Page précédente

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission / Domination 35

L’initiation du père des jumeaux.

Le WE suivant, Marc avait invité le Père des jumeaux pour le samedi en fin d’après midi.
Il était prévu qu’il vienne avec ses fils et moi de mon coté je me chargeais de ramener Ric. Il est toujours bon d’avoir une méga salope docile sous la main.
Vers 18h alors que je venais d’arriver avec Ric, la BMW du père est entrée dans la cour.
Nous allons les accueillir. Quand le père sort de la voiture, Marc voit tout de suite pourquoi je disait qu’ils se ressemblaient. Même type, même carrure, même couleur de cheveux, certain frères ne se ressemblent pas autant !
Les deux vieux s’en amuse et les jumeaux nous rejoignent. Présentation, nous apprenons le prénom du paternel : Igor (ce qui explique Tic et Tac).
Quand nous sommes tous au salon, Marc nous envoie tous les 4 au donjon afin de parler quelques instants avec son homologue.

J’entraîne mes trois collègues ayant une idée assez précise de la mise en scène.  
Nous passons d’abord par une bonne douche et un bon lavement. Nous admirons au passage Ric dont la musculature me semble encore plus affirmée. A ma question sur le sujet, il me dit que son père l’a inscrit dans un club près de chez eux avec un coaching pour prendre de la masse. Depuis quelques semaine il a déjà pris 4 Kg. Et a ce que l’on voit ce n’est que du muscle. Je passe ma mains sur son corps et effectivement je ne sens que le muscle sous la peau.

Secs, j’installe mes trois amis sur les slings. Etant donné le caractère essentiellement volontaire de cette position, nous avons ajouté en parallèle des menottes, de simple lanières de cuirs servant à soutenir les jambes ou aux mains de s’accrocher aux montants en chaîne.
 Alors que je commence à préparer leurs anus, graissage avec2,3 et 4 doigts pour Ric, les adultes arrivent.
J’apprendrais plus tard par Marc la discussion qu’il a eu avec Igor.
Ce dernier a eu les jumeaux assez jeune (23ans) et qu’il a perdu leur mère à leur naissance. Comme il a toujours eu de gros besoins sexuels, il ne s’est jamais privé de baiser des meufs, même en les ramenant pour une nuit chez eux et que ses fils ont été très vite au courant pour le sexe. Il lui a même raconté leur dépucelage par une de ses conquêtes. Que comme chez eux le sujet n’est pas tabou, ses fils lui ont raconté leurs nouvelles expériences, notamment avec Jean puis nous et que cela l’avait suffisamment fait triquer pour qu’il s’essaye à la chose.
Marc de son coté, lui a rapidement expliqué comment nous nous voyions les choses et ils nous ont rejoint.

La vue de 4 jeunes mecs a poil dont trois en position haute sur les sling en train de se faire préparer le cul  surprend Igor.
Je continu alors que Marc lui fait faire le tour du propriétaire.
Quand ils nous rejoignent, j’ai calé dans Ric un gros plug et gode les jumeaux avec deux godes raisonnables.
Par dessus mon épaule Marc commente la situation. J’enfonce bien au fond les godes et me tourne vers eux. Leurs sexes marquent le tissus de leurs jeans. Je m’agenouille et les libèrent l’un après l’autre. Cote à cote je me rend compte que nous n’avions pas rêvés et qu’il se ressemble curieusement. Hormis la forme du gland, tout le reste (forme, taille, largeur, couleur) est similaire !
Tout en leur ôtant chaussures, chaussettes et jeans, je commence à les sucer alternativement.
Marc appui sur ma tête quand je pipe Igor histoire de montrer son autorité car c’est sans réticence que je l’avale jusqu’aux couilles.
Marc retient les godes des jumeaux qui ont tendance à glisser alors qu’Igor détaille le corps de Ric.

