Best Of Cyrillo

Page précédente

Sos, une panne...

Salut, je m'appel Fred, j'ai 24 ans et je vit à rennes, je suis homo depuis toujours et actuellement célibataire, je suis un fan inconditionnel de vos récits, j'aime bien lire votre vécu, car jusqu'a la semaine dernière il ne m'était rien arriver d'aussi extraordinaire !  Et je pensais même que cela ne pourrait jamais m'arriver, et pourtant, voici ce qui c'est réellement passé :

dimanche dernier je naviguais sur le net quand mon ordi portable à commencer à beuguer, puis il a complètement planté, impossible de le réparer, étant dimanche, personne d'ouvert pour venir me le réparer, donc j'attend le lendemain, en oubliant que c'était férié, j'appel la société de dépannage, , et là je tombe sur un mec, assez jeune par la voix, je lui expose mon problème, , il là il me dit que c'est férié donc fermé, et je le supplie de passer juste jeter un oeil vite fait car  je suis bien embêté, j'insiste , lourdement, et il me dit qu'il passe juste faire un diagnostique.

Une petite heure après, on sonne à la porte de mon appart, j'y fonce pour ouvrir, et là, whaaou, un mec d'environ 20-22 ans, super mignon, et bien looké, pas du tout une tête d'informaticien de base ! On discute 5 min, et je lui montre mon PC, là il tripote 5 min l'ordi, et il me dit qu'il le prend pour le réparé chez lui si ça dérange pas, je lui répond que non il n'y a pas de soucis, au contraire plus vite c'est fait mieux ça sera, donc je lui file mon numéro de tel pour qu'il puisse m'appeler quand il sera prêt.

2 jours plus tard, vers 20h mon tel qui sonne, et là je reconnaît de suite la voix de mon informaticien, je lui demande ce qu'il se passe pour qu'il appel a cette heure ci, et il me répond que mon ordi est prêt ! Et là il me propose de passer le prendre chez lui directement si j'en ai besoin pour la soirée, j'hésite, et puis je me décide rapidement, 3 jours sans ordi j'était en manque !! Il me donne son adresse et il me dit qu'il m'attendra. Je me change vite fait, met une petite chemise, un jeans et je go.

j'arrive en bas de chez  lui vers 21h, et je me présente à sa porte , là il m'invite a m'asseoir, et il me dit qu'il va me chercher l'ordi, et l'emmène et le branche pour me montrer la panne, et là il s'approche de moi, et me demande si je veut boire un verre, je suis un peu gêner, et je lui répond que je ne veut pas déranger, , là il me sourit et me dit qu'il n'y a aucun problème et qu'il est seul  donc que je ne le dérange pas.

Là il me parle en charabia technique d'ordi pour m'expliquer la panne, et je ne comprend rien, et ça doit se voir a mon visage car il me le fait remarquer, et il me dit " tu veut peut être que je te montre ce qui a provoqué ça ? " moi un peu naïf, je dit " ben oui car là je pige rien"

Et là à l'écran s'affiche un dossier où il y a toute mes vidéo gay ! Et je me sent devenir tout rouge, et je suis super mal à l'aise, j'avais même pas pensé à mes vidéo et mes photos sur l'ordi ! Et il me dit de pas être gêner !! Il me montre la longue liste de vidéo et tout mes dossier photos de beau mec à poil que j'ai, je ne sais plus où me mettre tellement j'ai honte.

Il me demande si je suis gay ? Et je balbutie quelque mot affirmatif, et soudain je sent sa main se poser sur ma cuisse, et il me dit, que lui l'a su direct en voyant le contenu de mon ordi, il me fait comprendre que lui aussi il est gay, et je sens toujours sa main sur ma cuisse, me caresser l'intérieur de la cuisse et remonte à mon entre jambe que je sent gonfler ! Il me dit" hé ben je t'en fait de l'effet! j'ai bien fait de t'inviter, on va bien s'amuser "

Il se lève, je reste a moitié tétanisé dans le canapé, il se met face à moi et il s'assoie sur moi, les jambe écarté autour de moi, je sent qu'il bande aussi, il approche son visage du mien, et viens m'embrasser, je ne résiste même pas, on se roule une pelle bien baveuse, je le tien par les hanches et lui il me tien le visage, on reste là a s'embrasser tendrement. Il défait ma chemise bouton par bouton, et me caresse le torse tout en m'embrassant, moi je me laisse faire, je le sent glisser à mes genoux, et en passant il me mordille les tétons, puis les abdos qu'il me léche avant de finir à mon nombril, il y plante sa langue dedans comme si il me le pénétrait. Je me sent comme en transe, jamais une chose pareil ne m'était arrivé, il est à mes genoux je le sent qui déboutonne mon jeans et le fait glisser. Je me retrouve en boxer face à lui, boxer qui est bien tendu tellement je bande. Il passe ses mains sur mon torse et les glisse tout le long pour arriver à mon boxer, il me caresse la bosse, me malaxe le sexe à travers le tissu puis il l'ouvre et fait sortir mon sexe qui se dresse tout droit, il m'enlève mon boxer et je me retrouve nu face à mon informaticien, quel pied !

