Page précédente

Du rêve à la réalité...

Épisode 2 (Épisode 1 ici)

Il était une fois une rencontre inespérée... inattendue... improbable...qui se transforma en une  rencontre espérée.. .réfléchie... attendue...  et qui continue me laissant toujours sur un nuage, et me submergeant toujours par une vague, un tsunami de bonheur...  une liaison dangeureuse pensez-vous ? Non, une liaison réussie !

Cette phrase, fait en partie, partie  d'un texte que j'ai écrit au mois d'août 2006.  Aujourd'hui, je suis toujours aussi heureux de partager des moments de bonheur avec cet homme, bon, fin, généreux, beau  ......... je suis toujours amoureux et chaque rencontre enrichit la flamme qui nourrit cet amour.

Cette relation que j'ai tant attendue, se concrétise au fil du temps par des rencontres et des caps que l'on passe l'un et l'autre. Depuis le 18 août 2006, date de notre première rencontre, nos journées sont rythmées par un appel voire des appels téléphoniques. Des appels attendus comme un rendez-vous et ponctuation, appels sérieux ou  plus chauds. Cela dépend !!


Ces deux mecs sont fous vont se dire certains ! Il n'en est rien...............ils sont très équilibrés, ils se laissent allés à leurs sentiments pour vivre leur relation homosexuelle tout en respectant leur vie connue et reconnue de l'un et l'autre. Un peu «Le secret d'Atlantic Mountain » en quelque sorte.

Ces rencontres éphémères parfois, surprenantes, prévues ou non prévues me laissent toujours sur  une sensation de bien-être que l'on éprouve après avoir vécu un moment fort , intense avec une personne que l'on aime................et ce mec.................je l'aime, et j'en suis fier !

Ayant déjà eu des rencontres furtives avec d'autres mecs où c'était le sexe pour le sexe, je m'interroge aujourd'hui sur le sens qu'elles avaient et ce  tout en respectant ceux qui les vivent. Comment peut on se satisfaire de ces rencontres fugaces et relations, comparées à celles que je vis avec mon amant ? Des rencontres empreintes de sentiments, de bonheur, de partage, d'amour et de tendresse. D'ailleurs, je ne m'en satisfaisais pas !

Lorsque je lui fais une fellation, c'est le sexe d'un mec que j'aime que j'ai dans la bouche, la dimension est tout autre. Cette dimension est sublime, extraordinaire, envoûtante, jouissive, révélatrice, appétissante....

Aujourd'hui, il est en moi, je lui ai fait don de moi et j'aime me donner à lui, à savoir que  je n'avais jamais passer le cap de la pénétration entre mecs. Pour moi, cet acte représentait un acte de fusion pour lequel je mettais des sentiments d'amour et de respect que cela pouvait véhiculer ! Fleur bleue, je suis me direz vous ? Peut être voire sûrement et je l'assume pleinement.

Il y a peu de temps,  je lui ai dis que j'avais envie de lui, qu'il me prenne, qu'il me pénettre...............la suite s'est faite naturellement..... très naturellement ......

Une rencontre fut prévue. Je suis descendu dans le Sud Ouest, dans sa ville  pour le rejoindre sur son lieu de travail. Il m'attendait, lorsqu'il m'est de nouveau apparu, je me suis dit.........que ce mec est  beau, c'est à lui que  je veux me donner. L'effet fut immédiat, mon sexe se mit à durcir dans mon shorty moulant. Il me prit mes mains, mon corps et mon sexe. Nous nous sommes enlacés, embrassés fougueusement mélant nos langues avec un plaisir toujours aussi intense. Je m'imprégnais jusqu'à bout de mes doigts, jusqu'au bout de mes sens  de ce moment d'ivresse, je m'inprégnais de son odeur ,de sa voix, de son corps, de ce qu'il est. Ce plaisir retrouvé ne pouvait venir que de sentiments partagés l'un et l'autre, pour l'un et pour l'autre. Nous sommes allés dans son bureau, des photos de mecs étaient sur son écran d'ordinateur, il m'attendais, je le savais, lui comme moi, sommes attirés par les corps de ces mâles bien faits des  magazines ou de sites gays. Après a!
voir dévoré ses lèvres, sa bouche, son torse, je l'ai  caressé à travers son sous-vêtement moulant et je l'ai  sucé avec toute la délicatesse et la gourmadise que je possède. Je suis gourmand et j'ai envie de me nourrir de lui...

J'aime sentir vibrer son sexe dans ma bouche, j'adore sentir sur mes papilles gustatives, les quelques gouttes qui se présentent après quelques aspirations faites sensuellement avec ma langue autour de sa hampe dressée. Il me dit aimer quand je le pompe et j'adore l'entendre et sentir ses mains dans mes cheveux,  ce qui tend encore plus mon sexe et me donne envie de  le goûter d'autant plus. Ce jour là, c'est moi qui ai eu l'intense plaisir et sensation de recevoir son sperme dans ma bouche, cette substance divine, suave et chaude............Lui m'avait goûter quelques temps auparavant, c'était la première fois pour lui, ce fut la première fois pour moi aussi......Je ressens encore son sperme se répandre dans ma bouche par des spasmes réguliers venant du plus profond de lui. Alors qu'il me disait en même temps « c'est merveilleux et bon », j'ai aspiré la dernière goutte, j'aime le sucer de nouveau, le pomper, le faire dégorger entièrement pour ne rien perdre de cette substance merveilleuse et m'en nourrir pleinement.

