Best Of Cyrillo

Page précédente

Souvenirs de vacances

Sur cette phrase il me défonça mon cul qui c'est ouvert complètement rien qu'a l'idée de me faire baiser comme une chienne en chaleur. Ça me fit bander encore plus et me fit jouir sans que j'aie eu a me toucher ou qu'il me branle.

— Faut me nettoyer tout sa salope maintenant que t’a mis ton jus de pute sur ma caisse
— Allez nettoie moi cela je ne vais pas rouler avec ta jute sur le capot

Je nettoyais, mais, avec mon t-shirt, il me défonçait de plus en plus vite et j'aimais cela d'ailleurs il l'entendait. Moi aussi je l'entendais et au bout d'un moment il me remplit le cul de sa semence chaude et épaisse.

— bon tu t'es bien occupé de moi, je t'offre la course comme promis
— merci
— non merci a toi, ma femme ne me suce pas comme toi
— marié ? Des enfants ?
— marié depuis 5a et 2 enfants. Mais elle ne veut plus que je lui fasse l'amour alors je le fais avec des pd comme toi qui ne demandent que cela
— oui, mais tout le monde ne regarde pas un magazine gay dans un taxi
— c'est vrai, mais sa ce repère vite, t'en as qui son franc et directe alors que d'autres ont peur de la réaction ou du regard d'autrui
— t'en baises souvent
— pas autant que toi, mais, ça m'arrive.
— Sinon t'es partant pour ce que je t'ai dit ?
— oui si ça peut faire baisser la note d'hôtel
— peu d'argent ?
— oui, juste assez pour l'hôtel, mais, pas pour les souvenirs a ma famille
— OK on arrive

On descend de la voiture comme si de rien n'était et ils m'aident à porter mes bagages. a l'intérieur, il dit bonjour a son cousin puis me présenta et il dit que je suis pédé, rasé cul et couilles, que je suce divinement et que j'ai un cul bien ouvert. Puis il parle en marocain et lui dit que je suis prêt à tout pour faire baiser la note d'hôtel pour que je puisse ramener des souvenirs a la famille. Il regarde son cousin puis me regarde, il met sa main dans mon survêt me caresse et le descends complètement. a moitié a poil dans le hall, il vit que j'étais bien rasé.

— tu veux qu'on diminue ta note d'hôtel si j'ai bien compris afin de ramener des souvenirs a ta famille ?
— oui
— en échange de quoi ?
— plan cul, suce, j'avale enfin ce que tu veux sans violence et sans truc dégueu
— m'ouais, pas si pute que sa Salim en me regardant.

il me fit signe de me rhabiller, car la police royale marocaine entrait dans le bâtiment. Pendant tout le mois je me suis fait sauter pour 40 mecs environ, des bites de toutes les tailles. J'ai juste servi de vide couilles a des mecs en manque de baise, faut avouer que je n'ai rien empêcher, mais accepté avec joie. À 8 jours de mon départ je descendis et avec un visage tout triste je leur dis que j'ai pu d'argent pour des cadeaux pour nièces et neveux. Il me donna des sous et avec j'ai pu acheter, a mon retour j'étais sous le comptoir de l'hôtel et je lui vidais les couilles, puis il monta avec moi et m'encula d'un coup sec. 2 j avant mon départ le patron me montrait la note, et avant que j'allais dire quoi que ce soit il la déchira et il m'offrit en plus des cadeaux pour ma famille. Je me suis alors baissé, baissé mon survêt et slip et j'ai écarté mon cul pour qu'il voie bien mon trou. Ils m'ont enculé toute la journée.

Le jour J le taxi qui m'avait déposé a l'arrivée, m'emmena a l'aéroport et en cours de route s'arrêta au même endroit, je l'est sucé et il m'a bien enculé et ensuite on est remonté il m'a déposé a l'aéroport et pris mon avion. J'avais en tout sur moi 6000 euros à mon arrivé, je suis reparti avec 15000 euros

Gaymen

suceurdebites07@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.