Page précédente

Un plan Cam suivie d’une rencontre hard :

Ce soir là j’étais assez excité et avais envie d’un bon plan, je surf sur un site et tombe sur une annonce :
« Rech mec en Cam pour bon délire »
Bin que préférant les plans réel et avoir une bite pour comblé mes trous je me dis pourquoi pas… je vais essayer ca peu être sympas…
Apres donc les formalités d’usage on se connecte en Cam.
On discute un peu devant la Cam et on se retrouve rapidement a poil en train de se caresser et de se branler mutuellement, le mec a une belle bite avec un beau prépuce qui fait bien coulisser sur son gland, j’adore…
N’étant pas habitué a ce genre de plan le mec s’aperçois que j’ai un coté gauche et prend la situation en main en me donnant quelques petits ordres que j’exécute sans discuté,  il s’aperçoit vite que je suis du genre soumis et deviens de plus en plus entreprenant.
« Caresse toi… branle toi… montre moi ton cul… met toi un doigt etc.… »
Au bout d’une bonne ½ heure, tellement excité je lui avoue que j’étais sur le point de juté mais il me dit :
-          Attend… tu va t’allonger sur le dos, relever tes jambes et ton bassin en arrière afin que ta bite soit a la hauteur de ton visage et tu va te jouir dans la bouche.
Sans objection je prends la position demandé en dirigeant bien ma Cam pour qu’il puisse bien voir, reprend ma masturbation et j’éjacule. Bien qu’essayant de dirigé mon sperm dans ma bouche je m’en prends bien évidemment plein le visage, je me redresse sur le coté afin qu’il me voit couvert de mon propre foutre, il m’ordonne de tout raclé avec mes doigts et de tout avalé, de son coté je le vois jouir sur son ventre.
Nous reprenons notre discutions gentiment.
-          Humm… j’ai bien aimé ta prestation…
-          Merci…
-          Je vois que tu aime jouer les p’tites salopes…
-          Ben… disons plutôt que j’en suis une…
-          Tu es soumis aussi ?
-          Oui, j’adore l’être.
-          Humm super… ça te dirais que l’on se rencontre ?
-          Oui bien sur…
-          Ok super donne moi tes coordonnées…
-          06 86 59 .. ..
-          Ok merci, donc à plus tard ?
-          Ok ça marche, bye…
-          Bye…
Etant habitué a ce que les mecs ne tienne pas paroles je fus surpris lorsque le tel sonna 2 jours plus tard.
-          Allo ?
-          Salut, c’est F… on c’est fait un plan Cam l’autre soir, tu te souviens ?
-          Oui, oui, comment ça va ?
-          Ça va merci, t’es toujours ok pour une rencontre ?
-          Oui bien sur…
-          Ok… si t’es une salope soumise comme tu me l’as dit es tu prêt a suivre mes instructions ?
-          Oui bien sur sans problème…
-          Ok alors voici mon adresse 4 rue ……………, voici mon 1er ordre, je t’attends demain soir pour 19h, durant le trajet je veux que tu te branle et que tu jute dans ton slip ou boxer selon se que tu porte, arrivé devant ma porte tu sonne 3 fois et tu te mets a genoux les mains derrière le dos, c’est ok ?
-          C’est ok…
-          Bon ben alors a demain ?
-          Ok a demain…
Excité, je bande mais me retiens de me branler afin d’être encore plus excité pour ce RDV.
Le lendemain soir comme ordonné, pendant le trajet je déboutonne mon J’eans et me caresse la bite au travers de mon slip, à un moment, excité, plongé dans mes pensés et sur le point de jouir j’évite de justesse un radar automatique. 2 mn avant d’arriver à destination j’immacule mon slip de sperm ce qui bien sur imprègne mon J’eans faisant ainsi apparaitre une grosse tache humide. J’arrive devant sa porte, sonne 3 fois et me met a genoux. Le mec vêtu simplement d’un boxer m’ouvre et me dit de rentrée, je commence a me relevé mais il m’ordonne de rentrée a 4 pattes.
-          lèche-moi les pieds…
Docilement je lui lape les pieds comme un bon toutou.
-          Ok lève-toi…
Je me redresse, il constate la tache humide de mon J’eans.
-          Et ben… apparemment tu t’es bien vider les couilles à ce que je vois…
-          Oui…
-          Enlève ton fut…
Je l’enlève et constate que mon slip est immaculé de foutre.
-          C’est parfait ça… déshabille toi et donne moi ton slip…
Je me fou complètement a poil et le lui tend, là il me l’enfile sur la tête en plaçant bien les taches de sperm encore humide sur mon nez et ma bouche. Il me place ensuite un collier de chien en y accrochant une laisse, me traine dans un coin de la pièce et m’y attache à un radiateur.