Il me jette un petit coup d'oeil rapide et il prend mon sexe en main et commence à me branler, il me décalotte bien le gland, et y pose ses lèvres dessus et il l'aspire et me l'embrasse, je sens  sa langue qui joue avec mon gland gonflé de plaisir. Puis il me prend tout le sexe en bouche et commence à me pomper de plus en plus vite, je suis aux anges tellement la situation est plaisante, il me suce comme un dieu puis il vient me manger les couilles, il me les gobes et je sent sa langue qui me les titillent puis rapidement il reprend mon sexe pour le sucer à nouveau, tout d'un coup il se relève, puis il me dit de le suivre et d'aller dans sa chambre.

Je le suis sans hésiter,  il me pousse sur le lit, je me retrouve allongé sur le dos, il enlève  son pantalon, et me dit de prendre pendant se temps là une capote dans le tiroir de sa table de nuit. Je continu cependant à le mater se déshabiller, il enlève son t-shirt, et je m'aperçoit qu'il est bâti comme un dieu et son boxer noir semble bien rempli aussi, il l'ôte également et se retrouve nu devant moi je bande toujours autant et lui aussi apparemment, il grimpe sur le lit,  il me branle un peu, puis il me demande la capote, que je lui donne de suite, il l'ouvre et me la met. Il vient sur moi, puis me présente son beau pti  cul fasse a mon sexe bien dressé, et il vient s'empaler sur moi, je le tient pas les reins et l'on se donne une cadence ensemble c'est trop bon, je sent mon sexe en lui il fait des va et vient sur moi, et je n'en peu déjà plus tellement c'est bon,  et je lui dit que je ne vais pas tarder à jouir si ça continu, il parait surpris mais flatté, mais pour lui ça n'est pas fini, et ça ne fait que commencer !

Il se retire de mon sexe et me retourne, puis il me dit de me mettre à quatre pattes, ce que je fais sans attendre. Il se mit derrière moi et direct il passa sa langue au raz de ma rondelle, puis à l'intérieure en appuyant a fond, comme si il me pénétrais, j'adorait ça, puis il pris une capote, se l'enfila sur son sexe raide et il me présenta son gland à l'entrée de mon trou humide. Il me caressa la raie avec son gland  avant de me le rentrer en douceur, il resta enfoncer en moi et plaquer contre moi quelques secondes avant d'entamer de longs va et viens. Je gémissais de plaisir tellement  il me prenait comme un dieu.

Il me ramone comme ça de longues minutes, il me tient fermement par les reins, je suis tout à lui. Il se retire de moi et m'ordonne de me mettre sur le dos, il me relève les jambes et me soulève et là il me prend direct le cul,  mon trou étant resté béant. Je bande toujours à fond et tout en me prenant il me branle d'une main, moi je reste en extase, je ne peu plus bouger tellement c'est  bon, là il y va plus fort et plus vite, je sent ses couille frapper contre mes fesses. Je suis dans un état second tellement j'aime cette sensation de plaisir intense, et là il se retire et me demande de le sucer car il sent que ça monte et il veut me gicler en bouche, je me retourne et obéi , il enfonce sa bite dans ma bouche, avide de son sexe, je le gobe, le lèche, le suce, je titille son gland, quand soudain je sent le sperme chaud couler dans ma gorge, j'avale avec délectation ce nectar divin, il me crache une gicler au visage, et je sent sa langue sur ma joue, il vient lécher son propre sperme qui coule sur mon visage, puis il vient m'embrasser et nos langues se mélangent aux restes de sperme que j'ai en bouche, j'adore ça, mais à ce moment là c'est moi qui sent le plaisir monter , il s'allonge sur le dos, je me met sur lui et je me met a me branler à fond pour extrait mon jus qui gicle  fortement sur son beau torse imberbe, du bon sperme bien blanc et bien épais, que je vais de suite lécher, je lui lèche bien le nombril , les abdos , je n'en perds pas une goutte tellement je suis gourmand et je remonte a sa bouche, on s'embrasse et je me cale contre lui, à le contempler, il parait tout calme, le visage détendu, on reste là un long moment , enlacé , a se regarder, et l'on est parti se doucher ensemble . Mais ça c'est une autre histoire...

fred, le bogoss breton

clarkent_5@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.