Best Of Cyrillo

Page précédente

Le mec à la voiture jaune,

L’histoire que je vais vous raconter se passe sur une aire de repos en Lorraine près de Nancy.

Pour vous planter le décor, je suis marié et père de famille, j’ai 31a, physique normal avec un peu de ventre. Les soirs en rentrant du boulot je passe toujours sur cette aire connue pour être un repère de drague et je viens m’y faire sucer régulièrement par des mecs.
Seulement depuis quelques temps, la donne à changer et je me suis découvert un nouveau penchant. Un des mecs que j’ai rencontré viens là aussi pour se faire sucer et comme il est pas mal physiquement je me suis dis aller lance toi et essaie.

Il est arrivé, pas très grand, teint mate pas mal foutu, et s’est dirigé vers le sous-bois. Je l’ai suivi, je me suis arrêté contre un arbre en me touchant le paquet et il s’est approché de moi.
Là, tout s’est enchaîné très vite dans ma tête.

Il s’est collé à moi, m’a mis la main au paquet, j’étais raide comme jamais. Il m’embrassait dans le cou, j’adorais ça. Je lui ai défait sa ceinture, baisser son jean, et j’ai commencé à le tâter à travers son boxer. Lui aussi bandait très fort. Son boxer noir ne demandait qu’à laisser sortir sa pine. Je me suis agenouillé, lui s’est adossé à l’arbre et j’ai commencé à le sucer à travers son caleçon. Je me suis dis, tu deviens une vrai chienne…………………..

Je lui ai baissé son caleçon et son sexe s’est dressé vers mon visage, un beau sexe de 17-18cm assez épais avec un beau gland et des couilles rasées. Je me suis alors humidifié les lèvres avec ma langue et j’ai entré son sexe dans ma bouche. Cette sensation est super agréable. J’ai commencé à le sucer doucement et à le lécher sur toute la longueur, comme j’avais vu faire les mecs qui me suçaient régulièrement. C’était trop bon, j’adorais ça.

Je lui ai léché ces 2 belles couilles, il gémissait et avait l’air d’apprécier mon massage buccal. J’ai remis son sexe en bouche et là il m’a limé la bouche, avec douceur et ses gémissements accentuaient mon plaisir. Mon sexe ne tenait plus dans mon boxer, tout en le suçant, je l’ai extrait et j’ai commencé à me branler en même temps. Je sentais que je n’allais pas tarder à jouir alors que je ne m’étais pratiquement pas toucher. Pendant 10 bonne minutes, j’ai sucé, léché ce sexe dans tous les sens sans me soucier si quelqu’un pouvait nous voir ou non.

Je me suis redressé, et on s’est branlé mutuellement jusqu’à la jouissance. J’ai regardé couler son sperme au sol en me disant, c’est toi qui là fais jouir.
Je n’avais jamais connu ce plaisir avant, par peur sans doute et depuis, dés que je passe sur l’aire et qu’il est là, je m’agenouille devant lui dans le sous-bois, et pour la première fois hier, j’ai goûté son sperme mais ça c’est une autre histoire.

Si ça vous tente, philllou69@caramail.com avec 3 L à philllou.

Philllou69

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.