Best Of Cyrillo

Page précédente

Soirée déguisement

Alors que faisais mon ménage en jockstrape comme d'habitude, j'ai entendu la sonnerie de la messagerie de mon pc m'indiquant l'arrivée d'un nouveau message. j'arrête ce que je fais et je vais voir ce message vu que je n'en attendais aucun. je regarde et lis ceci:

- Bonjour vous êtes invité a une soirée déguisement, vous pouvez choisir celui que vous voulez et vous rendra a l'adresse suivante 20, rue des queues raides a 22h.

Intrigué je regarde l'adresse, et je ne la connais pas, mais, l'idée de me déguisé me plaît et je pense qu'il y aura pleins de beaux mecs a matté. je termine donc mon ménage et repense a ce mail, comment cette personne la t'il eu ? car seul mon mec Hans la et personne d'autre.
j'avais beau chercher je ne trouvais pas celui qui m'avait envoyer ce mail. le ménage terminé, je décide d'aller dans la salle de bain afin de prendre une douche. je retire mon jock et le met au sale vu que j'aime pas garder 3j les même affaires, en faite je change de jock, boxer tout les jours, idem pour le reste. pendans que je me savonne, que je me lave la tête etc...je repense a ce mail et j'ai beau cherché je ne vois toujours pas. ma douche terminé, je sors et je vais me sécher et je vais mettre des affaires propres. un boxer, chaussettes, pantalon (genre
treillis) basquette, t-shirt et blouson. je sors de l'appart et marche quelques temps pour arriver a l'arrêt des cars. 5mn après un car arrive et s'arrête, je monte dedans et m'assis. il est directe pour Berlin, faut dire que je me trouve a 30km au nord de la ville. Berlin est une ville très chaude la nuit comme le jour, difficile de refuser les nombreux mecs pour des plans culs et combien j'en est fait avec eux depuis que je suis dans cette ville, pas mal. mais pour donner une idée au curieux, j'ai du avoir au total 500 mecs si ce n'est plus le tout en 20a vu que sa fait 20a que je suis a Berlin, et 20a que je vie avec Hans.

le car arrive donc dans la ville la plus chaude Europe, les portes s'ouvre et je descends. il y a un magasin pour acheter ou louer des costumes, certains cher et d'autre pas cher. j'entre dans le magasin, je regarde les différents déguisements qui sont exposé, certains sont a louer mais de grande qualité et sa 'interesse, mais, pas la somme requis. les autres sont de mauvaises qualités et dans mes prix. la vendeuse me regarde et manque de chance c'est pas un mec car je lui aurait demander si ont pouvais s'arranger. je sors du magasin et retourne dans la rue. je marche un peu et fait tout ceux que je connais, a la fin je commence a en avoir marre et finis par entré dans une boite sans même regarder ou j'entre. un caissier me demande si je suis ici pour matté un film ou pour baiser et lui réponds pour baiser. je le paye et j'entre et là il m'arrête.

- si tu viens pour baiser tu dois me dire si tu préfère être actif ou passif car pas le même prix (le tout avec un sourire)
- suis passif et veut de la queue, de grosses queue et surtout endurant couilles pleines voilà (au cas ou il aurait demander et j'ajoute) pour cela ont peu diminuer le prix (avec le sourire)

il me regarde, met sa main sur mon paquet lequel est déjà bien raide et me dit avec le sourire

-pas de soucis, on a pleins de mecs dans ce que tu cherche si sa te dit ?
- oui
- ok viens avec moi, tu va te foutre a poil et ensuite tu te promène dans les couloirs tel quel et la condition est de ce prendre maxi le plus de mecs possible
- pas de soucis
- bien t'est une ptite pute toi
- oui quand il le faut

puis je touche sont paquet et il a l'air d'en avoir une grosse et j'ajoute

- ta pas envie de me niqué ?

Il me regarde avec le sourire pendant qu'on arrive dans une pièce ou se trouve des casiers fermer a clé. il ouvre le miens, me dessape et suis complètement a poil la queue raide. il ferme a clé et me dit qu'il la garde, qu'il ouvrira une fois que j'ai finis pour éviter de la perdre. a ce moment précis, il s'agenouille et commence une pipe d'enfer, elle dura 5mn il se retire et j'éjacule. toujours en souriant il baisse sont fute et le laisse tomber jusqu'au pied, il ne porte pas de slip, en faite rien du tout. je m'agenouille et lui suce sa bonne bite, je le matte de temps en temps et je touche ses belles couilles qui ne ce sont pas vidangé depuis longtemps. aussi je continue ma suce et au bout d'un certains temps il me jouit dans la bouche et j'avale le tout sans qu'il me le dit.

