Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

Super marché -4

Je me remettais à peine . Une baffe dans la figure

On dit çà comme on dit n'importe quoi, mais çà fait très mal.

Pas le temps de réfléchir, je pris un second coup, je ne pouvais plus respirer.

"Tu sais ou tu va ? " Non çà je ne savais pas.

Tu vas dans la cabine du camion, on part en Roumanie, ton copain t'a vendu, comme une pute

Ces connards, ces bouseux riaient ...

D'ailleurs tu va montrer tes talents et les deux se dessapèrent

Ils se branlaient, l'un commençà à approcher l'autre lentement et prit son chibre déja gluant, il l'avala d'un coup et commençà à limer de toute ses forces

Il allait et venait

Le premier avait arrêter le camion sur une aire d'autoroute.

On est pas là pour çà gueula l'autre et il se dégagea.

Viens me dit-il je connais l'endroit

Je me retrouvais dans un hall d'hôtel sordide et mal éclairé, il prit une chambre

Je fut jeté sur le lit, maintenant tu vas couiner et je pris sa bite dans le cul

Il allait et venait, son copain m'avait enfouit sa bite dans la bouche et faisait de même, j'étais pris en sandwich.

Je suçais à m'en faire mal et l'autre allait et venait dans mon cul, je me disais que çà allait bien finir.

Puis je sentis un liquide chaud m'envahir dans la bouche et bientôt le cul.

Elle est bonne maitenant cette loppe, si on lui mettait un string pour voir comment elle se conduit entre les camions

On me jetta sur le parking

"Ce soir tu dois payer ta chambre".

Mais ceci est une autre histoire.

Corsica

pier231@orange.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.