14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Première fois un peu spéciale

à tous, je me présente je m’appelle Léo je viens tout juste d’avoir 18 ans. Je suis blond, yeux bleus, plutôt grand et d’après mes proche et conquête, plutôt mignon. Je suis attiré depuis toujours par les hommes, mais malgré des manières accentuées je n'ai jamais osé le dire à personne (malgré le fait que tout le monde s’en doute car je ne suis pas sorti avec une fille depuis la 3ème). Je suis née dans une famille très très fermé d’esprit, d'où le fait que je n’ai jamais avoué mon penchant pour les hommes.

Les présentations faites, je peux a présent vous raconter ce qui nous intéresse vraiment: ma première fois, qui malheureusement ne ce n'est pas dérouler comme dans les films, c’est-à-dire avec l’homme de ma vie, l’homme parfait …

En effet je sais depuis toujours que je suis attiré par les hommes, je me suis donc, comme la plupart des jeunes mecs, intéressés très vite au sexe, et je suis devenu très vite accro aux films porno gay. Seulement, malgré ce que je pensais, la vie n’est pas un film de cul, mais sa je le découvrirais bien plus tard.
J’étais donc passionné de pornos gays, et j’avais développé un penchant pour les hommes actifs et bien monté. Un samedi soir d’été, comme à mon habitude je me diriger vers les sites pornos avec l’intention claire de me satisfaire au plus vite. Seulement ce soir là, j’ai eu la mauvaise (ou bonne tout dépend du point de vue) de télécharger une de ses nombreuses applications de rencontre gay pour voir si par tout hasard il exister des gays dans ma région (la profonde compagne). Encore innocent a cet âge, j’ai trouver t-en bien que mal un gas qui est d’accord pour être ma première fois. Fou de joie je me prépare dans la salle de bain en toute discrétion pour ne pas éveiller la curiosité de mes parents et part pour le rejoindre en disent à mes parents que je vais faire un jogging.

Je rejoins donc le mec à un arrêt de transport où le bus la déposait. Il s’appelait Alexandre, il avait 23 ans, c’était un grand brun ténébreux très mignon, avec ses yeux noisette, je le voyais à la vue du lampadaire et le trouvais plutôt bien foutu.

Il me salua tout d’abord, j’étais mort de trouille, j’en tremblais, je lui ai alors demandé (seulement maintenant) où nous allons faire notre petite faire. Avec l’excitation j’avais complètement oublié de prévoir où nous pourrions faire sa en toute discrétion. Il n’avait lui non plus pas penser à ce détail, on se retrouver alors ici comme deux cons a l’arrêt de bus avec une forte envie qui monter, je le voyais à la façon dont sa bite déformée son jean, il avait l’air d’en avoir une énorme. L'excitation montée en même temps que l’appréhension, il ne faut pas oublier que je n’avais jamais baisé avec quelqu’un avant cette fameuse nuit, et encore moins avec un inconnu.

On a donc commencé à réfléchir où on aurait pu le faire, et malheureusement dans une région aussi pourrie que la mienne une seule solution s’offrez à nous: la nature. On a donc décidez de marché un peu, on a commencé à s'enfoncez dans la campagne, autour de nous que des arbres.
Alexandre a donc décidé que c’était le bon endroit car il a pris bon buste pour le coller contre le sien et a commencé à me déshabiller violemment et sans mon consentement. Il m'a fait clairement comprendre ce qu’il voulait: tu sexes, c’est tout, sans prise de tête ni baiser romantique. J’étais totalement déboussolé, perdu, mais en même temps c’est ce que je désirais en venant ici non ? Et avec la tonne de films X que je m’étais enfilés dans ma vie, ça me sembler presque normal.

