Page précédente

Épisode 1 - 2

Soumission 3

Un we précèdent, Marc m'avait demandé de voir avec les parents de Jean pour qu'il vienne un we avec nous pour le partouzer avec nos potes motards.

Après avoir monté un bateau sur un we de découverte de la nature en moto du massif central, Jean eut l'autorisation de m'accompagner un we entier sous ma responsabilité.

Je suis passe le chercher le vendredi soir, il m'attendait avec impatience. Apres quelques KM, je stoppais sur une aire de repos et lui demandais de descendre. Il s'exécuta je lui expliquais les conditions du we : servir de vide couilles a 5 mecs bm a ttbm, faire cela en ayant en permanence un bandeau sur les yeux, et obéir a tous les ordres de qui ils viennent. Pour le préparer, je lui ai fait baisser pantalon et slip pour lui enfiler un beau plug graissé, et après avoir retiré son casque lui ai mis un bandeau noir sur les yeux.
Rhabillé, nous avons fini le trajet jusque chez Marc. De temps en temps, je le sentais tortiller du cul sur la selle, je lui avais dit de tenir ses bras serrés autour de ma taille et ses mains étaient venues naturellement se placer sur la bosse de mon jeans. Nous sommes arrivés, moi bandant comme un âne et lui excité par la situation.

à l'arrivée, Marc est sorti nous accueillir. Il a aidé jean a descendre de la moto, lui a retirer le casque (sans ôter le bandeau), puis a continuer à le dévêtir jusqu'à le mettre a poil. Là, il s'est reculé pour mieux le voir, et m'a félicité de ma trouvaille,(c'est vrai que Jean est le type même de l'ado blondinet, pas trop musclé, imberbe).

Les trois autres comparses n'étant pas encore arrivés, nous avons décidé de "préparer" Jean.
Nous l'avons fait descendre à la salle de gym et aux blocs sanitaires pour lui administrer un lavement. À ses premières questions, je l'avais rembaré lui ordonnant de se taire et de ne parler qu'a notre demande. Trois fois Marc lui a fait entrer un litre de solution de lavement tiède, à la fin l'eau est sortie aussi propre qu'elle était entrée. après lui avoir bien graisser le cul (1/2 tube de graisse) il lui a mis le plus gros de nos plug dans le cul, (un engin de 6cm de diamètre au plus fort) en lui ordonnant de serrer son anneau. Nous l'avons attaché couché sur un banc de muscu et sommes remontés attendre nos amis.

Bien excités et voyant que Marc bandait dur, je me suis agenouillé et lui ai sucer la bite. Me tenant la tête, il limait son pieu dans ma gorge.

Des bruits de motos se sont fait entendre devant la maison, les amis arrivaient, il n’avait pas juté.

Marc se rajusta (on voyait bien la barre de sa belle bite) je me relevais et nous avons vu arriver Eric, Luc et Phil. En montant les marches du perron, ils rigolaient de la barre bien visible dans le jeans de marc !! Luc et Phil ont laissé tomber leurs sacs et sont venus encadrer marc pour lui masser la bite. Nous sommes tous rentrer au salon, pour prendre l’apéro.
Apres quelques whiskys, Phil Luc et moi étions tous à quatre pattes pour sucer Marc et Eric et/ou l’un d’entre nous.

Bien chauds, nous étions tous a poil quand Marc me demanda d’aller « le » chercher. Les trois autres ont étés surpris, ils ne savaient pas ce qui se passait !

Je suis descendu au sous sol, Jean n’avait pas bougé (et pour cause menotté au sol, il aurait eu du mal !!). Je l’ai détaché du sol pour le menotter de nouveau, je lui ai mis un collier de chien et l’ai attaché une laisse. J’ai vérifié que le plug tenait bien. Je lui ai glissé dans l’oreille qu’à partir de maintenant, il serait rarement avec le cul vide, que puisqu’il voulait être ma petite pute il allait être très gentil avec toutes les bites qu’il rencontrerait et dire oui à tout. Il me promit d’être bien obéissant.

Quand je suis arrivé à la porte du salon avec Jean en laisse, Marc expliqua aux autres que pour ce we, je leur offrais ma petite pute personnelle.

Eric a pris la laisse et a fait tourner Jean devant lui. Sa bite a encore grossit comme si cela était encore possible ! il avait l’air très excité par ce petit morceau. Il est vrai que seul les jeunes mecs l’intéressaient !!

Phil et Luc me demandaient de leur coté où j’avais trouvé ce petit cul ? Je leur racontais brièvement l’origine de Jean. Ca les a amusés que je baise sa mère.

Pendant ce temps, Jean était placé à 4 pattes sur la table basse, le plug gisait au sol et Marc limait le petit cul pendant qu’Eric lui défonçait les mâchoires à grand coup de rein. Jean engouffrant mes 20cm avait un peu de mal avec les 26 épais d’Eric.
Après inversion, Jean eu juste le temps de pousser un cri quand Eric lui a rentré ses 26x7 d’un seul mouvement jusqu’aux couilles. Au deuxième gémissement, Marc l’a bâillonné avec sa queue de 22. Eric a pu le sodomiser brutalement sans que nous ayons les oreilles cassées.
De notre coté, nous formions un triangle nous suçant les uns les autres excités par la vue de l’autre trio.

Une bonne demi heure plus tard, Marc s’est retiré de la bouche de Jean pour gicler sur son dos pendant qu’Eric remplissait sa kpote au fond du cul de Jean. De notre coté, nous nous sommes recouvert réciproquement les abdos de nos crèmes.

Après une bonne douche commune ou nous avions tous a tour de rôle lavé Jean nous somme aller dîner. Il était 22h quand nous sommes passés à table. Nous étions tous affamés par la séance d’exercices. Marc s’était approvisionné en repas à digestibilité totale auprès d’un de ses copains médecin pour nourrir Jean sans lui remplir les boyaux. Après notre repas je vidais donc quelques tubes dans la bouche de Jean.

Pour la nuit, nous avons gardé Jean sur un tapis dans notre chambre, Eric Phil et Luc se partageant les deux grands lits du « baisodrome ».

A suivre

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

suite

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.