Best Of Cyrillo

Page précédente

Sous le velours...

Ceci est une histoire vraiment courte.

En vacances aux Mexique, avec mon épouse.
Après la visite d'une pyramide, nous attendons un nouveau car, le nôtre est tombé en panne. Il est bientôt 5h30 la nuit tombe.
Parmi les autres voyageurs, je prends conscience que l'un d'eux m'observe avec une certaine insistance.

Je suis plutôt" hétéro mais".Aussi, j'aime bien des rencontres flash avec des mecs dans des endroits insolites, parcs, wc, ciné porno, sex shop etc. Mais je ne pratique pas du tout la sodomie et je n'aime pas trop les mecs tout nus. .Je me dis que ce gars, mince, 180 cm env. m'aurait bien convenu, vêtu tel qu'il l'est. Mais pas question en ce moment et ici.

Il continue à me regarder, en essayant d'être discret… je suppose que je dois lui plaire, car, nous avons un peu le même genre.

C'est peut-être à cause de mon short, acheté hier : marque OP, velours côtelé, bleu marine, assez court, car lui porte également un short du même tissu, bleu assez délavé, très court dont je ferais volontiers l'exploration.

Le car arrive, nous montons, il est un peu plus petit que celui qu'il remplace. Je laisse femme avec ces compagnes pour papoter et je prends place dans la rangée tout au fond de quatre places dont deux libres.

A peine assis, le mec au short bleu déboule et s'empresse de s'asseoir à côté de moi, à gauche Il farfouille dans ces papiers et je remarque qu'il a un passeport tchèque. Le car démarre, pour un trajet d'environ une demi-heure et le plafonnier éclaire plutôt chichement ici.
Je suis un peu troublé par cette présence et je sens sa cuisse contre la mienne, mais pour l'instant, je n'ose réagir. Puis, il a l'air de chercher quelque chose dans sa poche gauche, semble ne pas le trouver, va dans sa poche droite, et, ce faisant, sa main frôle ma cuisse. Alors, en ce moment, tout d'abord très discrètement, il se livre à un véritable pelotage. Pas de doute, il me cherche. Oh que ça m'excite, je le laisse faire, je sens que ça bouge dans mon slip. Il me semble que son short accuse une grosse bosse. Il continue à caresser ma cuisse, c'est bon pour l'encourager, je mets ma main sur la bosse provoquée par mon excitation.

Cela semble mettre le feu aux poudres, avec sa main droite, il se saisit de mon membre déjà bien dure et commence à le caresser, le plus discrètement possible, eu égard aux autres voyageurs. Je trouve cela absolument délicieux et bien entendu, je lui rends la politesse. Oh, je suis émerveillé par la taille de ce que je touche et que caresse sous la douceur du velours de son short. Quel beau morceau !!

Que c'est délicieux, que j'apprécie ces attouchements fleurant bon le goût du fruit défendu, à mon âge (32) Nous continuons à nous masturber (non je n'aime pas ce mot...) nous continuons à nous branler mutuellement. Je ne suis pas particulièrement éjaculateur précoce, mais là en ces circonstances, vu la présence de mon épouse et le temps limité du trajet, je serre fort son membre, je passe ma main sur ses couilles, je commence à haleter doucement, je ne peux plus me contenir et ahhhhhhhhhh j'inonde mon slip.

Il comprend que j'ai joui, je continue à le branler. Il enfile un doigt sous mon short, fouille un peu, le ressort plein de mon nectar et le porte à sa bouche. Je le branle aussi fort que je peux, et j'ai la satisfaction de le sentir jouir aussi.

Nous voilà arrivé, je suis vraiment content, apparemment lui aussi.

Nous nous quittons, juste un petit salut. Je regagne mon hôtel avec mon épouse. Ce soir, je lui ferai sans doute sa fête, après avoir nettoyé les traces de ce très bon moment...

Je pense encore souvent à cette courte aventure. J'y invente une suite avec un bon 69 et un arrosage grandiose !!!!!

methy@romandie.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay d'internautes