Best Of Cyrillo

Page précédente

Sous la lune

Marié avec Any. notre enfant arrive cinq mois après, à partir de cette date Any refuse de faire l' amour, elle décide que je me caresse pendant qu' elle me regarde. Elle ne me donne pas de raison mais je crois la connaitre.

J' ai un pénis de cinq cm mais en érection il mesure près de 10 cm. Mon problème est que je ne peux garder mon érection, j' éjacule quand mon gland la pénètre ou si je le touche. Avec le temps je me promène nu quand nous sommes seul, je commence à faire les travaux de la maison, dans cette tenue pour faire durer mon plaisir .

J' aime me regarder dans un miroir, je vois mon pénis que mon ventre me cache car je suis assez gras,je peux me voir prendre mes seins à pleine mains , un jour Any m' a vu faire.

Any: tu peux le faire devant moi, je veux le voir moi aussi.

Sans lui dire, je me suis rasé et je vais me placer debout devant elle, je la vois sourire quand je commence à me caresser, une main sur mes seins et l' autre sur mes fesses. J' ai un frisson quand je touche à mon anus, Any s'en apercoit.

Any: mouille ton doigt cela va être sec.

Je prends ma salive , en touchant mon anus je ne peux me retenir et le pousse dans mes entrailles. C' est tellement bon que j'oblie qu' Any me regarde, je replis les jambes pour faire ouvrir mes fesses, je m'entend me plaindre de plaisir quand je sens que je me vide complètement, j' ai les cuisses toutes mouillées et cela coule le long de mes jambes . Je la vois sourire.

Any; Tu vois que tu n' as pas besoin de femme, tu te contente même sans toucher à ta bite . Tu m' as donné un bon spectacle .

Elle a raison, maintenant j' essaie toutes les positions pour voir son sourire, un jour je me vide sur mes doigts et je me dépèche à les sucer.
Je l' entend rire .

Any; T' es vraiment cochon, j' adore ca.

J' aime me faire regarder et c' est dans cette période que je commence à penser que j' aimerais être nu devant d' autre personne. J' ai entendue parler d' une montagne ou le soir des hommes s' exhibe. J' y pense à tout les jours, je souhaite de me retrouver nu devant un gars, à genoux à ses pieds pour le sucer ou penché pour sentir son pénis dans mes fesses.

Je travaille sur un camion et je n' ai pas d' heure pour terimer, un soir je me décide et en terminant, je vais à cette montagne. Il y a une route de pierre que je prend, des voitures sont stationnées à plusieurs endroit. Je ne vois personne, je me décide et je vais dans le bois. Je marche durand dix minutes, je ne vois personne mais je sais qu'il y a des personnes car j' entend le bruit des branches qu'on écrase. Je retourne à la voiture.

Je sens des picottements dans mon pénis, je me décide, j' enlève tout sauf mon gilet et mes souliers, je retourne dans le bois. Je marche longtemps quand j' entend des branches cassées, j' enlève mon gilet que je tiens dans ma main, un gars arrive et s'arrète à cinq ou six pieds, je le vois m' examiner, Je tourne lentement pour lui montrer mes fesses, pour lui montrer ce que je veux, je me penche pour attacher mes souliers.

Quand je me relève, il passe lentement en m' examinant mais il ne s' arrête pas. J' entend craquer et je vois bouger dans le bois, je sors du sentier et me dirige vers lui, il est nu et je vois sa bite énorme. Rendu devant lui, je m' arrête et tourne sur moi pour tout lui montrer.

Il se colle à moi, il me prend les deux seins comme je sens son pénis sur mes fesses.  Comme je bouge un peu les fesses, je vois un autre gars nu devant moi, il se colle à moi tout en prenant mon gilet pour le jeter à terre.

Lui: caresse moi les fesses.

Je lui obéis en me demandant si ils vont me pénétrer tout les deux. Pris entre eux, cela me donne des sensations et je ne peux m' empècher de bouger d' en avant et en arrière. Je les sens couler entre mes fesses et sur mon ventre. À se frotter comme ca nous sommes tous coller quand je les vois se retirer. Celui de devant prend mon gilet pour s' essuyer.

Lui: à genoux et place les mains dans le dos.

Il donne mon gilet à l' autre

Lui: je t' ai dis à genoux.

Il a presque crier, je lui obéis, ils ont perdu leur érections et je crois que je vais devoir les sucer. J' ai les yeux fixés sur ces deux bites, pour leur montrer que je suis d' accord, j' ouvre la bouche et sort ma langue. Je le vois jeter mon gilet entre mes genoux et s' approcher . Je l' avale et commence à le sucer quand je le sens prendre mes cheveux pour me retenir.

Je le sens se vider, j' ai la bouche pleine, je suis forcé d' avaler, cela a un gout amer et ca coule tout sur moi . Je comprend qu' il me pisse dans la bouche, je veux en avaler le moins possible mais je n' ai pas le choix.
Il me lache et se recule.

Lui: reste comme ca au moins cinq minutes.

 Je laisse mon gilet et retourne à la voiture prendre des linges dans mon coffre pour m' essuyer.

Cela ne c' est pas passée comme je pensais.

ryc

ryc49@hotmail.com

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.