Best Of Cyrillo

Page précédente

Retour de vacances

Je me présente, Antho, 20 ans 175 82, sportif, brun aux yeux bleus, célib et très chaud. L'histoire qui suit m'est arrivé il y a quelques jours...

Après avoir passé 1 semaine en vacances chez mes grand parents au bord de la mer, il était temps pour moi de rentrer. Je n'avais pas eu le temps ni l'envie de rencontrer d'autres mecs pendant ces vacances et l'envie de me branler avais disparu quand j'ai compris que toutes (et je dis bien TOUTES) les pièces de la maison avaient leur crucifix attitré! Bref, je prend la route de bon matin, les couilles pleines et mon attention concentrée sur la route.

Pour midi je m'arette manger sur une aire d'autoroute, à l'ombre et à l'écart des autres vacanciers. Je dégustai tranquillement mon sandwich jusqu'au moment ou un 4x4 passe près de moi et je vois le chauffeur me regarder fixement puis se garer juste devant moi. Je n'y prête pas attention. Un moment plus tard, le 4x4 fais demi tour et se gare sur un parking voisin, caché par les arbres, le genre d'endroit discret mais idéal pour de l'exib. Je vois sortir de la voiture un homme, la trentaine, blond aux yeux marrons, assez grand et fort, plutot mignon qui tournait pas mal autour de sa voiture en me cherchant du regard à travers les feuilles des arbres.

Ayant compris son petit manège, je décide de rentrer dans son jeu et de l'allumer. Je sors de ma voiture, me touche le paquet, fume une clope, le regarde... Il avait envie de moi, ça se voyait. Pour pimenter la chose je m'approche de sa voiture et me met à uriner sur un arbre tout proche de sa voiture, histoire qu'il puisse me voir. Il me fait un signe de la tête, je m'approche, hésitant mais très excité, la bite en semi érection sortie de mon jean. Arrivé à sa voiture il ne tarde pas à se mettre à genou pour pomper mes 19 cm, une vraie salope affamée! Il remonte pour me rouler une pelle puis il me propose de monter à l'arriere de son 4x4, les vitres sont teintées mais la portière restera entrouverte : j'accepte sans hésiter. Rapidement nous finissons a poil puis je décide de lui tailler une pipe comme il n'en a jamais eu, je suis trop excité, je lui bouffe la queue, je joue avec son gland et malaxe ses couilles, la totale. L'excitation est énorme, son odeur est délicieuse, ses couilles sont belles et douces, sa tige de était aussi longue que la mienne mais beaucoup plus large, un délice. Je ne me branle pas par peur de jouir trop rapidement.

Après 10 bonnes minutes de bonne pipe, il m'allonge fermement sur la banquette arrière puis commence a me préparer le trou, j'adore, il fait ça trop bien. Quand il me sent prêt, il met une capote puis pénètre doucement en moi et je me surprend à pousser des gémissements. Une fois entière, il retire sa queue et la remet direct, d'un coup et commence a me bouriner le cul comme il faut, un régal. Il avait un contrôle entier sur moi, je lui appartenait et j'aimai ça, sentir ses grands coups de bite aller au plus profond de moi. Je crie comme une chienne avant de cracher des énormes giclées sur mon torse. Lui s'en fout, il continue et sait me faire apprécier. Je voyais passer un couple de quadragénaires curieux pas la porte entrouverte, j'étais trop chaud et le mec qui me baisait se rendit compte qu'on était observé, il me mit donc a 4 pattes, la tête près de la porte pour que les gens me voient jouir, j'étais aux anges! Après 15 bonnes minutes dans cette position il se vida dans la capote puis me suca goulument jusqu'à ce que je lui gicle dans la bouche. Je finis par m'habiller puis je sortis de son 4x4 pour rejoindre ma voiture, le cul en feu et une bonne odeur de sperme comme parfum, le pied! Heureux de cette rencontre et les couilles vidées comme il faut. Mais l'histoire ne s'arette pas là...

Après 4h de route je repense à cette aventure ce qui me fais bander comme un dingue. Je suis dans mes pensées quand je vois au milieu de la route 1 gendarme m'ordonnant de me garer. Simple contrôle de papiers pas un 'ancien' et un jeune qui apprenais le métier, beau et en uniforme, comme j'aime. Après quelques questions de routine, le plus vieux retourne a son véhicule et le jeune me rend mes papiers en les faisant volontairement tomber sur mon paquet. Il s'excuse puis m'aide à les reprendre : une bonne excuse pour me carresser puis me glisse à l'oreille "J'ai remarqué la bosse que vous aviez et grâce à vous c'est a mon tour". Je compris cette réflexion quand il se redressa et que mes yeux se trouvèrent au niveau de sa ceinture, son pantalon d'uniforme laissait deviner une bite imposante et longue. Puis il s'éloigna de ma voiture pour me laisser repartir, des images et des souvenirs plein la tête. Vivement mon prochain voyage en voiture!

Tito

fliiix@live.fr

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.