- t'aime le foutre toi !
-oui j'adore
- alors tu seras servie, va te balader et revient me voir pour ton casier
- ta pas envie de me baisé ?
- pas maintenant, je te prendrais a la fin
- n'oublie pas
- j'oublie jamais les ptites salopes a foutre
- merci c'est gentil
- aller ptite pute va te faire sauter et reviens me voir

suis partie avec le goût de sont foutre dans la bouche et je commence a marcher, je regarde l'endroit et je ne connais pas, pourtant a certains endroits ont voit que le bâtiment n'est pas tout jeune, fissure, peinture délavé, cassure etc... c'est comme si ce bâtiment avait plus de 40a pourtant il a des lumières tamisé, des salles de danse et surprise, les passifs sont a poils en train de danser alors que les actifs portes un chaps sans jock. je regarde et j'oublie toute mes questions, quand d'un seul coup des mains se pose sur mon corps, ma queue et mon cul. j'oublie alors tout le reste et me laisse tripoter par ses mains virils. là un mec me fait pencher en avant, il se met derrière moi et m'encule directe sans capote. un autre se met devant moi et le suce le tout sans parole.

mon enculeur vois que c'est pas ma première bite et commence ses va et viens lesquelles se font de plus en plus fort jusqu'à ce qu'il jouit dans mon cul. mon suceur lui voyant cela ne se gène pas et me rempli la bouche de sont jus tout chaud. ils se tire et je continue tout en sentant le foutre couler de mon cul a ce moment là le caissier passe et regarde avec sourire ce qui coule de mon cul, mais, ne s'arrête pas pour autant. je continue et vois un mec dans un coin sombre il me fait signe d'approcher ce que je fis et voyant sa belle grosse bite je m'agenouille et le pompe et là aussi pas de parole en l'air mais des actes ce que j'aime le plus. pendant que je le suce, il me fait comprendre de soulever mon cul et il constate que je me suis déjà fait baiser vu que du foutre coule de mon cul. il retire sa bite de ma bouche et me la met dans le cul, deux autre mecs passe a ce moment, s'arrête et regarde cette baise sans capote. un des deux mecs présente sa bite que je suce. mon enculeur me baise toujours et l'autre est donc obligé de ce branlé en attendant sont tour. il n'attendra pas longtemps, il jouit 15 mn après. une fois que mon enculeur se retire, celui qui se branlais me met sa bite dans mon cul tout chaud et surtout bien foutreux.

les deux mecs vont me baiser dans mes deux trous, et avec les gémissements que cela provoque, d'autres mecs arrive et matte la scène. ils sont quatre au total a regarder les deux autres me baiser sans capote. le faite d'être regarder excite mes 2 baiseurs a un tel point qu'il me remplisse le fiont avec leur jus il quitte le secteur pour aller ailleurs et mes trous ne sont jamais refroidi ni seul. deux des 4 mecs vienne boucher les trous avec leurs grosses queues. c'est bon de ce prendre des gros calibres et de sentir leurs couilles cogné contre mon cul, le pied intégrale. je regarde les deux autres qui se branle et espère qu'ils vont pas jouir. comme s'ils m'avait compris il arrête de se palucher leurs bites et me caresse le corps. l'un d'eux va même jusqu'à me branler et semble vouloir que je jouisse moi aussi. il va continuer jusqu'à ce que les autres me remplisse le cul et se retire. sa ne dure pas longtemps et biens que les deux autres ce sont vidé les couilles dans mon cul je n'est pas joui et comme ils les remplace, le mec qui me branlait m'encule et continue sa branlette et c'est au bout de quelques minutes que je finis par jouir en en mettant plein le sol.

les deux autres me baise toujours et mon branleur/enculeur continue ses vas et viens et finit par me juter dans mon cul, se retire et me branle de nouveau en restant a mes côtés. son pote prends sa place et me baise de toute ses forces ce qui dura peu de temps et finit par me féconder lui aussi. mon enculeur qui me branle continue et au bout de quelques minutes je jouis pour la seconde fois. il m'embrasse sur le cul et ils se tire. je reprends ma promenade le cul bien rempli et le foutre coulant sur ma jambe. puis je vois WC, ayant une envie de pisser je vais m'asseoir, cela me permettra de vidé le foutre qui dégouline et surtout de retirer celui qui est sur ma jambe. l'ennui c'est que la porte ne ferme pas, elle n'a aucun verrou et n'importe qui peu entré, mais, vu que je suis ici pour me soulager dans tout les sens du termes, je ne peu qu'apprécier que jusqu'ici j'ai été gâter questions baise.

