Best Of Cyrillo

Page précédente

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission / Domination 72

Super partouze de rentrée.

Dimanche

Lorsque je me réveille, il fait grand jour, il est 10h !

Je descend à la cuisine, je suis le seul réveillé avec Marc qui prend sa douche.

J’en profite pour nettoyer les cadavres de la veille et quand Marc me rejoint le séjour et la cuisine sont propre et le café passe.
Je nous sers un Nespresso. Il me prend dans ses bras et me fait un gros câlin.
Quand je lui en demande la raison, il me dit que c’est pour rien, gratuit.

Yes ! il m’aime !!

Je me serre encore plus fort contre lui.

Puis le charme est rompu par nos invités qui commencent à nous rejoindre. Les têtes sont amusantes, cheveux en pétard, quelques cernes, et yeux bouffis. Dans l’ensemble des têtes de lendemain de fête !

La matinée s’étire jusqu’à 14h et le petit déjeuner se transforme en brunch. Nous voyons enfin arriver Eric et Ric. Ces derniers ne viennent sûrement pas de se réveiller et je pense qu’ils ont déjà remis ça, tous les deux !

L’ambiance est cool, nonchalante, le calme après la tempête.

Les uns matent des dessins animés sur le grand écran du salon pendant que d’autres prennent les infos sur les TV de la cuisine ou du bureau de Marc. Vous aurez deviné qui regarde quoi ;-)

Dans le salon, les fauteuils et canapés et tapis sont occupés par des corps juste vêtus de slip ou de shorty, collés les uns aux autres, les uns sur les autres. Des têtes reposent sur des cuisses et des ventres.

Malgré l’intérêt pour les Chevaliers du Zodiaque et leurs plastiques irréprochables ou grâce à cela,  les tissus se tendent sous la pression des bites excitées.
Des têtes glissent des abdominaux vers les bas ventres. Des bouches lèchent, sucent, mouillent les tissus qui emprisonnent les glands. Et bientôt, dans tous le salon, s’organisent des 69 et des triangulaires où tous nous suçons et sommes sucés.

Nous sommes bientôt matés par les plus vieux. Après avoir admiré le spectacle, ils nous rejoignent bites au garde à vous.
La séance de sucettes s’étire en longueur, les pipes sont calmes et sensuelles, lentes mais profondes quand même. Il y a juste une recherche de bien être, pas de performance.

Ric et Jean sont les premiers à se mettre à quatre pattes pour se faire mettre. De vrai  chaudasses ces deux là !!

Ça ne manque pas d’attirer Eric et Igor qui une fois Kpoté enfoncent leurs queues au plus profond des deux culs offerts.

Aussitôt la touze passe à la vitesse supérieure. Tous ceux qui veulent une bite dans le cul prennent position en ligne aux cotés de Ric et Jean. Je prend en photo l’alignement d’enculés en train de se faire mettre par les enculeurs bien calés au fond de leurs trous les mains sur leurs hanches.
N’ayant pas de place (8 enculés par 8 enculeurs), je passe de bouche en bouche me faire piper.
C’est amusant de comparer les différentes manifestations de plaisir, pour les enculés, ça va de pas un bruit bouche ouverte à gémissement de salope et des « oui, plus fort ». les enculeurs sont plus discrets et de leur coté ce sont plus des ahanements que des vocables intelligibles.
 Les couples ne se défont pas et dans un bel ensemble, les culs font le plein. A ce moment là je suis sous Pierre en 69. Je sens Nicolas se vider dans son cul puis rapidement le sperme de Pierre me remplir la bouche. Je jute dans la sienne. Je garde les dernières giclées dans ma bouche et me retournant les partage avec le producteur dans une pelle vorace. J’y récupère un peu de mon sperme qu’il avait gentiment gardé pour faire de même.

Quand nous nous décollons, je m’aperçois que tous ont jutés et que les corps reposent les uns sur les autres en pleine récupération.

De façon désordonnée, nous allons tous passer un moment sous les douches.
J’y suis parmi les premiers avec Pierre et Olivier (qui sont tellement collés que je me demande si ils vont réussir à laver toutes leurs faces) et Ric.

