlétique de son frère sous toutes ses formes ou presque.

-C'est bon j 'ai le mètre, frérot!!
-Cool vas y, mesure, je bande bien dure là!
-Tu veux que je te le fasse?
-Bah oui, pourquoi ça te dérange?
-Non non , pas du tout...

Pierre se met à genoux entre les jambes écartées de son grand frère, il approche la main de sa queue, excité à l'idée de prendre en main la belle queue de son grand frère.
Il l'a saisit entre ses doigts, elle est chaude, un peu humide et très douce. C'est la 1ère fois que Pierre  a une queue de mec en main, autre que la sienne. Il a comme réflexe machinale de la branler. Il branle la queue de son frère , il n'en revient pas.
Sa bite à lui, lui fait mal tellement il est excité, sans même se toucher. Ses tétons sont tout durs, il se lèche les lèvres avec la langue comme si il avait faim ou soif.
Faim de la queue de son grand frère.

-Ma bite te plaît Pierre?
-Euh... ouais... elle est belle! ...Je... je...J'aime bien te branler, frérot...
-Tu fais ça très bien p'tit frère, tu me fais du bien avec ta main... hhmmmm c'est bon...
-J'aime te faire du bien , Jean...
-hmmm...Continues, c'est bon...

Pierre est aux anges, il bande dur. D'une main il astique son grand frère de l'autre il s'empare de sa grosse queue et se branle.
De temps en temps, il lâche la queue de son frère pour lui caresser les couilles... ou pour lui caresser les cuisses qu'il trouve viril, puissantes...
Il se surprend à se lécher les lèvres, à saliver, comme si il était devant un bon steack frites; sauf que là c'est une queue qu'il a face à lui, et par n'importe laquelle , celle de son grand frère.
Il n'a jamais pris une bite en bouche mais là, là il a envie de sucer, il a envie de sucer son frère. De savoir ce que sa femme ressent quand elle le suce, de se soumettre comme une femelle devant ce gland qui mouille...

-Putain, frérot! J'ai envie de te pomper...
-....
-Frérot!!??? J'ai trop envie de te pomper... C'est dingue! Je comprend pas ce qui m'arrive... Suis là à genoux devant toi et j'ai envie de te faire du bien...
-....
-Pourquoi tu dis rien, frérot??...

Pour seule réponse, Jean prend la tête de son petit frère dans ses deux mains et le dirige avec force vers sa queue, chaude et bien dure...
Pierre résiste un peu... puis il cède à la tentation,  à l'envie,  et enfourne la belle queue de son frère...
il passe sa langue sur le gland, d'une main il malaxe les couilles, il hume l'odeur de mâle de son frère, il se sent salope...
Il presse sur les mains de son frère pour que celui ci le force à pomper à fond et lui impose un rythme de pompage...
Il bave tellement il est excité, il sent son frère aussi excité, il sent le jus monter...

-Putain Jean , ta queue est trop bonne... fais moi les tétons un peu, ça me chauffe grave...
-ok Pierrot, mais cambre toi bien stp, que je vois ton cul et ton dos...

Pierre devient l'objet sexuel de son frère, il veut lui faire plaisir, il sent son trou du cul le chatouiller, il a chaud, il a envie de se faire doigter...

-Doigte moi , frérot, dilate moi le fion!
-Hmmm... t'es chaud!  Je vais bien t'écarter le cul... et...

blackyboy75

blackyboy75@live.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.