pendant que je suis entrain de pisser, deux mecs arrive et aussi grosses queues. je commence a trouver cela bizarre car un seul mec sait que j'aime les grosses queues et couilles remplies. ils me regarde avec le sourire et l'un d'eux me parle

- tu t'essuie pas j'espère ?
- euh non... j'avais envie de pisser
- pourquoi faire le pq alors ?
- il est tombé et je l'est ramasser, j'allais le posé quand t'est entré avec ton pote
- mouais, alors pose le et montre ton cul
- jpeu terminer de pisser stp ?
- ok mais, après montre ton cul

j'avais terminer de pisser depuis quelques minutes et le pq était pour retirer ce qui coule de mon cul de PD. mais, j'ai pas eu le temps de retiré le pleins de foutre, une partie était dans la cuvette, je me leve et avant qu'ils est dit quoi que ce soit la chasse se vidait. mais, comme un toutou docile, je me tourne, me penche et montre mon cul. là le gars qui m'avait parlé regarde, fourre un doigt et le retire pour voir le foutre des autres mecs. il vient a ma hauteur et me dit

- aller nettoie maintenant...salope

son pote lui ma carrément mis sa queue...mon cul étant large et graisser par le foutre des autres et malgré sa queue grosse et large il entre toute sa queue dans mon cul, me faisant sentir sa bite dans mon fion et ses grosses couilles sur mon cul. il commence ses vas et viens et je gémis sentis cette bite me ramoner le fiont. voyant cela, sont pote qui me tendait toujours les doigts je finis par les léchés les rendant très propre.

- je devrais te punir pour m'avoir fait attendre, mais, te réserve une surprise.

voyant que je gémis et prenant mon pieds, je fais un ouiiiiiii court mais, expressif. il se baisse un peu en se mettant accroupi et la commence par me toucher la queue et mes couilles. voyant que cela me plait, il continue et me branle.

- un mec ma dit que t'aime te faire branler pendant que tu te fait enculer, ce serait bête de pas en profiter tu crois pas

ne pouvant répondre je fis un signe de la tête. cela semble plaire a mon domi et a son pote, et pendant ce temps 4 mecs arrive, visiblement envoyer par le caissier qui est là non pas pour être payer pour entrer, mais, surtout pour faire plaisir a la clientèle.

les deux mecs qui s'occupait a satisfaire mes deux trous, ont finis par se vider dedans et a peine c'était t'il retiré que deux autres prenait place. j'ai donc continuer a sucer et a me prendre des bites, plus j'en avais et plus j'en demandais et plus j'en voulais, jamais satisfait, jamais combler toujours a la recherche de grosses bites. je passe vite fait sur les 4 mecs des chiottes pour vous dire la suite. après que les 4 ce soit bien vidanger, je suis descendu sur la piste de danse, a cette endroit les mecs sont nombreux et comme dit plus haut les passifs sont a poils donc plus facile a reconnaître. mon domi des chiottes ma tout de suite reconnu et ma dit

- va sur la piste de danse, met toi a 4 pattes le cul bien cambré et caresse toi la rondelle, compris ?
- oui
- ok alors fait le salope...tu seras pas déçu !

je l'est regardé avec le sourire, je me dirige vers la piste et une fois au centre je me met a 4 patte cul bien cambrer et me caresse devant les autres ma rondelle dégoulinant de foutre, je commence par gémir tellement sa me fait du bien et bien entendu plus personne danse, mais, tous ont sortie leurs matos assez gros et surtout large et bien gorgé de jus. un mec me la met de suite en me traitant de bonne salope qui aime la bite etc... un autre la rejoint et je l'est sucer. j'ai vu que celui que je suçais porte un chaps avec un jock, ce genre de pantalon qui m'excite.
j'en profite pour lui lécher ses couilles et revenir par téter le gland pour enfin tout prendre a fond de gorge ce qui lui plaît. celui qui m'encule était trop chaud car en peu de temps il me remplie le cul, un peu déçu car j'avais vraiment envie que sa dure. mais, celui que je suce la remplacer et un autre pris sa place.

tous me remplir mes trous a la grande satisfaction de mon domi qui contrairement a certains ne parlait presque pas. mais un mec surtout très chaud, le seul avec le caissier que je n'est pas eu sa bite. je remonte vers mon caissier et lui dit