Si ce dernier est beaucoup plus musclé que les jumeaux (et même que moi !) et qu’il bande d’un beau 20cm, il offre un aspect juvénile du à la totale absence de poils.
J’équipe les deux bites que je suce de Kpote et me protège moi même. Un ajustement de hauteur et les trois cul se placent devant nos bites. Igor déplug Ric et s’enfonce doucement pour bien ressentir chaque cm de pénétration. Marc et moi investissons respectivement Tic et Tac. Cote à cote, nous enculons , alternant les grandes glissades aux petits pilonnage de fond de cul. Bien chaud, Marc propose à Igor d’échanger et ce dernier oubliant que nous baisons ses fils, accepte. Il encule Tic me semble-t-il avec plus de plaisir encore (braver les interdits apporte toujours plus d’excitation !).
Tac m’attire vers lui et me glisse dans l’oreille que lui aussi veut se faire sodomiser par son père.

Je lui propose alors l ‘échange et il accepte avec plaisir et lui dit qu’il peut y aller sans changer de Kpote. Il rentre alors assez sauvagement dans Tac alors que je prend sa place dans Tic. Je me penche sur ce dernier et lui demande comment ça fait de se faire enculer par son propre père. Il me confie alors que c’est encore meilleur qu’avec moi ou Marc et me dit qu’avec lui et Tac, son père n’allait plus ramener souvent de meufs à la maison.
Je regarde sur le coté et vois Tac prendre apprécier aussi la vigueur paternelle.
Je décule et abaissant un peu le sling, viens me placer tête bêche avec Tic. Je lui enfile mon gland dans sa gorge et viens lui sucer le dard.
L’idée fait des petits et Marc et Igor abandonnent les culs pour, dékpotés, s’enfiler dans les gorges. Par contre  je suis le seul à donner la réciproque.
Après une bonne pipe, ils se recouvrent et retournent aux culs. Je demande à Tic si il veut que nous nous finissions comme cela ou si il préfère que je l’encule et il opte pour le 69.
Igor est le premier à exploser. Accroché aux hanche de son fils, il dose la Kpote de 5 ou 6 jets si j’ai bien suivi ses convulsions. Tac lui se répand sur ses abdos. Je m’écarte de Tic et d’un coup de main nous fait jouir. Marc et Ric de leur coté ne tardent pas à juter eux aussi.
Le père un peu sonné par la jouissance qu’il a tiré ce cette nouvelle expérience, n’en revient pas de voir Tic se pencher vers son frère et venir lécher le sperme sur ses abdos.

Après avoir tous repris nos esprits, nous allons nous doucher. Ric que cette baise a semblé « simple », chauffe les jumeaux. Avant la fin de la douches nous sommes raides. Je vois où Ric veut en venir. Il cherche la double sodo (faut dire que la bite de son paternel en vaut bien deux normales !).
D’un coup d’œil je vérifie que Marc est Ok et je pousse les trois jeunes vers les tapis de gym.
Les adultes nous suivent  et s’installent dans les profonds fauteuils en bordure du « ring ».
Ric commence par nous sucer tous les trois un par un puis deux par deux. Pour approfondir sa pipe, il fait mettre les jumeaux au sol sur le dos les jambes entrecroisées de telle façon qu’ils soient collés par leurs périnées. Là les bites jumelles, collées l’une contre l’autre, sont absorbée plus profondément. Ric salive bien et les couilles en sont bientôt recouvertes.
J’entend Marc commenter l’action à Igor sans lui dévoiler l’apotéose.

Comme Ric est à 4 pattes pour sucer les jumeaux, je m’occupe de son cul. Dans un premier temps je l’encule simplement. Pour l’élargir, je place mes deux pouces contre mon sexe et les fait entrer. Ric encaisse sans broncher. Même quand je sort ma bite, je laisse mes pouces à écarter son sphincter. Igor ne dit rien mais il ne nous lâchent pas du regard. Je sorts de Ric et remplace ma pine par un gros gode. Je le pousse à fond entrant les 23cm par 7 de diamètre. Je le lime dessus en tournant la fausse bite pour bien lui graisser le boyau.
Ric s’estimant à point, se redresse. Je lui libère le cul et il se place au dessus des jumeaux après les avoir Kpotés.