La chaleur du radiateur fit sécher au bout d’un bon moment mon slip que j’avais sur la tête, il me l’enleva et me m’ordonna de humé son paquet, je reniflais alors son boxer et léchais sa bosse qui commençais a gonflé. Son boxer humidifié par ma salive et sa mouille il m’ordonna de le lui enlevé pour y libérer sa queue, je découvris alors sa bite en réel que j’avais vu en Cam.
-          Aller vas-y suce salope…
Je pris sa bite en main et y enfourna ma langue en la tournant dans son prépuce jusqu'à y rencontré le bout de son gland.
-          Humm… putain… c’est bon ça… humm… c’est vrais que pour l’instant tu te comporte comme une bonne lope…aller vas-y suce moi bien… ouai… comme ça… ouai… humm…
Je prenais un grand plaisir à sucer cette bite tout en jouant à le décalotté et à re-calotté son gland de son prépuce ainsi qu’a récupéré sa mouille.
Apres une bonne 10ene de MN de suce il décida de s’occupé de mon cul.
-          J’ai envie de t’enculer salope…donne moi ton cul…
Il se plaça derrière moi et commença à me doigter. La chaleur du radiateur me faisant transpirer mon cul s’ouvrais bien, il n’eu donc aucun mal à m’enculer, ma bave et sa mouille sur sa bite faisant office de lubrifiant.
-          Humm putain… t’as une bonne chate ma salope… t’en es pas a ta 1ere enculade a ce que je vois…t’aime la bite toi hein ?
-          Oui…
Il se déchaina dans mon trou tout en m’insultant, me claquant les fesses, me demandant ce qu’il voulait entendre.
-          T’aime ça hein salope…han…han…
-          Oui j’aime…
-          T’aime la bite ?
-          Oui j’aime la bite ?…
-          t’aime te faire enculer ?...
-          oui j’aime me faire enculer… me faire défoncer le cul, OUI !!!…..
-          j’aime les petites putes, t’as envie d’être une petite pute pour moi salope ?...
-          oui… j’ai envie…je le veux…j’veux d’la bite…vas-y… défonce moi… prend ton pied mec…bourre moi le fion comme une chienne…
Le mec n’en pouvais plus, il adorait m’entendre me dévalorisé et m’insulter, il se déchaina a m’enculer de plus en plus vite, mon cul s’ouvrait tellement bien qu’il sortait sa bite pour me l’enfoncé aussitôt jusqu’aux couilles.
Il me laboura le fion ainsi pendant une 10ene de Mn avant d’y décharger tout son foutre.
-          Harrrrg…… putain de salope… j’vais jouir…
Il me remplit les intestins de sa semence et resta bloquer dans mon cul jusqu'à ce qu’il débande. Sa bite redevenu molle il se retira et revins face a moi.
-          Aller… nettoie moi ça maintenant…
Je prends donc sa queue encore toute chaude sortant de mon fion couverte de son foutre et la nettoie.
La soirée ne s’arrêta pas là car me laissant attacher au radiateur il alla chercher une bière, s’installa sur le canapé, et pris son tel.
-          Allo  Farid ? c’est F…. dis moi ça te branche de t’vider les couilles dans un cul de pute ?...
Puis se tournant vers moi, je m’aperçus qu’il avait changé d’attitude et qu’il me regardait d’un œil pervers en continuant sa conversation.
-          … j’viens de décroché une bonne petite salope qui aime la bite, j’viens de la testé et franchement c’est un bon coup…ouai, ouai… elle bouffe aussi oui…son cul ? humm trop bon…j’lui ai pété la rondelle… t’es ok ?... bon alors à tout d’suite…
Apres avoir raccroché il me dit d’un ton assez sévères.
-          On va avoir de la visite salope, tu seras pas venu pour rien…
D’un seul coup je pris peur et commença à vouloir me détacher mais il se releva et me gifla.
-          Reste tranquille salope ou j’te flanque a la porte a poil t’as pigé ?
Puis il alla chercher une paire de menotte  qu’il m’attacha derrière le dos et me bâillonna la bouche avec mon slip.
Farid en question arriva, me trouva ainsi, à poil, à genoux, menotté et bâillonné et me dis en s’approchant de moi.
-          Salut salope… alors c’est toi la p’tite pute ? hum… pas mal… t’es déjà offerte à c’que j’vois…
Puis il se met derrière moi, me penche en avant jusqu'à ce que mon front touche par terre m’écarte les cuisses et mes fesses et inspecte mon trou de ses doigts remplis de foutre.
