Best Of Cyrillo

Page précédente

vie de femelle soumise

Kévin est à 4 pattes en train de nettoyer le sol de la cuisine. Il veut que tout soit nickel pour le retour de son Homme du boulot. Il fait très chaud dehors et les 5 climatiseurs de la grande maison fonctionnent à plein régime . La météo a cessé d'avoir de l'importance pour Kévin depuis que son Maître a réduit ses sorties au strict minimum. Cela fait par exemple près de deux mois qu'il n'est pas sorti dans les rues de Mascate.

Mascate, capitale du Sultanat d'Oman. Un riche pays pétrolier grand comme l'Italie et situé au sud de l'Arabie Saoudite. Kévin n'en avait jamais entendu parlé avant que son Maître lui informe à la dernière minute de la destination de leur déménagement.

Kévin ne sait pas trop comment et quand son histoire si atypique a démarré. Il a grandi dans une cité sensible de Roubaix. Père ouvrier et mère au foyer. Deux grandes sœurs et pas de frère. Le seul avantage que Dame Nature lui a donné c'est son physique. C'est un beau blond aux yeux verts avec une peau très pâle et presque totalement imberbe excepté quelques poils blonds sous les bras et au dessus de la bite. Kévin n'était pas très futé et la seule activité qu'il aimait à l'école c'était le sport. Dans le quartier, Kévin était l'un des rares jeunes "céfrans". Les autres blancs avaient l'âge de ses parents ou de ses grands-parents. Ses amis s'appelaient Kader, Mamadou, Anis et Sofiane. Ce dernier était le leader du groupe. Il était la définition même du bogoss. Brun, yeux marrons, un physique de sportif et une voix grave. Durant toute leur scolarité, Kévin avait pu constater l'énorme succès de son ami auprès des filles de toutes origines sociales ou ethniques. Même les profs reconnaissaient sa bogossité. "Sofiane, concentre-toi! Ton physique de beau garçon ne te sera d'aucune aide aux examens" disait Mme Durnot, la vieille prof de maths du collège. Kévin était aussi un très beau garçon mais il était dans l'ombre de Sofiane. Il n'avait pas beaucoup de succès avec les filles. Sans doute parce que tout le monde s'était rendu compte de son manque de personnalité et de sa passivité. Certains le surnommaient même "Le Toutou de Sofiane". C'est vrai qu'il suivait Sofiane partout et faisait exactement tout ce qu'il lui disait. Mais Kévin s'en foutait de toutes ces moqueries. Il savait qu'il n'avait ni le cerveau ni le caractère d'être un leader comme Sofiane. Il se sentait à sa place dans l'ombre de son ami rebeu.

Sofiane n'était pas qu'un bogoss qui faisait mouiller les filles. C'était un vrai caïd qui faisait vivre des misères à la police du coin et qui se faisait respecter dans tout le quartier et même dans les quartiers voisins. Kévin ressentait autant d'admiration que de peur à l'égard de son ami.

La première fois qu'il a sucé le zob de Sofiane c'était à l'âge de 12 ans. Sofiane voulait faire comme dans les pornos et il a naturellement demandé à son fidèle compagnon de le sucer. Pendant toute leur adolescence, Kévin suçait, léchait, avalait, se faisait enculer et même fister. Sofiane voulait tester tout ce qu'il voyait sur le net. Bien sûr, il avait aussi des petites amies et il en avait défloré un nombre considérable d'entre elles mais c'était plus facile pour lui d'utiliser Kévin pour tenter de nouveaux trucs.

