Best Of Cyrillo

Page précédente

Si jeune, si salope...

Je commence aujourd'hui sur le site car pour la première fois de ma vie je crois avoir rencontrer le garçon parfait pour ma vie. Je profite donc de ce site pour vous faire part dans les détails de ce que je suis en train de vivre.

Je me présente, je m'appelle Roger, j'ai 45 ans, et j'ai une grande addiction au sexe. Depuis tout jeune, j'aime les mecs et j'ai toujours eu besoin de baiser pour me sentir bien dans la vie. Je suis également ce qu'on appelle bien monté puisqu'un 19,5X6, cela ne se croise pas tous les jours. Avec le temps j'ai développer mon coté dominateur jusqu'a devenir master depuis maintenant 10 ans. J'aime donner des ordres et qu'ils soient exécutés rapidement. Et j'avoue que je pourris uniquement des gamins de - de 25 ans, je considère les autres comme étant déja trop vieux. Je suis comme çà. J'aime la naiveté de ces petits cons qui se demande encore ce qu'ils foutent chez moi et ce qui est entrain de leurs arrivée.

Grace à internet il est tres facile de trouver des jeunes curieux ou deja experimenté qui cherche avant tout à découvrir quelque chose de nouveau ou qu'il veuille aller plus loin.
J'ai donc eu pas mal d'experience mais a part quelques bons coups, les autres ne valaient pas grand chose, ils n'étaient que tout juste passifs, et donc trouvaient que j'allai trop loin.
Il est donc tres rare de trouver de vrais lopes de moins de 20 ans. et celles de 30 ont deja une rondelle épuisée.
Vous m'avez donc compris, j'aime entendre l'autre gueuler, j'aime voir le mec se tordre dans tous les sens quand il sors de chez moi,cela me procure un plaisir de dingue.

Je viens donc de rencontrer hier un jeune avec qui je chattais depuis un petit moment et qui posait beaucoup de questions. mon annonce est pourtant explicite mais il ne comprenanit pas tout le vocabulaire mais était enchanté quand je lui racontais mes trips. Il n'vaiat baiser que deux fois avec le meme mec et apparement cela avait été un désastre.
Nous avons prévu un rdv dans un bar que je connais bien et ou tout le monde me connait.
Sur la photo il était vraiment beau mais en vrai il est incroyable. Il est jeune, tres jeune, il es mince et à un petit cul d'enfer, une bouche à tailler des pipes, bref je crois que je suis amoureux.

Apres avoir bu un perrier pour la forme je lui proposa de venir chez moi afin de faire mieux connaissance.
Il était vraiment excité cela se sentait mais il tremblait d'impatience. arrivée dans l'ascenseur je lui insera de force mon index dans sa petit gueule, il fut tres surpris mais commenca a le sucer avec gourmandise.
Je m'empressa donc de le faire rentrer dans mon appart, ma main fermement attaché a son cul.
Une fois chez moi, je lui ordonna de se foutre a poil et de se mettre a 4 pattes sur le tapis.
J'vais bien compris a travers ces mails que ce petit con avait envie d'etre dressée mais je n'imaginais pas en tirer autant. Je sorti mes menottes et l'attacha dans le dos, son cul de lopette m'était offert et n'appellait qu'a se faire defoncer. une petite rondelle toute sérée, totalement imberbe et qui sentait bon le savon. je commeçà donc à le doigter et à le fesser avec force, je ne suis plus du genre a prendre mon temps. Une lope de cette qualité doit respecter et savoir trinquer. pendant cinq bonnes minutes je lui mis de grandes claques au cul et lui mis jusqu'a 3 doigts qui pour un début est tres bien. En plus, ces gemissements étaient parfaits et son cul avait du mal a se dilater, il n'avait pas menti sa rondelle avait vu tres peu de bites. Ses fesses étaient rouges.
Quand je releva,les mains toujours attaché, des larmes avaient coulées mais son regard était toujours vaillant.
"Maintenant tu vas me bouffer la queue salope !!" Je lui fit engloutir ma bite avec force et assurance, le forcant bien a tout avaler malgré ces soubressauts de "quasi" puceau. Je lui baisa donc la bouche jusqu'a jouir au fond de sa gorge, lui tirant les cheveux violament et l'obligea a néttoyer ma grosse queue jusq'au que celle çi redescende. le petit était KO, et apres avoir repris ces esprits me dit: "Merci maitre !"
" Attends je vais te pourrir encore le cul petite merde " lui dis-je, "tu vas sortir humilié de chez moi c'est moi qui te le dis"

je vous raconte la suite demain ou apres demain

master gris

master.gris@yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.