Best Of Cyrillo

Page précédente

Tournante dans un squat

Alors que je me rendais  dans la garigue dans le sud de la France pour prendre des photos de la nature il fait beau, température agréable je porte une chemise et un pantacour en jeans  au fur et a mesure que j’avancer je découvris  un espèce de cabanon abandonner ou il rester que les charpente et les 4 murs je rentrait a l’intérieure  et je vis 5 grand matelas disposer sur le sol et une forte odeur de male était dans le cabanon et tellement  cette odeur sentait bon, je me mit  a bander et comme je ne porte quasiment pas de sous vêtement sa ce voyer comme j’était seul je m’en foutais,  je regarder plus en détail les murs et je vis de très beau tag je décida de les prendre en photos, quelque photos plus tard  j’entendit des mecs arriver je sort et je vois une dizaine des rebeux habiller en racaille, survette lacoste, nike, adidas, qui arrivent avec des bouteille de bière et d’alcool divers.

Pris de panique je voulu sortir, mais trop tard alors je me caller dans un coin et le fait de que des mecs puissent me voir bander me fit encor plus bander et j’était encore plus exciter, les mecs entre et me vit dans le coin l’un d’eux me dit « que s’tu fou la ? » et un autre me donna un coup de pied dans le pied, ne donnant pas de réponse l’un d’eux me pris par le bras et me leva montrant ainsi mon érection, ils se mirent tous à rire, le mec me pris par le coup et me demanda une dernier ce que je fouter et que si je lui répondais pas il me casserais la gueule je lui répond que j’était venu faire des photos de la garigues et qu’en avançant  j’ai vue le cabanon et que je prenais les tags en photos et il me dit « pourquoi tu bande ? Par ce que tu sent la bonne odeur de male et ce t’excite ? Je lui répond que je ne c’est pas pourquoi je me suis mit a bander c’est venu comme ça (alors que c’est faux c’est l’odeur de male).

Les mecs me repose à terre défait mon pantacour et voit que je ne porte rien dessous et il le gueule a ses potes qui commence a me traiter de pute, garage a bite ect. Le mec me mit a genoux a hauteur de queue et commence a se caresser il me fait sentir son survette qui sentait la pisse et foutre il descend son survette qu’il porter sans rien dessous et il me dit suce je m’exécute commence a le sucer et sa bite grossi dans ma bouche arriver jusqu'à une certaine taille environ 22cm et je voit les autre mecs qui commence a enlever le survette et qui commence a se caresser  et je passe de bitte en bitte allant de 21cm à 26cm  toute très large après les avoir toute sucer un mec vient derrière moi et me dit j’espère que tu avait rien de prévus ce soir car tu va être notre pute, et dans ma tête je me dit merde je sens que je vais avoir mal au cul pendant 2 semaines et la je sens une queue me pénétrer dans le cul au début elle a eu du mal ensuite c’est passer comme une lettre a la poste.

Elle s’enchaîner a la suite parfois même 2 fois voir plus j’en pouvais plus mais mes mecs n’étaient pas rassasié  et les mecs m’enculer passer 2 ou 3 fois même plus j’avais le cul tellement dilater que 2 bite aurait pus passer a la fois et arrive le moment ou rachide celui qui avait la queue de 26cm arriver pour m’enculer j’ai tellement hurler que j’en ai perdu ma voix lui il ma limer pendant 15 min et a jouis dans mon cul et c’est lui qui lança l’ordre pour que les mecs éjacule et la j’en ai eu de partout dans le cul dans la bouche sur le corps sur mes fringue .

Apres cette longue séance de suce, de pénétration et d’éjaculation on ce mit tous sur les matelas et on s’endormit tous a poil  les un contre les autres. Le lendemain  matin on avait tous une trique d’enfer  et il voulurent remettre ça alors je commence a les sucer  il m’enculèrent et me jouisse de partout sur le corps on se r’habille tous et moi je remit mes fringues avec tout ce sperme et avant de remettre ma chemise Rachid vient vers moi se colla contre mon torse et essuyer avec sa veste de survette le sperme que j’avais sur mon torse et me dit a bientôt et qu’ils venaient tout les week end ici pour baiser entre eu il me fila son téléphone et je rentra chez moi me coucher sans prendre de douche et je me glissa dans mon encore couvert de sperme
Le fait de raconter cette histoire me fait bander et entre deux mots je me branle et j’ai encore mal au cul

jeuneetudiant@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.