Best Of Cyrillo

Page précédente

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission / Domination 67

Avec la rentrée, Le père de Ric m’a rappelé que je devais organiser un nouveau gang bang pour Ric.

Coup de tel à Eric pour qu’il me trouve une dizaine de blacks TTBM, puis j’appelais mon « client Xavier» (celui avec qui je baise sa femme) ses 26 x 6,5 ne seront pas ridicules au milieu des grosses bites noires.

Je louais encore une fois le même gîte et cette fois j’ai même eu droit à un rabais (la fin de saison + ma fidélité).

Le soir venu, après avoir préparé le lieu et surtout  bien préparé Ric, les clients sont arrivés. Plus jeunes que les autres fois (35 à 45 ans), certains se connaissaient et ça blaguait pas mal pendant l’apéro/échauffement. Ric nous a fait un beau strip-tease,
Quand il a été nu, les choses sérieuses ont commencée. Si mon « client » avait été un peu chahuté pendant l’apéro, quand il a sorti son trois pièces, certains blacks se sont retrouvés con car moins bien monté que lui ! enfin façon de dire car le plus petit des sexes devait quand même bien faire ses 24cm x 6 de diamètre !! et après il s’est fondu dans le groupe malgré sa blancheur.
Comme les autres fois, je veillais à ce que toutes les sodos soient faites sous Kpotes même si certains essaye toujours de resquiller là dessus.

Quand en fin de gang bang, ils en sont arrivés aux doubles sodo, Xavier n’en croyait pas ses yeux et pensait impossible que Ric y arrive. Je profitais de l’occasion et participais à la première double sodo. Ma bite de 20x5 semblait moitié plus petite que la noire à laquelle j’étais collée. Ça ne pas empêché de prendre mon pied et de remplir ma kpote.
Après que tout le monde se soit essayé à la pratique , ils ont tous juté sur le corps de Ric couché au milieu d’eux.

Ric envoyé à la douche, les protagonistes sont partis. Xavier me demanda si je croyait qu’on pourrait le faire avec Jean. En le raccompagnant à la voiture j’acceptais (Jean y est déjà passé avec Eric et Marc) bien sur en tarif double !

Une semaine après notre retour, c’était au tour de Bruno et Arnaud de rentrer. Et le soir même nous échangions nos souvenirs de vacances au bord de la piscine.
Eux aussi avaient bien bronzer mais en maillots.
Finalement je crois que je préfère avoir les marques et le cul blanc. Quand on se met nu, ça flash plus. C’est dit l’été prochain je reste en maillot de bain.

En attendant nous avons fini l’après midi moi sous la coupe de Bruno et Arnaud au bout de la bite de Marc. Echange de bon procédés. Puis chacun dans les bras de son homme !

Marc et Bruno ont décidé que le premier WE d’octobre serait consacré à la grande touze du groupe. Comme cela tous les retardataires de vacances (Phil et Luc qui commencent leur année d’étude vers cette date là), Seb et Nicolas partis ensemble en  vacances en fin d’été seraient de retours. De plus elle permettra à Olivier de faire connaissance avec tous les autres.

En attendant, Xavier  profitant d’une absence de sa femme, m’a convoqué le mercredi suivant avec Jean pour la double sodo.
 Il a fallu bousculer un peu le calendrier des clients de Jean mais nous y sommes arrivés.
Quand nous sommes entrés, il était déjà prêt, excité par ce que nous allions faire. Juste vêtu d’un short, il sortait de la douche après un peu de muscu. Sans slip sa bite pendait par la jambe droite et commençant à gonfler tendait le nylon.

Rapidement, nous nous sommes mis nus dans sa salle de gym. Jean s’est occupé de la bête qu’il a entre ses cuisses, léchant suçant avalant le superbe morceau de viande. De mon coté, je préparais son anus à notre futur assaut. Après avoir rapidement entré 3 doigts, je l’ai enculé. Chaque coup de rein faisait s’enfoncer plus profond la bite de Xavier dans la gorge de Jean.
Après l’avoir dilaté, j’ai cédé ma place à Xavier pour la deuxième dilatation. Je le laissais fair seul un moment puis suis venu placer un puis deux puis trois doigts le long de sa hampe pour élargir la rondelle.
Prêt pour la double, je faisais coucher Xavier sur le dos et ordonna à Jean de s’empaler sur sa bite. un fois cela fait, je me suis agenouillé derrière Jean et le plaquant sur le torse de Xavier, mettait mon gland contre le sexe qui déjà lui occupait le trou.
Je demandais à Xavier de sortir doucement et quand il ne resta plus que son gland en Jean, j’ai collé ma queue contre la sienne et nous sommes rentrés ensemble . l’avantage de ma position outre le fait que c’est plus simple pour celui qui à la plus petite bite d’être au dessus, me donnait un point de vue direct sur la dilatation anale.
Il a bien fallu forcer un peu mais nous sommes arrivés à tout lui mettre.
Je n’ai pas voulu privé Xavier d’un tel spectacle et nous avons inversé nos places. En dessous, je ne pouvais pas entrer autant de ma bite dans le cul de Jean mais Xavier lui s’est régalé la vue devant la souplesse du trou de Jean.
Nous nous sommes finis, tous les deux couchées ur le dos collés par les fesses et Jean se pistonnant le cul sur nos deux bites. Quand il a juter sur Xavier, nous nous sommes retrouvés compressés l’un contre l’autre dans son cul et ensemble nous avons rempli les Kpotes.

Jean sous la douche, Xavier me demanda si je croyait possible que nous le fassions à sa femme. Je lui dis que déjà nous pourrions l’amener à nous prendre ensemble dans sa chatte ça ferait une première étape.  Si elle acceptait ça, ça ne devrait pas être trop difficile de passer à son cul. L’étape psychologique de se faire mettre par deux mecs avait déjà été franchie lorsque nous l’avions baisé ensemble un dans sa chatte et l’autre dans son cul.
Xavier était du coup impatient que l’on puisse avancer dans ce sens, persuadé que sa femme serait d’accord.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.