Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

Romain 2

Bonjour tout le monde…

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'appelle Romain, j'ai 19 ans et on me dit assez bogosse.

Je me remets peu à peu des événements d'il y a deux semaines après ma séance de fitness. Je ne dit pas que c'était désagréable mais je dois bien avouer que cela m'avais assez troubler bien qu'ayant déjà couché avec des mecs mais jamais je ne m'étais fait sucer par un homme bien plus âgé que moi… et c'était troublant car je n'apprécie pas spécialement la présence d'hommes plus âgés, j'aime mieux les mecs de mon âge… c'est toujours plus agréable et fun.

Bien j'appréhendais un peu ma séance de musculation de cette semaine-ci. Il y avait comme un dilemme en moi… à la fois je voulais réitérer cette expérience mais à la fois je ne voulais pas trop revoir Alex car, comme annoncé là-haut, les hommes plus âgés n'est pas ce que j'aime le plus.

Bien comme d'habitude, je me rends à ma séance de musculation vers 11h. Je jette un coup d'œil vite fait dans la salle pour voir si mes autres amis sont déjà la mais apparemment vu le mauvais temps (oui, il pleuvait beaucoup de jour-là, il faut dire que nous étions à la fin de l'automne) ils ne s'étaient pas pressé. J'admets qu'il faut avoir du courage pour sortir par un temps pareil. Bref, cela ne m'inquiétait pas plus que ça.
Je me dirige vers les vestiaires pour me changer… J'ouvre mon sac, sort mes vêtements de sport, ouvre mon casier et j'y place mon sac, je me déshabille, en commençant par enlever ma veste et mon pull et je termine par retirer mon jean. J'étais simplement vêtu de mon boxer quand entra dans le vestiaire un jeune garçon pour se changer évidemment. Il devait avoir environ 18 ans, il n'était pas plus grand mais il était assez mince, les cheveux châtains mi-long, il avait un style genre skateur avec un jean coupe loose. On n'échangea aucun mot à part un bonjour timide lorsque je suis sorti du vestiaire. On voyait bien qu'il était nouveau, il se demandait un peu "qu'est-ce je vais faire ici".

Quant à moi, j'entamais mon échauffement mais pour changer un peu, j'optais pour du vélo pendant une quinzaine de minutes. Je voyais ce jeune homme commencer ses exercices par quelques séries à la presse à cuisses. C'est comme ça qu'on appelle chez nous cet appareil ayant pour but de muscler les cuisses ainsi que les fessiers puis il enchaina sur d'autres machines. Il fait ces exercices sur cet appareil pendant une grosse dizaine de minutes. J'arrivais au terme de mes quinze minutes d'échauffement. J'en profite pour l'observer avec des coups d'œil furtifs.

Il n'y avait que quelques personnes dans la salle principalement des personnes plus âgées. Il faut bien qu'elles occupent leurs temps libres.

Moi, je suivis rigoureusement mon programme de musculation c'est pourquoi j'avais toujours un petit papier avec moi avec la description de mon programme que je suivais.
Ce jeune homme, lui, allait d'une machine à l'autre... Sans trop savoir comment s'y prendre. Je fis mes exercices, lui essayais de faire comme moi. Je le savais car il m'observait du coin de l'œil mais bon malgré cela il faisait de mauvais mouvements. Etant d'une humeur généreuse aujourd'hui je décidai d'aller lui donner un petit coup de main. Je me lève et vais vers lui.

- Salut, tu es nouveau ici n'est-ce pas ?
- Heu… oui. Avec un ton quelque peu gêné.
- Ok, pas de soucis. Tu sais, si jamais, tu a un coach qui est là pour t'aider et un petit conseil ça serai bien que tu prennes une séance d'initiation avant avec lui et après il te fait un programme très complet.
- Ok, merci du conseil.
- Bien écoute, si tu veux je peux te montrer quelques mouvements, comme ça tu sais comment travailler. Bien sur c'est si tu veux.
- Ooooh oui… mais je ne voudrais pas te déranger dans la réalisation de tes exercices.
- Ne t'inquiètes pas pour ça, normalement j'ai des amis ici qui viennent mais vu le temps, ils ne sont pas assez courageux pour venir. Moi, en riant.
- Ok tu ne voudrais pas me montrer comment faire pour cette machine. A propos, je m'appelle Julien.
- Moi c'est Romain, enchanté !

