Best Of Cyrillo

Page précédente

 

Le plaisir de souffrir

A 32 ans je venais tout juste d'emménager dans un nouvel appart,une nouvelle ville . J’avais obtenu un bon emploi confortable de cadre dans une entreprise.

Je suis grand brun aux yeux noirs, j’ai un beau corps musclé et bien poilu, en résumé je suis un mâle viril bien foutu.

Et pourtant je suis gay et oui j'aime les mecs mais je ne l'ai accepté qu'il y a trois ans lorsque j'étais encore marié avec une femme.

Depuis j'ai divorcé et ce nouveau job c'était comme une nouvelle vie qui commençait pour moi , dans cette ville je ne connaissais personne et personne ne savait qui j'étais . Je pouvais vivre mon homosexualité pleinement.

Mes journées se passait principalement au bureau , les week-ends c'était sport , je m'installais dans mon canapé une bouteille de bière à la main une clope dans l'autre et je regardais des matchs de foot ou de rugby enfin j'ai oublié le détail le plus important c'est que j'avais très souvent à genoux devant moi un mec qui me faisait une pipe, me suçait, me léchait les couilles, me branlait la bite et parfois quand c'est de vrais salopes ils me léchaient les pieds me bouffait les orteils.

Jusque là juste une domination soft car souvent lorsque les matchs s'achevaient c'était à mon tour de leurs bouffait les couilles et si je le voulais je les laissaient même m'enculer !!!

Mais cela à commencer à changer le jour ou j'ai fréquenté les endroits gays de la ville, c'est ce jour là que j'avais rencontré FABIEN un jeune gars de 20 ans particulièrement maso.

Il me demandait de l'insulter , de lui cracher dessus, de lui écraser les boules au début je faisais ça pour lui faire plaisir mais après un moment j'ai commencé à éprouver du plaisir à le traiter comme une chienne à lui bourrait le cul à lui éjaculer sur la tronche !!!

Cette histoire dura deux mois ou presque chaque jour après le boulot j'allais pèter le cul à ma petite pute

C'est à ce moment là que j'ai fais la connaissance de MARC un mec qui me ressemble bcp sauf qu'il est blond aux yeux verts et qu'il avait 34 ans.
Lui tout comme moi c'était un mec un vrai un mâââle !!!!

Les premiers temps chacun voulait faire le chef puis petit à petit il est devenu le chef mon maître et je n'étais à ses yeux qu'une pute qui devait lui obéir. J’ai tenté de lui résister mais putain il était trop viril ce mec.

Un soir il m'a trouvé assis jambes bien écartées sur une chaise dans la cuisine, j'était entrain de boire un petit coup lorsqu'il s'est approché le sourire aux lèvres il avait de grosses chaussures noires soudain avec le pied il m'a écrasé les couilles à travers mon jean ce fils de pute me faisait hurler de douleur et plus je criais plus il bandait dans son pantalon sombre !!!

Il me sortit sa queue de 23 cm et m'ordonna de sucer "Allez suce salope si tu veux que je ne te fasse pas encore plus mal !!!"

Ce jour là je crus bien que j'allais exploser dans mon slip tant je bandais de douleur et d’humiliation.

Un matin je suis aller pisser aux toilettes lorsque il se leva à son tour , j'étais en retard pour mon boulot mais Marc semblait s'en foutre totalement il me dit de le sucer je lui répondu que j'étais pressé il m'a alors regardé droit dans les yeux et m'a ordonné de lui lécher immédiatement les pieds.

Je me suis exécuté non sans honte et humiliation une fois à ses pieds comme une salope j'ai pris un plaisir fou à lui sucer les pieds.

Pour clore le spectacle il a sorti sa grosse teube de son caleçon et m'a pissé sur la gueule.

Depuis je suis entièrement soumis à lui et à ses désirs et cela dure depuis deux ans , chaque soir en rentrant je fais la pute pour mon beau Marc , je lui lèche son torse et ses aisselles ma langue passe et repasse sur ses longs et durs poils blonds.
Je lui bouffe chaque matin ses grosses couilles bien velues et comme à chaque fois je me retourne pour lui servir d’urinoir.

Parfois il m'attache toute la journée , éjacule dans mes repas me fais lécher le sol de l'appart et ses grosses bottes noires,de temps en temps il me fiste en enfonçant son poing au plus profond de mon cul musclé et bien ferme.

Voilà c'est mon histoire celle d'un mec viril et très masculin qui fait chaque jour la pute en rentrant chez lui.

Pierre

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo