Best Of Cyrillo

Page précédente

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission / Domination 88

2 janvier 2010

Réveil plus tôt que la veille. Il faut dire que nous avons été tous plus « raisonnables » et nous nous sommes couchés plus tôt.

Il n’est que 9h30. Je me lève, Tic et Tac qui ont passé la nuit avec nous se lèvent avec moi. Nous laissons Marc récupérer.
Quand nous arrivons au salon, je vois Ric faire ses longueurs. Nous traversons en courant la terrasse, il fait encore froid, et plongeons dans l’eau. Je rattrape Ric et nous nageons cote à cote. Tic et Tac barbotent à nos cotés.
Nous nageons une bonne demi-heure avant d’être rejoints par les autres.
Nous passons tous la matinée à faire du sport, natation et muscu. Ric s’occupe de la piscine et moi je guide les copains sur les postes de muscu en veillant à ce qu’ils n’aient pas les yeux plus gros que le ventre question poids !

Vers 15h Xavier nous rejoint après s’être débarrassé de sa femme chez sa belle mère.
Il est un peu timide, il ne connait que Jean et moi, avec sa carrure c’est amusant à voir. Il se met en peignoir peu habitué à la nudité avec autant de personnes.
Je le présente à tous les autres. Il admire en connaisseur la musculature de Ric et est amusé par les jumeaux. En aparté, il me dit qu’il se verrait bien avec les deux. Je lui indique les couples même si il n’est pas question de fidélité ce WE la.
En même temps, je lui fais visiter la maison. Il admire la piscine et tombe en arrêt devant notre salle de muscu au sous sol et ses sanitaires. Avec ses phantasmes de baise en club de gym, là il va pouvoir s’y croire vraiment.
Comme il bande déjà depuis un moment, je demande à Théo qui nous a suivis de faire quelque chose.
Aussitôt il se met a genoux et écarte les pans du peignoir. La bite majestueuse de Xavier sort le prépuce tiré en arrière par l’érection dégage un gland violet sous la pression sanguine.
Heureusement qu’il a pratiqué Eric, ça lui facilite le travail car la bite de Xavier est de même dimensions (26cm mais par 6,5 au plus fort).
L’enthousiasme du suceur est trop pour Xavier. Je le vois surexcité et demande à Théo de ralentir. Il ne faudrait pas qu’il jute trop vite !! Il va y avoir des amateurs pour un sexe pareil !

Quand nous remontons, les copains ont remis ça. Le salon est plein de corps emmêlés. Ça suce dans tous les coins. Les canapés, les tapis et même les tables basses servent de support aux corps excités.
Je fais tomber le peignoir de Xavier et le pousse en avant.
Ric repère aussitôt le pieu qui pointe droit devant lui. Il laisse Kev aux lèvres de pierre et vient s’agenouiller devant Xavier.
Je reste quelques instants. Ric prend délicatement le gland de Xavier dans sa bouche. Je vois ses joues se soulever sous la pression de sa langue qui tourne autour du gland. Puis cm par cm il absorbe sans s’arrêter la totalité des 26cm. Xavier ne peu se retenir, il pose ses mains sur le crane rasé de Ric et  appui pour lui enfoncer encore plus de bite dans sa gorge.
Heureusement que c’est à Ric qu’il le fait ! À part Jean  tous les autres se serraient étouffés.

Avant de me jeter dans la mêlée, je cherche Samir et Ammed du regard. Je les trouve vêtus de leur short en cuir moulant, apportant Kpots et gels. Je reviens vers Xavier et les lui montre en expliquant qui ils sont et qu’il ne faut pas y toucher. Il me répond que de toute façon il a de quoi faire avec notre troupe !