On se dirige vers la machine qu'il voulait expérimenter.

- Julien, ça c'est une machine pour les abdos.
- Ok
- C'est assez facile à faire, attend je te montre.
Tu t'assieds comme ça, tu pose tes pieds sur les poses pieds, et tu mets des mains dans les poignées comme ça. Avant de commencer, tu dois prendre une charge légèr. Et puis tu ramène ton buste vers l'avant comme ça et tu reviens. Et ainsi de suite. Tiens essayes !
- Ok

Il ne se débrouillait pas si mal que ça mais bon, il lui fallait savoir comment faire. Il avait l'air content que quelqu'un se désigne pour lui donner un coup de main.

- Tient, fait plusieurs série d'abdos, moi je vais travailler mes pectoraux. Si tu as un problème appelle moi.
- Ok merci.

J'entamai plusieurs séries de 10 tirages pour mes pecs. Lors de mes temps de repos, je l'observais pour voir comment il s'en sortait. Curieusement, il ne se débrouilla pas trop mal pour un petit nouveau.

Je ne sais comment, mais on entamait une discussion histoire de faire un peu connaissance.

- Romain, tu es où à l'école ?
- Oh moi, je suis de la Haute Ecole ici à côté en 1ière et toi ?
- Moi j'y suis aussi mais comment ça se fait que l'on ne s'est jamais croisé ?
- J'en sais rien c'est peut-être dut au fait que j'ai un horaire assez relax et c'est pourquoi je viens ici faire du sport pour passer le temps et en même temps prendre soin de mon corps.
- Ok. C'est peut-être ça. Oui en effet, c'est bien de faire du sport et surtout prendre soin d'un beau corps pareil.

Ce compliment me fit plaisirs mais m'intrigua tout autant… et je bredouillais un "merci" timide en lui retournant le compliment. Il me répondit ;

- Oh tu sais moi je suis très sec... j'espère simplement prendre un peu en masse.
- Ok bien pour ça, je crois qu'il faut aller voir ce coach, lui il te conseillera beaucoup mieux que moi.
- J'irais le voir avant de retourner.
- A propos de retourner, il est quelle heure ?
- il va être 12h30
- Oh putain, va falloir que j'y aille.
- Oui moi aussi va pas trainer, j'ai cours à 13h.
- Ok, vient on va se changer…

On se dirige vers les vestiaires… On se déshabille rapidement… et je lui dis :

- Moi, je vais me doucher… pas toi ?

Il me répondit timidement :

- Non, j'ai oublié mon essuie.

Je lui réponds :

- Bien, tu ne vas pas aller en cours comme ça ??? Tu va sentir la trans… (Avec un air réfléchissant)… viens quand même jte passerais mon essuie.

Avant de me diriger vers les douches, j'ai pris l'habitude de me foutre carrément à poil avant d'y aller, lui il était encore en boxer. Il avait l'air gêné. Pauvre gamin en riant.

Il entra dans sa douche, moi je rentrai dans la mienne… Je lui dis :

- Et quoi tu compte te laver avec ton boxer ?

Lui, il ne dit rien. Je lui répondis…

- Chez pas chez toi, mais moi j'ai pas l'habitude de prendre ma douche en boxer… c'est plus sain à poil. T'inquiète on est tous fait pareils.

Sans dire un mot il retira son boxer… dévoilant une belle même magnifique paire de fesses…il avait un sexe de taille moyenne un peu plus petit que le miens en longueur mais en largeur il était un peu plus large. Soit.

On se lave…

Lorsque je prends ma douche (chez moi ou ailleurs) j'adore prendre mon temps et me relaxer sous l'eau… surtout après un effort.
J'étais en pleine en relaxation lorsqu'il m'interrompt.

- Romain ?
- Oui, qu'est-ce qu'il y a ?
- C'est moi ou l'eau de ma douche est froide ?
- Je le regardais, il avait la chair de poule. J'allai tester ça douche en effet, elle était glacée.

Vu que l'on était seul, j'avais une petite idée derrière la tête… en ayant bien sur l'air innocent et je le poussais "à la faute".

