Page précédente

Dans les vestiaires...

Cette histoire s'est passée il y a environ 4 ans. J'avais l'habitude d'aller à la piscine avec mon cousin et j'avais remarqué que des fois il avait des érections, moi aussi d'ailleurs (facile à voir avec les slips de bain !), surtout à la fin de la séance dans les douches pour se rincer ; souvent pour rire on soulevait notre élastique de slip pour faire entrer l'eau à l'intérieur et le faire gonfler (le slip) , ce qui permettait aussi de jeter un rapide coup d'oeil complice sur l'équipement de l'autre. On parlait aussi pas mal de cul et de fantasmes (pipes, ...) étant puceaux tous les 2 à l'époque. On avait aussi l'habitude de nous changer dans une unique cabine à cause du monde (peu de cabines libres !) et jusqu'alors on se changeait cachés dans nos serviettes de bain.

Et un jour comme d'habitude on est rentrés dans la cabine, fermés le verrou et c'est là qu'il s'est approché, a mis ses 2 mains sur mon slip et me l'a baissé jusqu'aux genoux, rapidement il m'a soupesé la bite et les couilles, et tout doucement il a posé les doigts sur ma bite et a commencé à me masturber lentement, me décalottant d'un coup. J'ai été surpris mais très excité et j'ai bandé de suite. C'est un fantasme pour tous les mecs ados de se faire branler par son pote ou son cousin (qui était aussi mon meilleur pote). J'ai giclé sur sa main et par excitation et défi je l'ai sucé longuement avant de le branler à mon tour !!! Nous avons adoré ce moment et tous ceux qui ont suivi les semaines suivantes. Par contre cette relation était purement sexuelle.

La semaine suivante on est retourné à la piscine comme d'hab (pas un mot sur ce qui s'était passé durant la semaine écoulée); je pensais, déçu, qu'on ne renouvellerait pas l'expérience, que c'était une fois comme ça en passant. Après la nage, même scénario on va dans la cabine et j'attendais un peu avant de me changer et m'habiller. Finalement comme rien n'arrivait j'ai passé la serviette autour de la taille, me suis assis sur l'espèce de planche servant de tabouret et j'ai retiré mon slip de bain. Et en relevant la tête j'ai vu la bite de mon cousin toute droite et bien dure, juste devant ma bouche. Il m'a juste dit "suce moi comme la dernière fois, j'en ai trop envie" J'ai bandé d'un coup, j'ai ouvert la bouche, me suis exécuté et englouti son sexe chaud que j'ai pompé comme un fou. J'ai d'ailleurs perfectionné la technique en utilisant la langue pour lécher son gland décalotté, je lui ai aussi léché les couilles. Ma serviette de bain est tombée, il a vu que je bandais et m'a sucé à son tour ; c'était la première fois que ma bite était dans une bouche ! Et c'était bon (j'en bande encore quand j'y pense). Ensuite on s'est branlé réciproquement en même temps et on a éjaculé tous les 2 sur le sol mouillé.

Après quelques mois on avait pris l'habitude de ces "petits jeux" et on avait essayé pas mal de trucs (ejacs faciales, sodomie, léchage d'anus). D'ailleurs les séances de natation étaient de plus en plus rapide (15 mn) et on passait facilement 2 heures voir plus dans la cabine. A chaque fois qu'on sortait du bassin et qu'on se préparait à aller se changer, trop excités, on avait une érection. C'est dans les douches communes qu'on a repéré un grand mec (genre 1m85) de 25-30 ans qui nous matait les slips de bain tendu par nos sexes dressés.

Après je sais pas trop, on a récupéré nos affaires, on est allé dans la cabine et comme d'hab on a commencé nos attouchements : mon cousin m'a baissé mon slip de bain et j'ai fait la même chose et on s'est branlé lentement. Au bout de quelques minutes j'ai senti un regard (c'est des choses qu'on ressent quand on est maté) et nous avons vu la tête du gars des douches qui avait réussi à s'installer dans la cabine d'a coté et monté sur la planche il réussissait à passer la tète pour mater dans notre cabine.