-          Et bé !!! j’vois qu’ta une bonne chatte a sperm aussi…y parais qu’t’es une bouffeuse de foutre aussi ? allez ma belle, tu va voir j’vais bien m’occupé de toi et t’as intérêt à faire c’que j’te d’mande car suis pas patient t’as compris ?
J’étouffe un oui au travers de mon slip enfourné dans ma bouche, là il me tire par les cheveux pour me redresser, me débâillonne et me redemande.
-          T’as compris p’tite chienne ?
Je balbutie un petit oui en hochant de la tête mais cela ne lui suffit pas car il me gifle et me dis d’un ton plus sévère…
-          J’tes d’mander si t’avais compris salope !!!
-          Oui, oui…
-          Bon… très bien… tu va donc bien être docile alors ?...
-          Oui…
-          Et te conduire comme une bonne petite pute ?...
-          Oui…
-          Ok parfait…
Là, il enlève la ceinture de son pantalon qui tombe a ses chevilles, baisse son slip et me présente sa grosse bite devant mon nez, dégageant une forte odeur de transpiration, gardant sa ceinture a la main.
-          Allez chienne… renifle moi ça et lèche…
J’ouvre alors la bouche et commence à prendre son chibre lorsque je reçois un coup de son ceinturon sur mon cul.
-          J’t’ai dis de sniffer et de lécher salope pas de me sucer… j’te dirais quand tu devras sucer…
Je lui lèche donc le bout de son prépuce, remontant jusqu'à son pubis et en redescendant.
-          Lèche-moi les couilles aussi…
Je fais ce qu’il me demande de peur de recevoir un autre coup de ceinturon.
-          Humm… c’est bien… voila… comme ça… tu deviens vite docile… allez maintenant suce moi la bite… fais moi bien bander salope…
Sa bite grossis rapidement dans ma bouche, il me prend la tête et me pilonne la bouche, j’en ai des hauts le cœur tellement il va profondément dans mon gosier mais il s’en fou il me aise la gueule sans retenu.
-          Ouai…vas-y… prend bien ma bite dans ta bouche salope… t’es qu’une pompeuse de queue, une bouche à foutre salope…humm putain… quel pute tu fais ma salope…j’vais t’jouir dans ta gueule mais n’avale pas, ouvre ta bouche et sort ta langue…
Là il se fini en se branlant sur ma langue et m’envois sa décharge, je récolte ses 1er jets dans la bouche et le reste fini sur mes joues, le nez, les yeux, les cheveux, puis il me remet sa bite dans la bouche et me rebaise la gueule, il me lime la bouche pleine de son foutre mélangé a ma salive jusqu’a ce que sa bite ramollisse.
-          Allez maintenant avale tout salope et n’en laisse pas une goutte…
De ses doigts il récupère le reste de son sperm qu’il me donne a bouffé.
Les couilles vidées il s’affale sur le canapé et bois une bière. Pendant ce temps mon hôte vint vers moi.
-          Allez vas-y salope prend ma bite dans ta bouche et suce…
J’ouvre ma bouche et il y enfourne sa queue.
-          Ouai… vas-y p’tite salope… suce… ouai… comme ça c’est bon… vas-y p’tite chienne… suce…t’aime la bite hein p’tite pute… humm….
Apres une bonne 10ene de Mn de suce il me largue tout son foutre dans la bouche que je suis obligé d’avaler et reste dedans jusqu'à ce qu’il débande afin de récolté ses dernière goutte de sperm.
Son pote Farid après s’être pris un peu de repos vint me rejoindre
-          Aller bouffeuse de sperm j’vais maintenant m’occupé de ton p’tit cul de pute… tu va la sentir passer chienne…j’vais bien t’bourré l’fion tu va voir, mais avant suce moi salope et fais moi bien bander…
Une fois sa bite bien raide il se positionna derrière moi, frotta le bout de son gland sur ma raie et força mon trou, mon cul encore bien lubrifier il m’encula sans rencontré de résistance.
-          Humm putain !!! t’as l’cul large ma salope ça rentre facilement…
Sans ménagement il me laboure le cul tout en continuant a m’insulté, se décharge de tout son foutre et me fais nettoyer sa bite, il se rhabille et prend congé en disant a son pote.
-          Merci mec t’as trouvé une bonne petite salope…
Mon hôte revint vers moi, me détache et me dis.
-          Ok c’est bon… tu peu rentré chez toi t’as été une bonne petite salope ce soir.
Je me suis rhabillé et suis rentré chez moi le cul remplis de foutre.

rick.lope

rick.lope@yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.