- Ecoute Julien, ne vas pas croire quoique ce soit mais si tu veux  tu peu venir te laver avec moi ?

De sa réponse dépendrais la suite des choses… Il y avait 4 autres cabines de douches. Il pouvait très bien aller dans une autre.

Il me répondit :

- Oui ok pas de soucis.

Je jubilais. Je me dis ça y est. Je vais me le faire. Mais bien sur, je ne dit rien.

Il était là, dans ma cabine de douche. Il ne savait pas où se mettre.
Je le regarde souvent, je lui dis qu'il ne doit pas être gêné qu'il fasse comme si je n'étais pas là.

J'essayais de m'arranger pour essayer que nos corps s'effleure.

A force de se frotter l'un à l'autre… je pouvais constater sur lui un début d'érection. Il était encore plus gêné qu'avant.

C'est à partir de ce moment là que tout arriva.

Je le regarde droit dans les yeux…sans dire un mot… je m'approche de lui… je lui donne un baisé sur ces lèvres.

Il ne réagissait que positivement. Il posa sa main dans ma nuque, comme pour dire… encore.
Mes mains se baladaient dans son dos puis descendaient vers ses magnifiques fesses. Lui il fait de même… mais il en profitait pour me lécher le torse jusqu'à descendre vers ma queue…

Il commençait à me sucer… hummmm il faisait trop bien. Il avala mes 16cm. Il joue avec mon gland ce petit salop mais c'est très bon. J'adore.

Il me suce, me lèche les couilles, ainsi pendant plusieurs minutes… j'allais jouir mais il s'arrêta juste à temps.

On inversa les rôles.

Cette fois, c'est moi qui le suçait.
Sa queue devait mesurer quelques 14cm mais elle était assez épaisse. Je le sucait du mieux que je pouvais… je lui léchais, aussi, les couilles, ses petits râles de plaisirs disaient à quel point il adorait ça. Tellement qu'il me jouit en bouche sans me prévenir. Au moins 4 à 5 jets de foutre vinrent se terminer dans ma bouche mais je ne pus avaler et donc je recrachai tout. Il me regarda mais je ne lui en voulais pas. Au contraire, je le réembrassa fougueusement.

Cette fois-ci je m'attardais plus particulièrement sur son cul…je le plaquait contre le mur. L'eau coulait sur son dos vers son trou… je m'agenouillai et je lui bouffais son cul…

Ma langue jouait avec sa rosette… j'en profitais pour me branler en même temps…

Je lui mis, aussi, 1 doigt, puis 2 et 3 pour terminer pour écarter un peu se cul un peu trop serré pour que j'y rentre mais au bout de quelques minutes il était à point.

Je me mis contre lui.

Je rentrai ma queue doucement. Il souffrait un peu au début mais grâce à l'eau qui coulait, ça passait plus facilement.

Maintenant, ma queue était complètement en lui. Je restais ainsi pendant quelques minutes. Je le serrais dans mes bras je l'embrassais dans le coup.

C'était très chaud et confortable.

Je commençais par de léger mouvement de va-et-vient dans son cul. J'accélérai. Il aimait ça se faire limer…

Il soupirait de plaisirs voir même de bonheur.

Je l'enculais pendant plusieurs minutes d'une manière hard…

Mes couilles claquaient sur ses fesses… ça faisait un petit bruit et je n'avais même pas peur de se faire surprendre… au contraire ça m'excitait encore plus.

Mon excitation était à un tel point que je ne tarderais pas à jouir…

Je sortais de son cul et je terminai par me branler… je jouis quelques temps après… Une puissante giclée de sperme sorti… hummmm c'était trop bon…

Epuisé, je blotti contre lui. Il me retenait dans ses bras.

Pour finir, il me lava et je le lavais de mon sperme sur ses fesses.

Pour pas éveiller tout soupçon, je sortis des douches en premiers lui suivi quelques minutes après.

Personne dans les vestiaires…

Je me séchais…je le séchais.

On se rhabilla et on sortit ensemble.

Moi je rentrais chez moi.
Lui alla en cours.

On s'échangeait nos numéros de gsm.

 

Vous avez aimé ? des conseils ? des suggestions ?
Vos commentaires : suby01@yahoo.fr

tikiki0019

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.