Best Of Cyrillo

Page précédente

Zach x

Je me nomme Zach et j’ai tout justes 21 ans. Depuis quelques temps, j’avais le fantasme d’être dominé complètement. J’ai longtemps cherché sur le net, un homme qui m’exciterait assez pour me donner complètement à lui. Depuis quelques semaines j’avais trouvé le Maître parfait. Un pompier dans la trentaine (quoi demander de mieux). Il habitait la région de Québec et moi en région.

Jeudi dernier alors que je sortais en ville avec des amis je lui ai laissé mon numéro de cellulaire s’il voulait d’une pute après son travail. Les chiennes dans mon genre viennent souvent par avoir des envies incontrôlables de se donner à l’autre. J’étais resté dormir chez une amie en espérant son téléphone. Ce fut que le lendemain matin que j’ai eu son appel.

- Oui allô ? (tout endormi)
- Salope t’es prête à servir?
- Ehhhh (questionnement) Oui Mr. !

Il m’expliqua brièvement où il restait et il me donna comme consigne de rentrer, me mettre nu et mettre la cagoule sur ma tête. Je l’ai remercié pour cette attention. Il avait totalement pris possession de moi. Je parti rapidement de l’appartement avec une hâte incontrôlable de servir. J’arrive chez lui excité comme jamais. J’entre et je me crois dans un rêve. J’arrache tous mes vêtements et je place sur ma tête une cagoule qui couvre tout sauf ma bouche. Je le sens derrière moi… D’abord sa bosse de pantalon sur mon cul et ensuite sa langue qui vient goûter mon coup. Je ne pouvais plus reculer, je vivais enfin ce que pourquoi je suis née. Je voulais qu’il prenne possession de mon corps et mon âme. Il me fit mettre à genoux pour me mettre mon collier et une laisse pour la chienne que j’étais devenue. S’est lorsque j’ai voulu toucher ma queue en érection que je reçu ma première claque en pleine face. L’excitation était à son maximum.

- Pardon Maître !
- Ta gueule criss de chienne!

Avec son pied il descendit ma face par terre et puis m’ordonna de lécher ces grosses bottes imposantes. Je ne pouvais rien voir mais je ne pouvais pas me tromper. Je caressais et léchais tout ce que je pouvais de ces bottes qui avait beaucoup plus de valeur que moi pour mon Maître. Après 5 min il me fit me relever, écarta ma bouche à 2 mains pour m’envoyer un superbe cracha qui rempli ma bouche.

- T’as aimé salope?
- Oui Mr., Merci !
- Aller suce ton Maitre !

Enfin j’avais droit de goûter ce qui est récompense pour toute pute dans mon genre. Pouvoir sentir et goûter un sexe dans sa bouche est si bon qu’on ferait tout pour sa. Celui de mon Maître était très gros et il faisait exprès pour pousser ma tête au plus profond. Ce qui me rendait tellement heureux. Proche de la jouissance, il me retira assez vite mon nanane pour mettre ma tête entre ses deux cuisses. Les deux mains sur mes fesses, il m’insulta de tout les noms (trou à bite, salope, plote, pute). J’étais sa possession et il ne manqua pas une occasion de me le rappeler. Il commença alors ma première fessée à vie. J’en criais de douleur et je faisais tout pour me débattre mais il garda le contrôle avec la laisse. J’avais si mal que je criais d’arrêter ! Comme s’il avait pensé à tout, il me mit immédiatement un vieux bas sale dans le fond de la bouche taper tout autour de ma tête. Je ne pouvais plus rien, malgré ma douleur j’avais une érection si dur qu’il prenait plaisir à serrer très fort en me claquant les fesses. J’en pouvais plus et tout cessa rapidement. Il me releva, libéra ma bouche et me cracha en pleine figure. J’ai eu droit de nouveau à ce très gros sexe. Il était très dur et j’ai eu droit à de grand coup en pleine face. J’adorais !! Quelques fois je levais la tête en rouvrant la bouche pour recevoir des crachats de mon Maître. Il était si bon avec moi ! Il tira encore violemment sur la laisse …

- Coucher sur le dos pute !
- Oui Mr.
- Sors ta langue de chienne!

Il s’assoit sur ma figure, son cul droit sur ma bouche afin que je le lèche profondément. Pendant ce temps, il joua avec mes seins et fouetta ma queue avec ma laisse. J’étais sur le bord de la jouissance. Mon Maître se releva et mit son pied sur ma bite qui était très dur et mit l’autre sur ma bouche.

- Liche mes pieds grosse truie !

Je pris plaisir à sentir son pied et le lécher avec autant plaisir que sa queue. Il échangea 2-3 fois de pied afin que toute ma salive aille sur ma queue qu’il masturba avec son pied. Juste avant la jouissance encore une fois j’ai reçu l’ordre d’être à 4 pattes et de japper comme une vraie chienne. J’ai du me promener comme sa, en laisse 10 min. comme son animal de compagnie. À répondre aux ordres (coucher, assis, donne la patte) en échange d’une lichette sur son gros membre.

- Ta soif tite chienne?
- Oui Maître beaucoup! (en espérant recevoir son jus male)

Direction salle de bain avec lui sur mon dos et moi comme une jument en selle. La tête première dans la toilette, je n’avais pas le choix que de boire. Il tira la chasse d’eau 3 fois pour m’arroser la tête complètement. Pour le provoquer je lui ai dis que j’avais encore soif. Il m’emmena dans la douche où il m’enleva la cagoule avec l’ordre de regarder par terre.

Mon rôle de chienne me rendait vraiment heureuse et s’est avec sourire que j’ai été pris sa bonne pisse en pleine figure. J’ai osé le regarder un moment et je du recevoir une dizaine de crachats et d’insultes pour l’avoir fait. Il m’a prit la tête fortement entre ces mains et il a planté sa queue au plus profond. J’ai senti se jus qui rend toute pute dans un état second couler dans ma bouche et venir sur ma figure. Il m’a tout fait lécher en me certifiant que j’étais née pour être chienne. Ce fut ma première domination il y a 1 mois et j’en bande toujours.

Zach X

nintendo_carl@msn.ca

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.