Kévin n'a jamais eu son Bac. Question de niveau et d'intelligence. Malgré son coté lascar, Sofiane était suffisamment malin pour passer les classes et finalement avoir son baccalauréat. Les deux jeunes hommes ont déménagé ensemble à Lille. Sofiane s'était inscrit dans une branche commerciale et Kévin était son colocataire/femme de ménage/cuisinier. C'est à cet instant là que leur relation est devenue de plus en plus tordue. Entre ses cours et son job à temps partiel, Sofiane n'avait pas le temps (et peut-être la volonté) de voir autant de filles qu'avant. Au fur et à mesure, Kévin était devenu son principal partenaire sexuel. De son coté, le jeune blond n'avait jamais connu d'autre personne que Sofiane. Il savait pertinemment que le jeune rebeu n'apprécierait pas que son esclave sexuel se fasse baiser par quelqu'un d'autre. Après Lille, ce fut Paris. Sofiane était vraiment doué pour le commerce et la finance. Il avait plein de charisme et d'ambition. A la fin de ses études, il était courtisé par plusieurs grandes entreprises. Kévin est incapable de se rappeler toutes les étapes qui ont conduit son Maitre à devenir le riche cadre qu'il est aujourd'hui. Il sait juste qu'ils ont déménagé de Paris à Nantes puis direction l'Allemagne et ensuite retour à Paris. Tout ça entre les âges de 23 et 28 ans. Pendant tout ce temps là, Kévin était encore le colocataire et la boniche de Sofiane. Il avait quelques petits jobs mais c'est Sofiane qui mettait le pain sur la table. Durant cette même période, Sofiane a commencé à s'habiller classique. Un véritable homme d'affaires en apparence. Mais quand il rentrait à la maison retrouver Kévin, sa véritable nature de lascar et de caïd reprenait le dessus. Les weekends et les vacances c'était survêt-baskets et pas un signe du jeune cadre brillant qu'il était pendant la semaine. Quelque soit le look (BCBG ou lascar), Kévin trouvait que Sofiane était un exemple de virilité, de confiance en soi et de mâle dominant.

Quand Sofiane a reçu une très belle offre pour aller travailler à Dubai, Kévin a pleuré, à l'abri des regards, pendant toute une semaine car il pensait que Sofiane allait l'abandonner et partir sans lui. Mais à sa plus grande surprise, Sofiane lui a demandé un matin de réserver un billet d'avion pour deux. Ils sont restés à peine 9 mois à Dubai avant que Sofiane ne reçoive une offre encore plus alléchante en provenance d'Oman. Le déménagement s'était déroulé à la dernière minute car Sofiane devait commencer le boulot immédiatement après la signature du juteux contrat d'embauche.

Depuis maintenant 3 ans, ils vivent dans une grande villa dans les quartiers huppés de Mascate. Sofiane s'est très bien adapté à la vie ici. Il porte l'habit traditionnel, connait beaucoup de gens d'influence, s'exprime facilement en arabe (en France déja, Kévin l'entendait parler parfois arabe avec ses parents) et à cause de son accent, les gens pensent qu'il vient tout droit du Maghreb. Depuis qu'ils vivent en terre arabe, Sofiane est devenu plus conservateur et attaché aux traditions. Sa vision de leur couple a considérablement changé. Il ne tolère plus que Kévin sorte dehors sans sa permission. Et quand Kévin sort, il ne doit pas être seul. Kévin n'a plus le droit d'avoir des amis, de contacter sa famille, de fumer, de boire de l'alcool, de conduire et même de parler à une autre personne (en face ou par téléphone) sans la présence de Sofiane à ses cotés. Kévin doit également porter le niquab quand il sort.

La féminisation du jeune céfran ne s'est pas arrêtée là. Il a dû laisser pousser ses cheveux blonds mi-longs ou jusqu'aux épaules selon l'humeur de son Homme. A la maison, il est régulièrement forcé de porter pendant des heures des talons, des corsets, des porte-jarretelles,... Il a aussi un gode enfoncé dans l'anus quasiment 15h par jour. Sofiane dit que c'est pour que son cul soit aussi large et accueillant qu'un vagin. Kévin porte aussi constamment une ceinture de chasteté. Sa queue est enfermée dans une petite cage avec des pointes au fond et sur les coins.

Ainsi, si Kévin se met à bander, sa bite se fait méchamment piquer et la douleur fait partir l'érection. Au début, Kévin avait du mal à se contrôler. Maintenant, quand il est excité, sa bite gonfle à peine mais c'est son cul qui se contracte et qui palpite d'excitation. Kévin ne s'est pas masturbé depuis 3 ans et n'a pas éjaculé depuis de 5 mois (et les 7 dernières éjaculations étaient toutes par massage de la prostate sans orgasme). En plus de tout cela, Kévin fait la cuisine, la lessive (à la main), le repassage et le ménage (sans aspirate!
 ur).

Il n'a plus le droit de regarder le sport à la télévision car Sofiane considère que c'est une activité d'homme. Il n'a pas le droit de lire la presse ou de regarder le JT car Sofiane dit que les bonnes femelles soumises ne se préoccupent pas de l'actualité. Il n'a pas le droit à internet ou à la radio. Il a uniquement le droit de regarder des feuilletons arabes à l'eau de rose ou des émissions de télé-achat.

