Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent, Clic ici

TESS -7

Suite de mon histoire au maroc


Vers 21h je partis donc en donc la direction de chez Aadi pour le rejoindre. Ne connaissant pas trop la ville, j’avais noté son adresse sur un papier. Je traverse la grande place puis me dirige vers les petites ruelles. La nuit est claire, au bout de 40 mn de marche j’arrive sur une petite place et ne trouve plus mon chemin. Je demande à un homme qui fume sur un banc mon chemin et je continue. J’arrive en face d’une petite maison, j’hésite à frapper car j’ai peur de me tromper, mais j’y vais. Aadi m’ouvre torse nu et en sarouel et me salut. J’entre et il me demande si je suis en forme car lui est en super forme. Je lui réponds oui et il me dit qu’il veut me baiser toute la nuit, je rigole et lui dit on verra.

Il me propose de m’asseoir et de fumer la chicha. Ne fumant pas je dis non mais il me dit c’est de la bonne allez essai au moins. Pour lui faire plaisir je tire une bouffée et je me mets à tousser car c’est fort. Ca me monte direct à la tête et je tire une nouvelle bouffée. Aadi me dit de me mettre à l’aise et je me mets torse nu et en boxer.  Lui s’allonge sur un pouf et me dit allez tire encore une bouffée et viens me sucer la queue. Je le rejoins, lui enlève son sarouel, il est a poil dessous, la queue à moitié raide et commence un va et viens sur sa queue.

Je ne sais pas ce qu’il a mis dans son chicha mais je me sens tout bizarre et je continue à le sucer. Il m’enlève mon boxer et nous voila tous les deux à poil pour un moment de baise. Il me tient la tête et me lime la gueule profond en me disant t’aimes ca hein salope je lui dis oui de la tête. Soudain la porte s’ouvre et les deux jeunes arabes que j’avais vu avec lui à une terrasse de café entre et il leur dit il est a point on va bien s’amuser. Je lui demande qui c’est et il me dit des potes à lui qui vont m’enculer toute la nuit avec lui. Puis un de ses pote me touche le trou du cul et dit putain, le salop il a graissé son cul et il est habitué à se faire mettre cette pute, Aadi lui dit oui tu verras c’est une bonne salope, j’en ai jamais vu une qui aimait ca comme lui puis ses potes se sont mis a poil et je passais de l un à l’autre pour les sucer. Aadi me mis à 4 pattes et m’encula devant ses potes pendant que je les suçais.

Puis Aadi a laissé la place à un de ses potes et ils se sont relayer dans mon cul sans jouir. Je suçais son pote quand il me gicla dans la gueule en me demandant d’avaler son jus, ce que je fis sans broncher car j’aimais ça.

Aadi m’encula à nouveau et la pendant un moment, puis il juta dans mon cul en me disant ma salope tu vas en prendre cette nuit tu ne rentres pas tant que tu nous a pas complètement vider les couilles. Son pote me demanda si j’aimais çà et si en France je baisais souvent. Je lui dis que je kiffais me faire mettre par jeunes arabes ou jeunes racailles de couleurs et que j’en prenais souvent en France sans que mes vieux soient au courant et que j’allais des fois en cité me faire tourner. Et la il m’a demandé le max de bites que j’avais pris dans le cul en une nuit. Je lui répondis 8 il s’est mis à rigoler et m’a demandé si j’en voulais plus. Par peur, j’ai dis non et la il m’a dit putain té pas aussi salope que ca mec, je croyais que tu aimais çà. Je dis donc que je kiffais ca et que j’étais ok pour plus mais sans violence.

Puis on baisa une bonne partie de la nuit. Le lendemain matin je me suis réveillé dans le lit d’Aadi à poil. Je me suis mis un doigt dans le cul et j’ai senti qu’il y avait plein de jus dans mon cul. Aadi se réveilla et me dit alors comblé mec putain tu as assuré cette nuit mes potes ont adoré. Je lui ai dit oui et que j’avais kiffé un max. Puis je lui ai demandé le nom de celui qui m avait proposé un plan a plusieurs, il me dit Karim et qu’il souhaitait m’organiser une nuit de baise.
Aadi avait la queue a moitié raide, je me suis mis à le sucer, il a adoré et m’a lâché son jus dans la gueule. Puis je me suis rhabillé et Aadi m’a dit je repasse te voir ce soir et je suis rentré à la Riad.

En arrivant à la Riad, Farid était à baller la cour et m’a dit tu viens d’où je lui ai dit que j’avais passé la nuit chez Aadi et que ces potes étaient là et que la nuit avait été super chaude. Il m’a demandé si j’avais viens pris mon pied, je lui ai dit oui et suis allé me douché. La journée a été calme et vers 19 h Farid est venu me dire Aadi était là et qu’il souhaitait me voir. Je suis donc descendu et ai rejoint Aadi  qui venait me proposer un une nuit d’enfer, mais la c’est une autre histoire.

TESS

tess_zedel@yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.