Je me suis donc retrouvé à poil au milieu de nulle part, en pleine forêt, il a commencé en me retournant violemment et à me lécher le corps, je n'avais jamais ressenti sa, il descendait petit à petit jusqu’à atteindre mon trou. Il commença par le titiller avec sa langue, puis il enfonce 1 doigt difficilement. Je ressentis alors une profonde douleur qui se traduisait par des cris violent, j’avais mal, moi qui pensais que tout sa fessait du bien, j’avais l’image des acteurs porno dans ma tête, et ce n'était pas des visages qui traduisaient de la souffrance. Malgré mes cries Alexandre ne c’était pas arrêter et au contraire il allait encore plus loin, c’est un deuxième doigt que je sentais venir dans mon cul. C’est alors que Alexandre me dit :
« - à genoux et suce »

Je comprenais pas, il avait l’air tellement doux sur l’application, je me retournais donc pour lui parler quand j’ai vu cette énorme bite juste en face de moi, il c’était déshabillé pendant qu’il me préparait la rondelle. Elle devait faire dans les 20 cm pour 7 cm de largeur. Je crois que même dans les films elles ne sont pas aussi grosses. C’est alors qu'il prit ma tête et me força à le suçait, à partir de la j’avais compris une chose: j’étais devenu sa chose.
Ça fessait maintenant près de 15 minutes que je sucer cette bite énorme, j’avais mal à la mâchoire, il me limait carrément la gueule.
C’est alors qu’il décida de s’occuper de mon cul, il sortit sa queue de ma bouche et la mise juste à l’entrée de mon trou. Il poussa d’un coup sec pour la faire rentré, un cri brusque sorti de ma bouche, ce qui déplut à Alexandre: « ferme ta guele de salope et encaisse ma grosse queue ».
Sous le choc je disais disais rien, des larmes commencer à couler sur mon visage à causse de la douleur. Il commença alors les va et vient, de plus en plus rythmé dans mon cul. À chaque coup de reins, la douleur s’atténuer, au bout d’une dizaine de minutes j’ai commencé à ressentir du plaisir. J’ai donc commencé à gémir ce qui l’excita davantage, entre deux coups de reins il lâche des « t’aime sa salope ?», je fût plus que surpris quand j’ai répondu positivement à une de ses insultes, surement dû à l’excitation.

Je prenais maintenant mon pied, ma douleur s'était dissipée et avait laissé place au plaisir, Alexandre continué d’être aussi dominant, et m’insulter à présent de tous les noms:

« - Ohhh oui ta une bonne chatte de femelle toi hein ! Tu es une vraie petite salopée »

à quoi je répondais « - vasi défonce-moi », je sais pas ce qui m'a pris de dire sa, mais sur le coup sa m’exciter.

Après 20 bonnes minutes de baisse intensive, je s’entais plus mon cul, j’étais totalement épuisé. C’est alors qu'une voiture de garde surgit de nul, par un chemin en terre et nous interpella:

« - que faite vous ici ?»

Nous étaient totalement nus, Alexandre n’avait pas encore arrêté ses coups de rein et répondit au garde forestier: « - on baise pourquoi ? on a le droit non? ». Le garde et son coéquipier ne savaient pas quoi répondre, il était tous les deux morts de rire, il prononce juste ces mots et reparti « d’accord profiter bien de votre soirée les jeunes ». Alexandre était lui aussi mort de rire, il semblait que la situation ne gênait que moi, j’étais rouge de honte. Au contraire de moi, la situation l’avait beaucoup excité il était à deux doigts de gicler.

Alexandre : « retourne-toi je vais t’arroser le visage »

Sans savoir pourquoi, j’exécutais ses ordre, tout à coup 8 gros jets de spermes épais ont atterri tout droit sur mon visage, j’en avais partout, mais le pire c’est que je n’avais rien pour essuyer. Il m'a alors dit « récupère le avec tes doigts et avale », ce que bien évidemment j’ai fait.

Après sa, nous nous sommes rhabillé, je l’es raccompagner jusqu’à l’arrêt de bus et il est parti en me disant « à bientôt ma salope ». Je comprenais encore pas ces mots mais j’allais bientôt découvrir ce qui m’attendait.

Car en effet, chaque fois que mon beau mâle en avait envie, il venait pour me limer une nouvelle fois le cul. Ce petit jeu c’est aujourd’hui arrêter car j’ai quitté la région. Mais j’en garde un bon souvenir, des bonnes baisses d’été qui m'ont fait prendre mon pied comme jamais. Depuis, j’enchaine les plans culs pour trouver un mec a la hauteur d’Alexandre, mais malheureusement sans succès.

Voilà comment c’est dérouler ma première fois, ce sont des faits réels. J’espère que vous aurez apprécié, n’hésiter pas à me contacter par mail, et désoler pour les fautes d’orthographe, c’est ma première histoire donc j’espère que vous serez indulgent.

Thugobg

thugobg@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : Première fois un peu spéciale

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)