En revanche, il y a un domaine où Sofiane est devenu un peu plus libéral. Il accepte désormais de partager Kévin. Il a expliqué son changement d'avis par le fait qu'il aime partager de bons moments avec ses frères arabes. Presque tous les deux mois, il invite des amis arabes (pas plus de deux ou trois hommes à la fois). Portant la burqa (avec un trou pour la bouche), Kévin leur sert le thé, fait office de repose-pied, leur lèche les panards, les couilles ou les bites et boit des litres de jus de rebeu. Il n'y a pas de sodomie car le cul de Kévin appartient exclusivement à Sofiane.

Ce soir, aucune "soirée" n'est prévue. Mais c'est un soir très important car Sofiane va rendre sa décision sur la castration de Kévin. L'idée lui est venu l'autre soir en enculant Kévin. Il a saisi les couilles de son esclave et a dit qu'elles ne servaient plus à rien et qu'il allait peut-être les faire enlever.  Kévin a eu peur sur le moment mais plus les jours passent, plus il se rend compte qu'il est prêt à tout pour obéir à Sofiane. Et si Sofiane veut le castrer, Kévin se soumettra avec grand plaisir.

Une clé est enfoncée dans la serrure de la porte. Kévin jette un dernier regard autour de lui pour voir si tout est parfaitement propre et rangé. Puis, en talons et en corset, il court se placer à quatre pattes dans le couloir de l'entrée. Quand Sofiane apparait, Kévin le dévore du coin de l'œil. Il sait qu'il doit garder la tête baissée mais c'est plus fort que lui. Son homme est sublime dans son long thawb blanc (une sorte de djellaba) et son keffiyeh rouge à carreaux blancs. Il dégage une telle assurance, une telle beauté virile que Kévin se sent humble et reconnaissant d'appartenir et d'obéir à ce mâle dominant. Sofiane s'avance devant lui et Kévin lui embrasse les pieds avec adoration. Puis, Sofiane s'accroupit et se comporte avec Kévin comme un bon maître se comporterait avec son chien. Sofiane lui caresse les cheveux, vérifie que le gode est bien en place et que le corset est suffisamment bien serré. Il parle en même temps. Il lui parle en arabe ce qui n'a rien de surprenant.

Depuis maintenant deux ans environ, Sofiane a décidé de parler principalement en arabe. Au début, Kévin arrivait à comprendre l'idée générale au ton utilisé par son maitre. Maintenant, Kévin connait pas mal de mots en arabe. Le visionnage intensif des feuilletons lui a permis d'améliorer considérablement son niveau. Il comprend que Sofiane lui demande si le dîner est prêt. Kévin hoche la tête pour dire oui. Un jour, il avait fait la sieste et avait oublié de cuisiner. Ce soir-là, Sofiane l'avait violemment battu pendant une bonne demie heure. Depuis, Kévin a appris sa leçon.

Après le dîner, Sofiane s'est assis sur le canapé du salon pour boire son thé. Kévin étant à 4 pattes devant lui pour lui servir de repose-pied. C'est à ce moment là que Sofiane choisi de parler. Il s'exprime en français sûrement pour s'assurer que Kévin le comprenne bien.

"J'ai pris rendez-vous pour mardi 19h chez Abu-Al-Salihi. C'est un médecin discret et très réputé. Abu Nahil me l'a conseillé. L'opération ne prendra pas longtemps. Ce sera une castration partielle. C'est-à-dire que j'ai choisi uniquement l'ablation des testicules. Ta petite bite sera épargnée. Une fois la zone guérie, j'ai décidé de te prendre chez Sayif Al Majir pour qu'il te pose deux piercings. L'un sur ton gland et l'autre à l'endroit où tes couilles se trouvaient. Comme ça, je vais pouvoir suspendre des poids ou bien accrocher les deux piercings ensemble pour que tu ne puisses pas bander. Est-ce que t'as tout bien compris salope? T'as intérêt parce que je ne me répèterai pas deux fois et je ne répondrai à aucune question"

"Oui Maitre" répond Kévin, frémissant d'angoisse et d'excitation à l'idée de ce grand changement à venir.

Loveleyop

hrone25@gmail.com

Autre histoire de Loveleyop : Christian, le directeur sadique

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.