Je profite que nous ne soyons pas nombreux pour vérifier l’état de ma « bête de concours ». je lui mets un doigt dans le cul (facilement) et lui demande de serrer. Ça va, il me serre le doigts avec son anus au point que je ne peux le retirer. Il rit et me dit que tous les jours il se muscle l’anneau, maintenant sur un crayon de bois car c’est plus fin que les plugs. Je le félicite, il me dit que son père refuse que son cul se transforme en chatte baveuse malgré tout ce qu’on lui fait prendre dedans.
Je le prend dans mes bras et on se fait un câlin, sa tête sur mon épaule.

Puis les uns après les autres ils se rhabillent et nous quittent. Je retiens un instant Igor et ses jumeaux pour leur demander quand est ce qu’ils peuvent revenir, ça faisait longtemps que l’on s’était vu et ce WE on à pas eu trop le temps de discuter. J’aimerai en savoir plus sur leurs vacances avec les surfeurs !
On se fixe rendez vous pour dans 15 jours.

Quand il ne reste plus que Ric, je m’équipe et je le ramène en moto. Heureusement que le trajet est court car la selle passager de mon monster est plutôt inconfortable pour de tels gabarits.

J’ai juste le temps de dire bonjour à son paternel que ce dernier en manque depuis deux jours et alors que nous sommes encore dans l’entrée, pousse son fils à genoux et lui plaque le visage contre son entrejambe. Deux secondes plus tard sa large teub est dans la bouche en train de grossir. J’entend Ric téter comme un malade. A ce stade, son père me demande comment c’est passé le WE. Je lui décris quelques unes des turpitudes de son fils notamment qu’il s’est fait emmancher grave par deux belle bites noires dont je donne les dimensions. La description de Jean Black le surprend, il ne pensait pas possible qu’il existe des engin d’une telle longueur. Je le lui confirme et Ric toujours la bouche pleine hoche la tête pour appuyer mon propos.
Quand je lui dis que seul son fils est capable de la prendre complètement de tous coté, il caresse la tête qui le suce et je le sens fier de sa progéniture.

Spectateur, je commence à me sentir à l’étroit dans mon pantalon en cuir. Le vieux s’en aperçoit et me dit de sortir mon matériel. Je ne me le fais pas dire deux fois et baissant le zip sort l’ensemble bite et couilles avant de commencer à me branler.
Il sort de la bouche de Ric et nous attirant dans le salon, ordonne à Ric de se mettre  à poil. Ça me laisse le temps de poser le casque et de sortir de ma combi. Quand nous reprenons le jeu, il passe tout de suite au cul de son fils, me laissant sa bouche libre pour me faire sucer.
Je n’ai pas besoin de bouger, chaque coup de rein paternel m’envoi Ric se planter a fond sur ma queue et mon gland jouer avec ses amygdales.
Je tiens la tête de Ric entre mes mains pendant que son père à les siennes accrochées à ses hanches pour donner le rythme des va et vient.
La vue des muscles tendus du dos de Ric faisant le pont entre son père et moi, l’excitation de voir la grosse bite de son père lui ramoner l’anus et la stimulation de sa langue sur mon gland et le reste de ma hampe ont raison de moi, j’ai juste le temps de me retirer et je jute abondamment sur son crane, et son dos laissant des traînées laiteuses jusqu’à ses fesses.
Son père pour ne pas être en reste, décule et ajoute son jus au miens. Un flaque se forme dans le sillon creusé sur sa colonne vertébrale. Ric ne bouge pas avant que son père ai tout épongé. Il n’a pas jouit mais sa soirée ne fait que commencer et la bite non débandée de son père laisse imaginer la suite.

Je me rhabille et repart lesté de la « pension » du Week End.

Quand je retrouve Marc, la maison a retrouvé son état normal.
Je finis la soirée dans ses bras. Il trouve mon idée de personnel « spécial » pour nous servir lors des touzes intéressante. Je lui dis aussi que coté matériel, il serait bon d’investir dans des machines a laver et sécher de grande capacité.

Il me dit qu’il va se mettre à chercher rapidement de tels serveurs afin qu’on puisse les tester avant la prochaine touze.

Miamm miammm.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.