Page précédente

Mon premier plan... Tony

C'était il y a deux ans...
Après avoir conversé par mail avec un mec pendant plusieurs semaines et avoir reporté nos RDV plusieurs fois pour diverses raisons (dont ma peur), j'acceptais enfin de le rencontrer...
Arrivé assez tôt dans le quartier qu'il m'avait indiqué, je me postais là où il avait dit et l'attendait, le coeur battant, les jambes en coton...

Une voiture s'arrêta à ma hauteur après une dizaine de minutes d'attente...La porte passager s'ouvrit: c'était lui...

Timide et maladroit, je m'avançais vers cette bagnole, montait dedans et saluait cet homme dont j'allais vite connaître l'intimité en le regardant à peine...
Nous montâmes chez lui, il me servit un verre tout en me proposant une cigarette et, comme à chaque plan, je me mis à parler parler et parler, c'est nerveux je n'y peux rien...

Lorsque je fus bien détendu, Tony, c'était son nom, commença à me caresser en me disant que je lui plaisais beaucoup, ce qui eut pour effet de finir de me détendre totalement. C'était un très bel homme. Il reste le plus bel homme avec lequel j'ai couché. D'origine italienne, 1m75/80, la quarantaine bine bandante, genre bear bien musclé, le cheveux ras, le bouc brun entretenu. Sa peau était dorée, son sourire invitait à l'embrasser, et je devins en le voyant nu vite obsédé par son torse puissant...

Je suis long à démarrer, mais lorsque je baise, j'y vais à fond, je ne m'arrête plus lol... J'entrepris de le sucer avec gourmandise lorsque qu'une envie soudaine de lécher ce beau torse qui s'offrait à moi me prit...je remontais alors, me mit à le lécher... Doucement je m'approchai de l'un de ses tétons...BINGO, il adorait ça... Je passais alors l'essentiel de la demi-heure suivante à faire des allers et venue et sa bite à ses tétons, parfois enserré des bras musclés de mon amant qui me tripotait le cul avec délectation... je gémissais de plaisir tant sa bite était bonne à sucer... Il profitait, me gratifiant de son souffle chaud et puissant...

C'est alors que Tony me proposa de me filmer, ce que j'acceptai...
Il alla chercher son caméscope, offrant ainsi à ma vue les sublimes fesses que je caressais quelques minutes plus tôt... Il revint, m'indiqua de m'asseoir sur le canapé, se positionna au-dessus de moi, à genoux, sa bite à hauteur de mon visage...Je me mis quasi instantanément à le sucer...ça tournait...

Les yeux plantés dans l'objectif, sa bite dans la bouche, je suçais comme une vraie salope pour le plus grand plaisir de mon amant d'un soir...Elle rentrait et sortait de ma bouche sans que je doive faire le moindre effort...Je gémissais, roulant des yeux, sortant parfois cette grosse bite de ma bouche pour l'astiquer à grands coups de langue baveuse...
hummm rien que d'y penser je suis excité...

Il finit par me jouir sur le torse, poussant des râles ne laissant aucun doute sur le plaisir qu'il avait pris au traitement que je lui avais administré...
Après un câlin, des caresses et quelques baisers, il offrit de me raccompagner...
Nous nous quittâmes sur un tendre baiser...

Je n'ai jamais revu Tony: débordé par son taff, son mec, ses autres fuckfriends plus expérimentés, je n'ai jamais eu de ses nouvelles...
Mais si l'occasion se présente un jour, je lui offrirais mon cul sans retenue...

Fatboycam

fatboycam59@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.