Puis nous nous sommes séparés, lui a rejoint sa famille, moi mon hôtel. Le lendemain matin, il est venu me réveiller. Hum ! Quel réveil, j'ai adoré............ Nos corps se sont de nouveau enlacés, colorant de leurs ultimes touches, l'image d'une profonde tendresse.. Voulant aller plus loin dans notre relation et passer un cap, je me suis serré contre lui et devinant son désir naissant, je lui ai demandé en le regardant dans les yeux et après lui avoir dit que je l'aimais qu'il me prenne. J'avais envie de faire don de moi car c'était lui, de ressentir son sexe en moi, sentir son sexe gonfler au plus profond de moi. Je ne fus pas déçu ! Il fut à la hauteur....de mes espérances.

Avec toute la gentillesse et la douceur que porte mon amant lentement par des caresses très sensuelles et intimes, il m'a mis un doigt afin de détendre petit à petit mon anneau de chair. J'avais le doigt d'un mec en moi, d'un mec que j'aimais, adorable, je me laissais aller à mon amour et à mon désir, je m'ouvrais paisiblement et sereinement. J'allais me donner à lui avec l'amour que je lui porte. Toujours très en douceur, il m'a mis deux doigts afin d'élargir le passage et pouvoir préparer mon anus à recevoir son sexe raide, dur  et gonflé...............mon amant était prêt et je l'étais aussi. Tout en me regardant, il m'a pénétré avec son regard d'une extréme douceur tout en m'interrogeant  sur une éventuelle douleur ressentie, il n'en était rien, c'était bon, j'avais le sexe de mon mec en moi je le sentais et j'étais bien.

J'avais vu des photos de mecs qui se faisaient prendre et c'était pour moi un acte qui était loin d'être anodin. Un acte de fusion des corps, un don de soi, un acte où on laissait le partenaire entrer dans sa plus profonde intimité. Il ne m'a rien pris je me suis donné à lui avec les espérances de mes sentiments. Les plaisirs ressentis ont été à la hauteur de mes attentes. Aucune sensation de dominant et dominé, juste un moment de partage de deux êtres aimants. Je me suis assis sur son sexe en me cambrant, je le sentais aller et venir et moi. C'était bon.
Depuis ce jour, il m'a repris et me reprendra et est allé plus loin en moi, j'ai adoré encore plus, je sens encore son sexe, son gland rentrant dans mon intimité. Il me dit aimer ce moment où il me pénétre, juste le moment où il penètre mon anneau de chair.

J'aime sentir ses va-vient au plus profond de moi tout en le regardant dans les yeux. Les yeux dans les yeux nous vivons cette immensité de vivre, cet homme est tellement beau que je n'ai pas envie de perdre un instant de son regard dans ce moment là. Il me dit que je suis beau...........j'aime l'entendre dans cette plénitude de calme où tout le décor s'éfface pour laisser place à la fusion de nos corps et de notre imagination.

Nos rencontres se prolongent par des balades où nous  parlons de multiples choses, nos sentiments, nos ressentis, de la vie en général. Souvent au cours d'un repas que nous partageons, je le regarde et me dit intérieurement que cet homme est merveilleux. Je savoure  cette chance immense qui m'est offerte. Je garde de ses regards même s'ils restent muets, ils sont remplis d'égards tant ils sont brûlants et émouvants d'intensité. Je doute parfois voire souvent qu'il me quitte. Je lui ai dit, il le sait, il se montre rassurant, j'ai confiance en lui........... Je l'aime  d'un amour profond et ardent. Mais, c'est un ange allez vous vous dire ! Je vous assure c'en est «un».

Puis nous nous séparons, chacun respecteux des engagements que nous nous sommes fixés en attendant de nous retrouver. Chaques moments entre deux rencontres sont toujours intenses à savoir que le désir est toujours présent de se voir, de s'entendre mais que nos vies professionnelles et familliales ne nous permettent pas de nous voir très régulièrement. Nous connaissons et nourrissons l'un et l'autre les liens qui nous unissent.

L'éloignement qui  sépare nos deux villes n'est elle pas une protection à nos couples et notre relation extraconjugale dite homosexuelle ? ................Si je le pense, même si parfois le manque se fait ressentir  Aujourd'hui, cet amour vécu pleinement et maintenant au plus profond de moi j'en suis fier et il me comble et m'équilibre.  Le rêve est devenu réalité même si parfois la réalité laisse place et est ratrappée par le  rêve ! Mais n'est ce pas là «le jeu de l'Amour et du Hasard»?

Guillaume

guillaum-d@hotmail.fr

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.