Page précédente

Songe d’une nuit d’été

Lors de mes vacances récentes, j’ai fait un rêve que je narre ci-après :

Je finissais un traitement de physiothérapie et mon physiothérapeute que je connais depuis longtemps (pas un canon de beauté, mais super sympa) me dit au revoir en me fait la bise sur la joue droite, vraiment pas loin de ma bouche. Je suis pour le moins quelque peu surpris, c’était bien la première fois qu’il agissait ainsi, mais finalement pourquoi pas, bien que je ne lui connaissance aucune tendance é être attiré par les hommes. Je veux la lui rendre sa bise et, volontairement ou pas… je glisse vers ses lèvres. Ma surprise fut grande lorsque nos lèvres se touchèrent de plus en plus fortement. Il arrête en me disant qu'il ne doit pas continuer, mais, je ne suis pas d'accord...

Je ne voulais donc pas arrêter car ce doux baiser m’avait irrésistiblement attiré vers lui car je le voulais ce corps athlétique bien formé par le sport (apparence par le T-shirt et le short…). J'ai donc à nouveau approché mes lèvres des siennes et j'ai insisté. Il se retirait, me regardait, mais revenait tout aussi vite. J'en voulais davantage... En persistant un peu, nos lèvres se sont ouvertes pour laisser passer ma langue en douceur..., la sienne ne bougeant pas… Soudain, il a pris une de mes mains et l’a mise sur son bas-ventre... et j’ai juste eu le temps de me rendre compte de l’importance du paquet… Il a à nouveau souhaité tout arrêter sous prétexte que tout cela n'était pas bien et que nous ne devions pas jouer à un jeu si dangereux... Mon insistance - persuasive - a fait que me collant à ses lèvres, j'ai remis ma langue un peu plus ferment pour chercher la sienne et il a alors répondu en cherchant également la mienne, ce qui a provoqué un désir extraordinaire... Mais pourquoi me voulait-il de telle manière ? Il m'a rendu fou... et j’étais prêt à tout pour l’avoir en entier que je puisse faire de lui ce que je voulais et inversement…

Que diable un tel rêve s’il s’arrête si brusquement sans aucune conclusion… Je me suis réveillé en sueur, mon adorable petit ami italien dormait du sommeil du juste à mes côtés…

Après le rêve, la réalité… à mon retour de vacances, j’ai appelé mon physiothérapeute et lui ai suggéré d’aller boire un pot ensemble après son travail ; je voulais lui parler de ce rêve, le connaissant suffisamment bien, pas très intimement quand même, pour oser le faire. En cours de narration, il devenait de plus en plus rouge et j’ai deviné une certaine gêne à mon égard… Il m’a tout avoué : il est homo et vit depuis 5 ans avec un ami, coexistence qui est actuellement un peu difficile… Mais surtout, lui a également rêver de moi… Il m’a vu un jour dans le quartier où j’habite, en compagnie de mon jeune ami italien et il se disait qu’il aimerait bien être à sa place auprès de moi… Il rêvait que son souhait se réalise…

Nous avons bien ri de nos rêves respectifs… Il ne s’est rien passé entre nous, à l’exception d’un très gentil bisou sur les joues…

Amorediamore

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.