Page précédente

Very glory hole

Plutot actif que passif j aime parfois passer quelques heures a bouffer des queues. Pour cela mon trip c est le glory hole. J aime m isoler derriere cette cloison et voir de nombreuses queues passer sous mes yeux mais surtout dans ma bouche voir plus !

Mon etablissement prefere pour cela se trouve pres des halles a Paris. 6 euro l entree pour de belles degustations. Je m isole dans une cabine avec glory hole de chaque cote des parois. Je me fius a poil dans le noir, il y fait chaud.
Je m agenouille bouche ouverte face au trou bien large. Certains mecs et notemment des heteros frequentent ce lieu pour se faire vider les couilles uniquement. Ils entrent dans la cabine voient ma gueule ouverte s enferment, se tatent le zob et me presente leurs engins. Je suce uniquement si hygiene assuree.

Ce jour la beaucoup de mecs passent, matent et file leur chemin. Mais je suis de nature patiente. Plus tard un beau mec costard cravate rentre type europeen fin de trentaine avec une aliance a la main gauche. Ca sent l hetero. Le mec s enferme mais ne se baisse pas pour regarder. Il se caresse en matant la video. Il fait tomber la veste. Je ne distingue pas sa bosse. C est le moment qui m excite le plus et qui me fransforme en salope pompeuse. Je tire la langue le mec se caresse toujours. Je bande sec et me branle. Le mec fait glisser le zip du fute et je distingue une belle bosse dans le shorty. Je passe ma main a travers le trou et le s approche pour se faire tripoter. Je sens un paquet lourd mais ce n est pas pratique a travers la cloison. Je tire son calbute vers le trou et son corps se rapproche de la cloison. Il baisse son shorty et decouvre une belle bite molle qui sent bon le savon. Mmmmmmm. J adore.

Je titille le gland du bout de la langue. Elle gonfle et se redresse. Le mec s avance et la bite commence a depasser du trou a demie bandee. Je passe ma langue sur ce gland je sens le sang affluer dans sa queue et quelques secondes apres je commence a pomper une queue bien raide bien gonglee bien epaisse qui me remplie la bouche. Je joue avec le gland alternant coup de langue et avalage complet du noeud. J entends le mec soupirer a chaque fois que j aspire sa teub. Je sniffe une bonne bouffee de pops. Immediatement j aspire cette magnifique teub. Le mec gueule. Apres quelques allers retours je sens la bite du mec gonffler et il se vide dans un cri etrangle. J ai en plein la bouche, je recrache une grosse quantite de jus. Le mec me laisse le nettoyer. Il retire sa bite du trou et se baisse, je me retrouve face a un mec avec magnifique yeux gris ou bleus... Je ne distingue pas. Le mec me dit merci et me signale ne jamais avoir ete suce comme cela... J ose lui dire "meme pas ta nana"  avec un grand sourire . Il se met a rire et que dis "justement non". Je lui file mon tel. Il s en va. Je suis en sueur.

L heure qui suit je vois passer plusieurs mecs et deux ou trois queues que je pompe avec motivation. Je m amuse a faire jouir les mecs avec ma langue, mes levres, mes doigts, mon souffle.... Je ne manque pas d idees.

Je m apprete a partir lorsque je vois passer un black dans la cabine. Il mate par le trou a plusieurs reprises mais finis par en sortir. Je me rhabille lentement lorsque j endends la porte de la cabine a cote claquer. Je me baisse et a ma grande surprise le black enleve sa veste. Il est en jog basket non lacees, porte une casquette et un gros diamant dans l oreille. Il a un look un peu racaille et est d une stature robuste.

Il se face au trou baisse son calbute et m enfourne sa teub en me gratifiant d un "suce sale pute". Sa teub est longue d epaisseur moyenne. Le zob est propre et les couilles degagent un parfum de mec qui m ennivre. Le mec se dehanche et me baise la bouche. Je sniffe pops il m entend et tend la main, je lui refile la bouteille.  Sa teub gonfle encore sous l effet du poppers. Je le pompe il ne bouge plus. Sa bite depass d environ 15 cm du trou, c est impressionant. Il se retire du trou et se baisse il me parle. "Donne moi ta chatte salope" je me retourne et plaque mon trou sur l ouverture dans la cloison.

Il s amuse avec ses doigts sur ma rondelle. Je sens du frais il me graisse avec du gel. Je sniffe du poppers pour me detendre. Le black me travaille en douceur et m ecarte le fion avec ses doigts. Au bout de quelques minutes il retire ses doigts. Je regarde et le vois enfiler une capote. Il passe sa bite dans le trou. Je sniffe. J ecarte et m enpale doucement et facilement sur sa teub. Il ne bouge pas et me laisse jouer avec mon cul sur son pieu.

Je l entends m insulter. Je plaque mon cul sur la cloison. Il commence a me defoncer. Je me branle. Je prends mon pied. J aime cette baise bestiale et anonyme. Je l entends gemir. Il donne des coups dans la cloison. J ai l impression de me faire monter par un taureau. La tete me tourne. Je l entends crier "oh putain batard" Je sens sa teub tressauter dans mon cul.

Je jouis sans me toucher. C est si bon. Le mec decule. Je lui demande la kpote. Il me la donne en me disant "bouffe salope" ce mec est chaud. Je contemple la dose de foutre et la balance ensuite. Je file tel au black. J attends quelques instants pour reprendre mes esprits. Je me rhabille et me casse satisfait de mon apres midi.

L un des deux m a rappele souhaitez vous savoir lequel ?

Si vous souhaitez faire l'experience de ma bouche gourmande et gorge profonde contactez moi. It worth it !

Bien ds sa po

b1dssapo@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'information : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.