Page précédente


la toute première fois

j'avais 18 ans(1976)  et je rentrais tard d'une soirée / jeune et première soirée avec ma voiture
sur les boulevards extérieurs je vois les anciennes vespasiennes je m'arrête pour faire pipi
je vois un taxi s'arrêter derrière ma voiture sans y faire attention.
je commence a uriner / l'homme du taxi arrive et se place a cote de moi plutôt que de l'autre
coté de la vespasienne étant vraiment très serré en ces lieux je ne peut m'enpecher de jeter  un regard
sur ce qu'il fait.
hors tranquillement il sort son sexe et commence a se masturber doucement / je reste tétanisé sur
place / mon envie d'uriné se coupe nette et je reste fasciné par se sexe déjà raide qu'il branle / je devrais
partir mais je reste de plus mon sexe se gonfle quelque peu / voyant cela mon voisin prend ma main
et la pose sur son sexe en y imprimant le mouvement de va et vient / je n'ose plus bouger donc il devient
plus pressant et pose une main derrière moi pour me caresser les fesses et je me laisse faire
enfin il me dis "ne restons pas la il y a un terrain vague juste a cote / suis moi et sois tranquille je
ne te veux aucun mal"
je le suis pourquoi je ne sais pas
arrivés au bonne endroit il me demande de baisser mon pantalon et mon slip / voyant mon hésitation
il me dis "tu n'as vraiment rien a craindre je suis la pour me faire du bien mais aussi pour t'en faire"
je baisse pantalon et slip / il passe derrière moi et me demande d'écarter au maxi les jambes et
de pencher mon buste en avant / moments d'hésitations me demandant s'il n'allait pas me violer
brutalement / il me dis "tranquille" et appui doucement sur mon dos avec sa main
je le fais / il s'agenouille derrière moi et commence a me passer la langue sur l'anus
je ressent d abord de la gène et puis sa fait drôle lui le sent et en me donnant une gentille
claque sur les fesses me dis "tranquille"
la première gène passée je commence a ressentir un vif plaisir de la caresse avec sa langue
surtout qu'il commence a me pénétrer avec je me libère et offre un peu plus détendu mon anus
a cette lechouille / au bout d'un moment il se relève et je vois qu'il s'enduit les doigts d'une
creme lubrifiante / doucement il introduit un doigt dans mon anus et commence un mouvement
de va et viens / après quelques instants il fait des mouvements de rotations avec son doigt pour
élargir mon anus / a ce moment je sens un plaisir monter et me laisse faire
enfin si j'ose dire vu mon état il enfile une capote sur son sexe et l'enduit de gel
je le sens présenter son sexe sur mon anus et faire de petits mouvements de rotation et de pression sur celui ci et la j'ai vraiment envie

je suis toujours buste pencher en avant et fesses offerte / d'une pression rapide et plus forte il
fait pénétrer son gland et ne bouge plus attendant je suppose par expérience que ma douleur
se dissipe / puis il demande de relever le buste de 3/4 et me pénètre ainsi autant que peut lui
permettre la position / il commence les va et viens et je sens très bien son sexe / il me demande de me branler en même temps et de le prévenir lorsque je vais jouir
c'est trop bon

il sent a mes halètement que je vais bientôt jouir alors a l'aide de son bassin et de ses mains
sous mes épaules il me soulève complètement du sol

je reste complètement empale sur son sexe et je jouit tellement que je n'ai jamais oubliée
malgré les années

Marco Polo

jmhenon@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.