Page précédente

Sea Sex and Sun!

Je passe quelques jours de vacances sur l'île de la Guadeloupe... Cet après-midi, je me décide à bronzer mon corps sur une plage naturiste bien connue. Je suis un jeune métis de 28 ans mince musclé sec... mignon et très très sexe.

Ce jour-là, à mon arrivée sur la plage le soleil était bien au rendez-vous. En deux secondes, je me retrouve à poils, allongé sur le ventre le long de ma serviette. Je jette un coup d'oeil rapide autour de moi et remarque un peu plus haut droit devant moi un couple de mecs. Le plus jeune du même âge que moi était allongé dans la même position que moi et son copain beaucoup plus âgé grisonnant était assis face à moi les jambes bien écartées exhibant une belle bite au repos bien bronzée.

Cet homme est plutôt bien bâti pour son âge et commence à me jeter quelques regards qui en disent long... De plus, ayant une vue directe sur son anatomie, je constate que celle-ci commence à prendre des proportions surprenantes. Ma présence serait elle en train de troubler ce charmant monsieur ?

Je me lève donc et décide de faire un petit tour à l'eau. L'homme ne bouge pas, mais ne me quitte pas du regard. Ce qui devient presque un peu gênant pour moi...
Je reviens à ma serviette et là en me regardant droit dans les yeux, il se caresse discrètement la bite.
Je décide de passer à l'action ! J'enfile un short de sport bien sexy et une paire de basket, les lunettes de soleil et me voilà parti pour une petite promenade le long du littoral pas très loin des buissons et du bois... hum ! L'homme me suit aussitôt comme si je lui en avais donné l'ordre.

Au bout de quelques minutes, il me rattrape et se présente. À son accent, il est italien et comme moi en vacances. Nous arrivons dans un coin très tranquille du bois, mais bien ensoleillé.
Là, je vois se dresser devant lui une belle bite bien large de 22 à 23 cm au moins !!! Je comprends donc que j'allais pouvoir m'amuser !
J'enlève donc mon short et me retrouve nu avec mes baskets aux pieds (J'aime !), couvert d'huile solaire avec en face de moi un belle homme ttbm. Je sens l'excitation couler dans mes veines et commence à pomper ce bel engin au goût de sel de mer... très agréable ! En quelques secondes, j'arrive à lubrifier ses 23 cm avec ma salive et prend un énorme plaisir à appliquer ma tâche... Je l'entends gémir et entre quelques rayons de soleil je le vois savourer la douceur de ma bouche.

Il se penche et commence à me titiller mon anus bien lubrifié par l'huile solaire et mon excitation. Comme s'il ne s'y attendait pas, il pousse un cri d'étonnement et se relève. Il me pousse délicatement vers un arbre et sort une capote de ses chaussettes et l'enfile. Je lui tourne le dos, prends appui sur cet arbre et là.... Il m'enfile sa grosse teub lentement. Je le sens me pénétrer doucement cm par cm et me disant que ce plaisir risque de durer vu la taille de sa bite. Je me penche encore plus pour mieux lui offrir mon trou. Il gémit encore plus fort et je sens ses couilles contre mon cul. Avant de commencer ses va-et-vient, il me fait sniffer sa bouteille de poppers.
En plein soleil, il commence donc à me ramoner. Je tremble de plaisir et ne contrôle plus mes gémissements. Je me sens planer avec le poppers et mon coeur ne bat que pour cette bite qui me fait tant de bien. L'arbre sur lequel j'ai pris appui bouge à chaque coup de reins que je reçois. J'ai le cul bien ouvert et bien occupé par cette teub bien large. Nous avons baisé ainsi pendant trente minutes environ dans des positions bien excitantes. Il a joui en moi (et dans sa capote). Le soleil et la chaleur ont eu raison de nous.

Nous partons prendre un petit bain de mer. Il me félicite pour mon physique et souhaite me retrouver sur cette plage avant de repartir. Malheureusement, c'est moi qui devais quitter l'île le lendemain pour Paris et lui dans cinq jours pour Milan...
Avec regret, il est parti rejoindre son ami. Moi j'ai retrouvé ma serviette après le bain en recherche d'une nouvelle bite aussi belle que celle de cet italien.
Si toi t'es tbm, amateur de plans extérieur, plage, bois... reçois donc ce clin d'œil et n'hésite pas à raconter tes aventures...

Joel

jmetis@yahoo.fr

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.