- il serait temps que je parte tu peux ouvrir la porte de mon casier stp ?
- si gentiment demander sa ne se refuse pas, mais, tu peux pas partir tout de suite ?!
- Pourquoi ?
- deux mecs t'ont pas enculer ni remplie donc faut que tu te mette au boulot !
- bin j'ai fait tout les mecs présent que ce soit dans les couloirs, les chiottes et la salle de danse que veux tu de plus ?
- attends deux minutes il arrive
- Qui le Père Noèl ?
- MDR...mieux et d'ailleurs tu la rencontré
- je sais tu dois me baisé et l'autre ?
- il parle de moi Mike !

 je me retourne et vois mon domi, le mec que je kiffe a cause de sa belle et grosse bite.

- bon je reste un peu pour m'occuper de vous deux alors
- bien parlé Mike !
- au faite comment tu connais mon prénom ?
- j'ai vu ta carte je voulais voir ton âge car tu fait jeune
- fallait demander au lieu de fouiller
- t'était trop occuper a te faire sauter mec je voulais pas te déranger pour cela
- ok

je me met a 4 pattes et me cambre en offrant a mon domi mon cul car je désire sa bite plus que tout, il a vite compris et remarque que le foutre coule toujours. il entre sans peine sa bite dans mon cul et commence ses vas et viens. j'ai vite commencé a gémir tellement sa bite est bonne puis je lui est dit de me baisé plus fort, de me ramoner la chatte et de me dosé au foutre. chose qui était inutile a dire, mais, je l'est dit.
il ne c'est pas fait prié et pendant ce temps le caissier matte la scène ce qui le fait bander, il attends sont tour car il ma sucer a mon arriver et il a envie de m'enculer et je dit pas non.

- allez Eric encule le plus vite, Mike doit partir car ont ferme dans peu de temps

je connais le prénom de mon domi, super je vais pouvoir lui demander de recommencer, mais, le caissier a dit fermer ? quel heure est t'il ?
pendant qu'Eric m'encule je cherche l'heure et manque de chance le caissier n'a pas l'heure sur son poignet et ma montre est dans le casier, enfin si elle y est toujours ? puis je vois une pendule murale, je regarde l'heure et j'en crois pas mes yeux, 19h30 ??? il dois y avoir une erreur car je suis arriver vers 10h, me suis fait niqué toute la journée ? a moins que les piles soit HS et pendant que je tente de comprendre Eric me remplie le cul de sont jus se retire et le caissier prends la place. il vient devant moi et je vois sa montre, elle indique la même heure. cela ne m'empêche pas de nettoyé sa queue et Eric voit que je regarde sa montre comme sont chaps.

- eh oui Mike,  le temps passe vite quand ont se fait baiser !
- il est vraiment 19h35 ?
- oui et sa va fermer là Franz te donne ton dessert mec ta été une super salope j'espère que tu viendra a ma soirée déguisement ?
- c'est de toi ce mail ? comment la tu eu ?
- oui de moi et demande a Hans pour cela
- Hans... ta donné mon mail pour que je me fasse sauté ?
- oui, mais, c'était pas prévu pour aujourd'hui, d'ailleurs il sera de la fête !

le caissier se vidange et je nettoie les deux bites en même temps. ont m'ouvre la porte de mon casier et regarde si tout est là par bonheur oui je m'habille oubliant le foutre qui me coule du cul pour un bref instant. erci, me met un plug ce qui bloquera la couler de foutre ou du moins cette rivière de jus qui coule.

- tu habite ou mike ?
- a 30 bornes de Berlin
- j'ai peur qu'il n'y est plus de bus a cette heure le dernier est partie depuis 1h, mais, tu peux venir avec moi j'ai qu'un lit mais vu ce qu'on a vécue sa te généra pas ?
- merci et non suis pas gêner, par contre je dors a poil
- avec ce froid ?
- bin oui mais ta le chauffage non ? ont dors pas dehors ??
- oui bien sur, même une couette, mais, si t'aime a poil sa me gène pas et ont peu remettre cela ...
- pas de soucis, mais pas ce soir suis crevé.
- c'est ce soir la soirée déguisement...
- merde j'avais oublié et j'ai pas de costume...
- pas de soucis, j'ai vu que tu matte mon chaps t'aime ?
- oui
-  alors je t'en donne un des miens, mais, a une condition
- que tu me saute ?
- ouais ta compris !
- d'accords
- remet cette fête a un autre jour ce sera mieux
- ok

a suivre....

Gaymen

gaypassif007@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.