Page précédente

 

Takasu

Je suis scotché sur mon ordinateur , a regarder des pornos gays , comme tout les soirs ou je n'ai jamais rien a faire. J'ai 21 et je m'apelle Jeff, je suis celibataire. Je pense savoir d'ou viens mon célibat.. je n'aime pas les filles , mais je n'ose pas m'avouer gay. Enfin disons plutot que je n'ose pas l'assumer. J'ai donc décidé un soir de me prendre une rafale de biere au bar gay qui se trouve a l'autre bout de la ville et coucher avec un homme une bonne fois pour toute afin de confirmer mon orientation sexuelle. Il etait dans les environs de 23h , je pris ma voiture pour aller en direction de ce pub. Evidemment , je stresse un peu , etre au volant en sachant qu'on se dirige vers un endroit ou on sait qu'on va rencontrer des gens pour coucher avec etc... c'est assez embarassant. Je m'y suis donc rendu , et ai bu plusieur bières. Ma tete commençait a tourner un peu, je voyais des magnifiques hommes , tous gays , mais je n'ai pas osé leur parler. Peut etre parceque j'avais peur de faire ressentir mon embarras.

Cependant... j'ai une de ces envies de me faire prendre... Surtout en voyant ces hommes se toucher , se froler , s'embrasser... A chaque regard deposés sur eux je sentais une vague de plaisir m'envahir. Je repris mes esprits et recollais mon nez dans mon verre. Soudain, je reçûs une tape sur l'epaule , c'etait un jeune homme chatain , avec un silhouette plutot fine et elegante , et de longues jambes , comme je les aime. Il me demandait pourquoi j'etais tout seul , je ne lui ai rien repondu , je ne savais pas vraiment quoi dire je n'allais pas lui annoncer : '' j'ai envie de baiser mais j'ose pas demander '' , avouons que c'est plutot glauque. Il a donc commencé a entamer la conversation , je lui repondais de simples '' oui , non , hmm , ok '' car je n'entendais que quelques parties de phrases , je n'etais pas désintéréssé au contraire , j'etais captivé par son visage. Il avait des traits feminins , mais il avait quelques mimiques viriles qui marquaient un contraste plutot etonnant. Il etait vétu d'une chemise noire a demi ouverte qui laissait entrevoir une partie de son torse. L'alcool etant devenu maitre de mon comportement , je lui ai dit : - Tu sais que tu es vraiment exitant comme mec ?

il s'est soudainement arrété de parler , se tût pendant un court instant , puis m'adressa un sourire. il me repondit que je l'etais , moi aussi , et que c'est bien pour ça qu'il voulait m'adresser la parole. Je le devorais des yeux , et sa gestuelle ne me faisait  que trop bien de l'effet, je lui ai donc expliqué ma situation car je n'aurais pas su attendre plus longtemps. Il comprit et me proposa d'aller nous poser dans un endroit tranquille afin de pouvoir en... '' discuter ? '' Nous sommes donc allés dans sa voiture , et durant le trajet il me caressait la cuisse par dessus le jean, et Dieu sait ô combien ça me faisait du bien. Nous sommes descendus de la voiture , et nous nous sommes assis devant un lac , sans la moindre personne dans les environs. Il m'a regardé , et je ne me suis plus posé de questions , je l'ai soudainement plaqué au sol , en lui tenant les mains , et en entrelaçant nos doigts , je frottais mon bassin contre le siens , caressant nos sexes durcis l'un contre l'autre. J'ai posé mes levres sur les siennes , elles etaient si douces , si tendres que je n'ai pu les decoller. J'ai descendu mes levres sur son torse qui n'attendait surement que ça , le bout de ma langue est venu taquiner ses petits tetons qui apparement etaient tres sensibles car il ne se retint pas pour faire quelques gemissements qui d'ailleurs ont un effet assez aphrodisiaque. Ma langue ne quittant pas le torse de mon partenaire descendais vers le '' V '' que forment les hanches. je deboutonnais rapidement les boutons faisant office de barrage entre son sexe et moi. Je lui caressait son membre , par dessus son boxer , je le lechais un peu , en le regardant dans les yeux. Je baissais son sous vetement et pris son sexe en main , pris soin de le maintenir tres fermement et commençais a entammer les gestes de vas-et-viens , je commençais vraiment a y prendre gout , je décidais alors de garder une main sur son membre et commençais a le prendre en bouche , tel un delicieux aliment que l'on savoure , et je le degustais sans trèves.

Il s'exprimait uniquement avec des soupirs et des '' HAA!" , ce qui me donnait envie d'exploser ma libido , avec ma main innocupée , un de mes doigts s'est immiscé entre ses fesses, ce qui le fit aussi tot ejaculer. Je sentais son liquide chaud se rependre sur ma langue et couler doucement dans le fond de ma gorge. Mon partenaire s'est brusquement relevé et m'a ordonné de se mettre a quatre pattes , ce que je fis sans attendre. Il m'enleva sauvagement mon short et mon boxer pour me caresser et masser mes fesses. Il y approcha sa bouche et commençait a jouer avec sa langue , c'est la premiere fois qu'on me le fait et je n'ai pas reussi a retenir mes cris, il y enfonça un doigt , puis deux et commença a jouer avec , en moi. Avec son sexe , il caressait la raie de mes fesses , qui etaient envieuses d'une violente sodomie , ce qu'il s'empressa de faire , il s'immisca en moi , et claqua son bassin contre le mien de façon bestiale , c'etait douloureux mais j'etais tellement exiter que je ne sentais qu'a peine cette douleur qui finalement ne fut que passagere. Je sentais en moi son sexe qui frottait mes parois anales, c'etait bon , si bon , si exitant , mes cris ne faisaient que se multiplier ainsi que les siens , ses coups de reimps s'emplifierent jusqu'a ce que nous arrivions tout les deux a la jouissance ultime...

Il me caressait le dos , j'etais toujours cambré , a quattre pattes , haletant , et entre deux soupirs , je lui ai confirmé que je suis desormais bel et bien gay. nous nous sommes ecroulés côte a côte et nous avions regardé les etoiles en discutant. Il tourna son visage vers le mien et me contemplait. Je lui ai caréssé la joue , en lui murmurant timidement :

- Je crois que je t'aime.

Fanny

fanny-c-moi@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.