On a tout de suite arrêté (et débandé, perso j'étais super gêné) et passé une serviette autour de la taille. Le mec déçu a dit : "quoi ! Déjà ! Vous voulez pas continuer un peu, vous m'excitez". Ces quelques phrases nous ont fait rebandé rapidement, on a baissé nos serviettes, et on s'est à nouveau touché et caressé lentement. Je sais pas si le mec se branlait à ce moment là, mais j'ai joué la provoc, je me suis accroupi, ait décalotté mon cousin et j’ai avalé sa queue raide en fixant le mec dans les yeux et en me caressant en même temps; et là j'ai vu l'épaule du mec qui bougeait légèrement et frénétiquement, je me suis douté qu'il se branlait.

Pour l'exciter encore plus je sortais la bite de mon cousin de ma bouche, je léchais son gland, puis la remettait dans la bouche.
Le mec a ensuite commencé à donner des ordres que nous avons exécuté: suce le plus profond, avale sa queue entièrement. Ensuite il nous a ordonné d’inverser et c'est mon cousin qui m'a sucé tout en se branlant. Il m'a ordonné de sortir ma queue pour la frotter sur le visage du cousin, puis m'a ordonné de faire des va et viens dans sa bouche comme si c'était une chatte.

J'ai ensuite éjaculé sur le visage de mon cousin ; je l'ai ensuite resucé. Entre temps le mec avait du éjaculer lui aussi car son épaule ne bougeait plus. Lorsque mon cousin a senti qu'il allait à son tour giclé, il a demandé au mec ou il fallait balancer la "purée". Celui ci a répondu "sur son cul" ; je me suis levé, tourné et cambré et mon cousin a déchargé sur mes fesses. Après ça la tête du gars a disparu pendant 5-10minutes.

On a tapé à la porte et on s'est douté que c'était lui. On savait pas trop si on devait ouvrir ou pas. Finalement on a poussé le verrou et il est entré : il était en slip de bain et il bandait comme un cerf le cochon!!! Sa queue était impressionnante. Nous on était à poil et toujours en érection. Il a baissé son slip et a commencé à se branler sans retenue devant nous. Sa bite était à la fois grosse et longue, environ 20cm. Je lui ai juste dit "t'as pas tout vu mec". J'étais tellement excité que je ne me contrôlais plus, ni mon cousin d'ailleurs. J'ai pris le gel douche, j'en ai mis sur la queue de mon cousin, j'en ai mis sur les doigts pour me lubrifier le trou du cul, puis je me suis mis à 4 pattes sur le sol. Mon cousin c'est positionné derrière moi et commençait à rentrer, lentement. Je lui ai dit d'y aller d'un coup, ce qu'il fit sans attendre. J'ai poussé un cris de douleur, mais vite rattrapé par des gémissement de plaisir.

Le mec n'en revenait pas et surtout devenait fou : il m'a caressé les fesses en se branlant. Mon cousin rallait, grognait de plaisir. Je sentais que la sauce montait. Il déchargea une quantité de foutre impressionnante dans mon cul, et ce malgré qu'il avait déjà jouit. Il se retira. Le mec était impressionné. Je lui ai dit "la place est libre". Je n'étais pas dans mon état normal. Il ne se fit pas prier et ce mis a la place de mon cousin. Il n'eu pas de difficulté particulières car j'étais trop excité. J'adorais sa bite. Mon cousin avait de nouveau une érection et voyant le plaisir que je prenais, il pris le gel douche pour en mettre sur ma bite et sur sa rondelle et l’a  rentrée en d'un coup!! J’étais pris en sandwich pour la 1ere fois!! C’était trop bon!!! Le mec étais de plus en plus excité et déversa son foutre dans mon cul, ce qui ne tarda pas à me faire jouir aussi. On termina en se caressant mutuellement, en se suçant et léchant puis nous nous sommes rhabillé et repartis.

Luis
suilluis@hotmail.fr
Ecrivez moi!

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay d'internautes