Best Of Cyrillo

Page précédente

Pote de basket

J'avais 24 ans, lui 20...

on jouait dans la même équipe de basket... J'étais fou de lui depuis plusieurs mois et un dérapage sous alcool s'était déjà produit, où j'avais déguster sa keue une première fois.
C'était bien sur resté entre nous, et avait même failli foutre en l'air notre amitié, qui déjà n'en était plus une pour moi, j'étais passé au niveau supérieur.
Il avait une copine, pour qui il n'avait qu'un intérêt très relatif, et un jour on se retrouve chez lui, sa cops, moi, deux autres nanas et deux autres mecs. On était donc 7 dans son 25m2. Une nouvelle fois l'apéro était très arrosé, on est fracassé.

De retour de boite, on se pieute. Les deux potes dans l'entrée, les deux nanas dans un coin, lui et sa cops dans leur lit, et moi au pied du lit...
Je n'ai pas pu résister, être allongé à 1 m de lui, il fallait que j'y aille, il était tourné vers moi, j'ai tendu la main, et la passant sous les draps, puis dans son slip, j'ai saisi sa keue, qui s'est rapidement endurci entre mes doigts...

J'ai commencé à le branler lentement, en observant si les autres dormaient ou non... Pas un bruit, je peux pas m'arrêter là... je me dresse légèrement, passe ma tête sous son drap, et malgré ses mouvements pour me montrer que j'allais trop loin, sa queue se retrouvait bien vite dans ma bouche...

Une nouvelle fois, un régal... Le coeur battant à mille à l'heure, car la situation était risquée, je m'appliquais à le pomper du mieux que je pouvais, on peut dire que je sais y faire à ce niveau, quand on aime pomper autant que moi, on devient un spécialiste... Je le pompais donc avidement, chaque fois qu'il sentait qu'il allait jouir, il se mettait sur le ventre, m'offrant alors sont pti cul que ma langue allait alors visiter le plus profond possible... Puis il se retournait à nouveau pour m'offrir sa queue... J'étais aux anges !

Après quelques répétitions de ce petit manège, il ne me montra plus son cul, et se laissa pomper à fond, il me déversait alors quelques bons jets de son jus maison au fond de la gorge...

Je nettoyais tout, ne voulant en perdre aucune goutte, et m'allongeais le coeur encore battant...
On picolait bcp à l'époque, et j'ai du le pomper une dizaine de fois... Depuis il est amoureux d'une nana... On est encore proche, mais plus question de se laisser faire... Des bons souvenirs qd même...

Steeve

raystef@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.