Je me couche perpendiculairement et bras tendu maintient les deux bites collées ensemble.
Ric se baisse doucement et place son anus sur les glands. Je regarde les « vieux », Igor s’est penché en avant afin de ne rien louper de la double sodo.
Ric d’un coup s’encule, avalant les deux glands. Je graisse le reste des bites et lentement nous les voyons disparaître dans son cul.10mn après il est assit sur les cuisses des jumeaux. Je me place devant lui et lui donne ma bite à téter. Il m’avale jusqu’aux couilles.
Igor s’est levé, il tourne autour de nous regardant partout, il se penche sur Ric et de sa main explore les bords de l’anus éclaté par ses fils. Il bande sec ! je lui demande si il aurait envie d’essayer. Il me regarde, regarde Marc qui opine de la tête et accepte.
Je demande à Ric de se mettre à genou sur Tac (le plus actif des deux jumeaux) et de se pencher en avant. Tic glisse pour se dégager et part s’occuper de la pine de Marc. Je Kpote Igor et lui explique comment se placer pour prendre place dans Ric. Il comprend vite et à genoux derrière le couple il occupe la place laissée vacante par son second fils.
Il gémit de plaisir de se sentir bien serré au fond du cul de Ric avec son fils. Je me mets devant le groupe et alors que Ric reprend sa sucette, mes boules trouvent place dans la bouche de son fils.
Je vois que Tic de son coté est venu s’asseoir sur les genoux de Marc. Je me doute bien qu’il y est fixé par les 22cm plantés dans son anus.
Nous gardons la position jusqu’à ce que Ric craque en premier et vienne juter entre ses abdos et ceux de Tac. Le père et le fils jutent en même temps, collés l’un contre l’autre dans le cul de Ric. Moi j’ai juste le temps de me reculer et j’éclabousse Ric et Tac de 6 grosses giclées de sperme.

Marc de son coté à fini de faire sauter Tic sur ses genoux. Bien enfoncé dans son cul il rempli sa Kpote alors que Tic jute dans sa main. Nous le voyons alors remonter celle ci vers la bouche de Tic et lui fait boire son propre jus. Ca me rappelle quelque chose, mon propre dépucelage !
Nous nous écroulons (pour ceux qui n’étaient pas au sol) sur les tapis à retrouver le calme d’après la tempête.
Je rampe jusqu’au frigo et devant la porte ouverte demande les choix de chacun avant de leur balancer les cannettes de Coca, Fanta, Red Bull et autres reconstituants.

Le froid nous bouge et nous nous jetons sous les douches réglées brûlantes. Une fois bien réchauffés et par la même occasion propres, nous nous rhabillons et rejoignons la cuisine, il est 22h !! et nous mourons de faim !

Pendant que nous grignotons, Marc propose à Igor de rester passer la nuit car demain doivent passer Eric, Phil et luc, ce qui promet un bon plan ! comme ça risque de manquer de pur passifs, j’appelle chez Pierre je tombe sur son père. Je lui demande si je peux venir chercher son fils le soir même. Il accepte et me dit qu’il va le prévenir comme il venait de se coucher. Je téléphone aussi chez Jean, tombe sur sa mère à qui je dis de le prévenir qu’un ami passera le chercher le lendemain dans la matinée et prévient Luc d’aller le chercher.
Je laisse le groupe et file en moto chercher Pierre. Avec ma Ducati, je fais l’aller et retour si vite que Marc m’engueule à l’arrivée !

Ceci fait, nous finissons la soirée au salon à discuter sexe et sport.
Igor et ses fils dormiront dans le baisodrome et Ric et Pierre dans une autre chambre..

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.