Page précédente

Vacances torrides.

J'ai l'habitude de passer mes vacances à Biarritz. L'air de l'océan met ma libido en ébullition et, souvent, je rapporte de vacances des souvenirs torrides... Dernièrement, j'ai découvert LE lieu de drague de Biarritz : le phare !

Un soir, alors que je me promenais à la recherche de beaux mâles en rut, je montais jusqu'au phare pour contempler la ville la nuit... Sur mon chemin, les alleés et venues de voitures et de motos (toujours les mêmes)commençaient à m'intriguer : mon flair me disait que quelque chose d'intéressant se tramait dans le coin...

J'empruntais donc les allées menant au phare. Je croisais de nombreux hommes, plutôt âgés, qui me dévisageaient ; pas de doute, j'étais là où je devais être !
Je descendais jusqu'au phare et là, surprise, un tas de jeunes mecs tous plus bandants les uns que les autres tournaient aux alentours du phare. L'un d'eux attira d'emblée mon regard : il portait un jean qui mettait en valeur son cul musclé et un tee-shirt blanc très moulant qui laissait apparaître un torse divin...

Je me suis assis sur un banc et j'ai attendu. Mes yeux croisaient souvent les siens : le petit salaud avait bien saisi mon objectif mais il s'amusait à me faire languir et jouait un petit jeu qui ne laissait pas indifférent ma bite...

Quand il s'aperçut que ma braguette était au bord de l'explosion, il fit quelques pas en direction d'une petite crique sous le phare. Je me levais pour le suivre... Plus bas, il s'était installé et avait quitté son tee-shirt : son corps d'athlète brillait au clair de lune. Il se passait les mains sur les pectoraux et se caressait les abdos.

Puis sa main gauche vint titiller ses tétons pendant que sa main droite allait et venait sur son sexe : je distingais largement à travers son jean une queue épaisse et sûrement très longue. Il me fit signe d'approcher... Arrivé à sa hauteur, il me prit par la taille et se mit à me lécher l'oreille puis sa langue chaude vint couvrir ma nuque... Il enleva ma chemise pourtant déjà largement ouverte sur mon torse.

Il me lécha les tétons, l'abdomen et plaça sa langue sur mon pantalon, à l'endroit précis où ma queue formait une véritable montagne !
Lentement, il descendit mon pantalon, il fit rouler mon boxer en lycra le long de mes cuisses et s'empara de ma bite pour la sucer pendant de longues minutes. Langoureusement, il s'affairait sur mon engin gonflé à bloc... C'est alors que je sentis des mains se poser sur mon cul : un autre mec, ressemblant étrangement à George Clooney, était descendu dans la crique ; il nous observait certainement depuis longtemps...

Il ne cessait de palper mon cul ferme et après cette étape de manipulation, entreprit de me travailler plus en profondeur ... Pendant que le premier s'obstinait à me lécher le sexe, le bel acteur enfonçait l'un après l'autre ses doigts dans mon trou humide. Sans plus attendre, il enfonça sa queue dans mes entrailles : un râle de plaisir m'envahit : entre la fellation de mon premier hôte et la pénétration sauvage du second, je n'avais qu'à me laisser aller à la jouissance... Je ne tardais pas à prévenir mes camarades de jeu de la montée prochaine de mon sperme chaud.

Le rythme de chacun se fit plus rapide et en même temps nous éjaculions : moi dans la bouche du premier mec, le second dans mon cul. Nous avons alors changé de position, et j'ai englouti dans ma bouche les deux bites tendues vers moi. Le premier gars avait un sexe énorme (23 cm m'a-t-il avoué), le second avait une bite moins longue (19 cm tout de même...) mais tellement épaisse que j'avais beaucoup de mal à reprendre mon souffle. Il n'a pas fallu beaucoup de temps à mes deux partenaires pour décharger leur foutre chaud et épais dans ma bouche ravie de laper autant de substance virile en une seule fois. Nous avons eu beaucoup de mal à nous séparer et nous nous sommes promis de nous retrouver dans d'autres circonstances dès le lendemain...

kim

digital.doc@wanadoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.