Best Of Cyrillo

Page précédente

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission / Domination 71

Super partouze de rentrée.

Samedi soir.

Pendant que nous nous restaurons, les conversations tournent encore autour des vacances.
Pierre se fait assaillir de question par les autres « jeunes » quand à sa relation avec Olivier.  Phil a bien apprécié ses coups de reins viril qui l’on fait gicler. Pierre rougit un peu et raconte leur rencontre pendant nos vacances.
Tic et Tac ont passé leur été à Hossegor à faire du surf. Quoi que ce milieu dise avoir peu de pratiquant homo, ça ne les a pas empêché de trouver parmi eux des mecs intéressés aussi bien actifs que passifs !

Tous à poil, nous passons d’un groupe à un autre. Enfin chez les vieux, les discussion sont plutôt partie sur le taf…  beurk !

Je conseil aux avaleurs de bites de ne pas trop manger si ils ne veulent pas avoir de problème en deuxième partie de soirée.

Une fois tout rangé et mis au lave vaisselle, Marc retient Olivier à la maison avec l’aide de Pierre pendant que tous les autres nous préparons un « tableau » saisissant dans la salle du donjon.

Tic et Tac sont menottés en croix debout contre le mur avec Seb et Nicolas prêts à les enfiler. Jean et Arnaud occupent deux des trois slings au centre avec pour pourfendeur de cul Igor et Luc. Le troisième sling est réservé pour Pierre quand il arrivera. Ric, le cul graissé, chevauche la selle équipé d’un gode avec Eric et Jean Black qui surveillent l’assouplissement de sa rondelle en vu d’une utilisation partagée.
Quant à Phil, plié en travers d’une autre selle, il se fait préparer le cul par Bruno en attendant de se faire enfiler à l’entrée d’Olivier.
Moi je suis chargé de surveiller l’arrivé des retardataires et de mettre tout le monde en « branle ».

Nous venions juste de finir la mise en place que Marc arrivait avec Olivier et Pierre.

Je signalais à tous d’y aller et vérifiais une dernière fois que les spots éclairaient bien les différents lieux d’action.

Même si Olivier se doutait de quelque chose, il nous a dit qu’il ne s’était pas attendu à un tel spectacle. En tout cas, ça lui a fait de l’effet, en 10 secondes il bandait comme un cerf.

Alors que Marc lui faisait faire le tour du propriétaire, je m’occupais d’installer Pierre sur le dernier sling libre, de lui préparer le trou puis de rentrer mes 20cm bien profond dans son cul. C’est toujours aussi jouissif que de l’enfiler à cru. Marc et moi allons regretter de ne plus l’avoir avec nous que lors des touzes !
Olivier admire nos installations.
Eric a descendu Ric de la selle spéciale et l’installe pour une double sodo Black. Il fait se coucher Jean Black sur un tatami et pousse Ric à s’agenouiller au dessus puis à s’enfiler les 30cm dans le cul. Cela fait, il s’agenouille a son tour entre les jambes de Jean B et poussant sur la nuque de Ric pour le pencher en avant, pose son gland contre la hampe déjà présente dans le trou. Ric , chaud, se lime le trou  tout seul. Eric profite d’un va et vient pour pousser son gland au coté de celui de Jean B . Ric accuse le coup, même si il lui arrive de prendre gros. Eric s’enfonce au maximum et bientôt ce n’est que soupirs de plaisir qui proviennent du trio.

Tic et Tac, détachés, pompent leurs « agresseurs » comme si leurs vies en dépendaient.
Marc et Olivier nous ont rejoint et utilisent les trois bouches à leur disposition. A les voir bien raides, je leur cède ma place et Luc fait de même. Marc se fait le cul de Pierre quand Luc est remplacé par Olivier.

Je m’occupe de changer le gode de la selle spéciale par un engin moins gros que celui ayant servi à élargir Ric. Puis, Luc et moi alternativement (en changeant de Kpote à chaque fois) nous nous préparons le cul dessus, au trot puis à grand galop.

Une fois prêts, nous cherchons chacun une bite pour nous boucher l’oignon.
Nous approchons des jumeaux et de leurs partenaires. J’arrive à me faire enculer par Nicolas et demande à Tac de me donner son cul. Luc lui s’est intercalé entre Seb et Tic. Les deux trios fonctionnent bien.
Nous tournons, c’est à dire que Tic et Tac passe d’enculés à enculeurs et se font les trous de Seb et Nicolas. Puis c’est notre tour et Luc et moi nous dégageant, nous reprenons place dans les culs de Tic et Tac qui cette fois font le jambon du sandwich. Pour finir, nous nous intercalons entre Seb / Nicolas et Tic / Tac pour ressentir leurs jeunes queues dans nos culs. C’est trop bon !!

Le premier à jouir est Ric, La stimulation par les deux bites blacks a raison de sa résistance. Faut dire que niveau longueur et écartement, il a eu sa dose. Il s’en met plein le torse et même jute sur son visage. Ses contractions anales pulsent sur les deux bites qui l’envahissent et les pressions font gicler ses enculeurs. Ces derniers se libèrent bruyamment, remplissant leurs Kpotes d’une quantité impressionnante de jus.

Nous ne tenons pas beaucoup plus longtemps et remplissons nous aussi nos Kpotes avant de nous écrouler en tas, rompus par le plaisir à nous rouler des pelles.

Phil et Bruno ont entre temps rejoint le groupe « sling » et se font piper par les trois bouches avides. Et alors que les trois jeunes jutent sur leurs abdos, les 5 pipés ou enculeurs se retirent de leurs corps et les arrosent à tour de rôle de leurs jus. Quand nous nous approchons, on peut voir de véritables mares laiteuses sur les ventres imberbes.
A l’aide de Sopalins, aidé de Tic et Tac , j’éponge le plus gros avant que nous allions tous sous les douches.

Malgré les 2m de profondeur au sol carrelé, le fait d’être si nombreux sous les pommes fait que nous avons mis de l’eau un peu partout. Mais savonnages mutuels, doigts dans les cul…. nous en sommes ressortis tous propres.
De retour à la maison, nous nous sommes dispersés entre salon TV, et cuisine où les plus jeunes nous avons fini notre dîner.

Puis ça a été la répartition dans les différentes chambres. Même Bruno et Arnaud les « locaux de l ‘étape » sont restés !  Trois dans chaque lit de 2m de large du baisodrome, comme à chaque fois Ric avec Eric, les autres se sont partagés les chambres restantes et les lits de l’étage du donjon.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.