Je passe près de Marc qui se met en position pour enculer Manu en levrette devant lui. Il me dit qu’il a décidé de garder le donjon pour plus tard. Je lui roule une pelle alors qu’il pénètre le cul de Manu. Ce dernier me prend la bite et commence à me sucer avec efficacité. Nous utilisons son corps pendant quelques minutes avant de le libérer et de chercher un autre plan.
Plus loin dans le salon, je vois Jean chevaucher les cuisses d’Eric, à leurs cotés, debout Igor.
Je comprends vite ce qu’il attend. Eric tire Jean sur son torse et Igor se place à genoux derrière lui pour lui faire une double sodo. 
 Je me penche vers l’oreille de Jean et lui dis que s’il le veut, ce soir, il pourra se faire éclater par Eric et Xavier. Je lui précise que je pensais que Ric lui n’hésitera pas.

Je tourne un peu, Tic se fait mettre par Frédéric alors que Jean Black entame la perforation (y’a pas d’autre mot vu la longueur de son sexe) du cul de pierre. Je m’arrête un instant pour lui rouler un patin (à Pierre) et je l’encourage. Il souffle à partir du 3ème tiers. Je le caresse et comme il est sur le dos, je lui masse le ventre. Ça a l’air de lui faire du bien car la queue noire continue son chemin jusqu’à ce que les couilles qui l’accompagnent claquent sur ses fesses.  Quelques larmes coulent aux coins des yeux de Pierre. Je le félicite et je pars chercher Olivier pour lui montrer son petit mec.
Je le trouve en train de sodomiser Théo. Je lui pose une main sur l’épaule et lui dis que je vais prendre sa place. Qu’il aille admirer son petit mec.
J’investi le cul laissé vacant, c’est bon, chaud et souple. Je lui demande de serrer les fesses, c’est meilleur plus serré. De loin je vois Olivier arriver auprès de son Pierre qui se fait labourer grave par Jean black. Je devine par l’ampleur de ses mouvements que ce dernier le lime sur ses 30cm entiers. Oliver admire puis se place pour se laisser téter la bite par Pierre.

Je cède le cul de Théo à Igor et part à l’autre bout du salon m’amalgamer à Nicolas, Jérôme, Bruno et Kev. On se suce, se bouffe le cul jusqu’à ce que sous mes yeux (ma bouche bouffant la tige de Jérôme) je vois la bite de Bruno se poser sur l’anneau que je venais de graisser de salive, son gland enkpoté. Puis sous la poussée le gland a disparu avec toute sa hampe au fond du cul de Jérôme. Trop bon !! Moi j’ai senti soudain Kev m’envahir alors que mon gland trouvait refuge dans la gorge de Jean.
De l’extérieur ça devait rendre pas mal car nous soutenions quelques regards  lubriques !

Quand j’ai senti Jérôme au bord de l’explosion, j’ai recraché son gland juste à temps pour me faire engluer les cheveux d’un gel très intime lol !

Bruno trouvant ça drôle est sorti et a vite dékpoté pour y adjoindre le sien.
Kev ne voulant pas être de reste a libéré mon cul et s’est occupé de garnir ma nuque seul Jean, sous moi s’est éjaculé dessus mon sperme s’ajoutant au sien.

Samir qui a vu ce qui m’arrivait vint m’essuyer les cheveux histoire que je puisse atteindre la douche sans en avoir dans les yeux !

Quand je remonte du sous sol avec le reste de notre quatuor, la baise est finie.
Et les corps allongés trahissent la fougue qui les animait peu avant.

Je retrouve Xavier étendu au coté de Ric. Je lui demande si ça va. Il me répond qu’il faudrait être difficile pour ne pas avoir apprécié. Il me dit que Ric est vraiment phénoménal. Qu’il a adoré prendre un corps aussi musclé et surtout que ce jeune mec est un véritable pro pour bite géante (je ne lui dévoile pas que son père est le premier à utiliser son cul !).
Je lui dis que pour la prochaine séance, qui aura lieu autre part, l’apothéose sera les doubles sodo, Jean, Ric et si je le sens moi. Mais je le préviens tout de suite que je ne me le prendrais pas avec Eric. je suis pas assez préparé pour cela. Il me pousse un peu me disant que je savais bien me dilater quand il fallait. C’est sûr, j’y arrive avec deux de la taille de mon mec mais deux comme la sienne non !

Nous trainons. Douches, séchages, apéro, dîner léger nous permettent de recharger les batteries.

Vers 21h Marc nous convie au donjon.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.