PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Ancien pote, nouvelle chienne -02

Salut c'est bearwan votre bear préféré, baisser vos caleçons et attraper vos queues, voici la suite !

Voilà maintenant deux semaines que j'utilise Mikael comme vide couilles. Il se débrouille très bien, je sais pas si il a déjà eu un maître avant qui l'a formé ou si je suis son premier mais il y met du sien pour me faire plaisir. Même si j'essaye de ne pas trop m'attacher a lui je sens que mes sentiments évoluent, je veux le voir plus souvent, j'en ai presque besoin ! D'ailleurs la première semaine je l'ai vu qu'une seule fois et la deuxième, 4 fois je crois et la j'ai qu'une seule envie c'est qu'il soit la et que je le prenne ce petit pd ! Je suis devenue accro a lui.

Au début, je restai gentil, je lui craché dessus, le baiser pas trop sauvagement, certes je lui défonçais la gueule avec ma queue mais j'y peux rien aussi j'en ai une grosse faut que ça rentre! puis au fur et a mesure, quand on avait plus de temps je lui faisait lécher mes aisselles et mon cul. Il kiffai la sueur ce petit chien ! Et sentir le goût de ma sueur en lui roulant une pelle ça m'excitait aussi.

La troisième fois que je l'ai appelé cette semaine, je me suis dit que je lui en ferai bavé, dans tous les sens du terme d'ailleurs. Je lui ai envoyé un sms a 22h en lui donnant l'ordre de me rejoindre sur un parking isolé pas loin de chez lui, et je lui ai dit de venir a pied. En bonne chienne qu'il est, il est arrivé a pied avec un tshirt et un short qui frôlaient obscénité. Je me suis demandé comment il avait fait pour ne pas être accosté en route. En le voyant comme ça, j'ai attrapé une trique sévère, j'avais qu'une seule envie c'était de me jeter sur lui, arracher ses vêtements sauvagement, le tourner sur le capot de ma caisse et le défoncer violemment... remarque c'est ce que j'ai fait. J'avais même pas dégager mes fringues, j'avais le fute autour des chevilles et le tshirt relevé. Le pauvre il a hurlait quand j'ai rentré ma grosse queue dans son petit trou, sans ménagement. Heureusement qu'il mouillait ? Maintenant que j'y pense j'y suis vraiment aller fort, un vrai bourrin, mais c'est de sa faute aussi a cette pute ! En s'habillant comme ça, c'était quasiment un appel au viol ! Au départ il criai de douleur, je lui ai dit de la fermer, mais comme il continuer j'ai attrapé le lambeau de son short et lui enfonça dans la gorge. Et même comme ça, il faisait beaucoup de bruit. Au bout de quelque minute, je l'ai retourné sur le capot, il était couché dessus avec les jambe relevé et la pente du capot l'obliger a s'enfoncer directement sur ma bite. Comme il gémissait fortement dans le reste de son short. J'ai alors placé mais mains sur son coup pour étouffer sa voix. Le problème c'est que plus il sautait sur ma bite plus je resserré mon emprise. Je regardait ma queue défonçait sa petite chatte et d'un coup je me suis rendu compte qu'il ne faisait plus de bruit, effectivement en relevant les yeux vers sa tête, il était pourpre, il me regardait avec les larmes au yeux (très rouge d'ailleurs) j'ai desserré mes mains et retira le short.

- au putain excuse moi ça va ?
- Oui t'inquiète, continue !
- Quoi, continue a m'étouffer et me baiser
- t'es qu'une pute tu le sais ça !!!
- oui maître

il avait un grand sourire sur les lèvres. Et replaça mes mains sur son coup replongea ma queue au fond de son trou mais quelque chose avait changeait ; ce n'est plus ma queue qui rentrai dans sa chatte que je regardait c'est sa tête, ses yeux et malgré le plaisir qu'il ressentait, il me fixait aussi. Il a vraiment un regard de pute quand il prend son pied. J'accélérai, je sentais le jus montait dans ma queue, je savais que j'allais plus tarder. Mais en le regardant je fus surpris, moi je le tenais par le coup et avec ses mains il se tenait sur la voiture, ses yeux roulèrent dans leurs orbites, sa bouche s'ouvrit mais a cause de mon étreinte, il ne poussa aucun son. Et je vis son sperme voler sur son torse et sur mes fringues. Quel chien ! Juter sans se toucher comme ça, d'un sens je l'enviai un peu de pouvoir faire ça. Le spectacle déclencha ma jouissance et je fertilisa la petite chatte de ce bâtard avec mon jus. Je tomba sur lui, et lui sur le capot de la voiture. On était crevé, complètement essoufflé.
Je remonta en voiture, et sur le coup je me disais qu'il pouvait rentrer a pattes, mais en le voyant debout et a poil, je lui fis signe de monter.

- fais gaffe de pas mettre du jus sur mes sièges hein !!!
- oui maître, il posa les lambeaux de ses vêtements sous son cul pour éviter d'en mettre partout.
- t'es pas obliger de m'appeler maître en dehors si tu veux pas, pendant qu'on baise c'est cool mais a coté ça fait bizarre
- ok...

Je le raccompagna devant son appart, la route se fit dans le silence, j'allumais la radio pour éviter les gros blancs, ça m'angoisse ! Comme il avait rien sur le dos, je décida de lui prêter ma veste et d'avancer jusqu'à son appart. Une fois devant la porte je récupéra ma veste et dans le feu de l'action je l'embrassa, mais pas en mode sauvage, vraiment un baiser pleins de passion, de tendresse et d'amour. Quand je rouvris les yeux juste après il me regardait avec des yeux pleins de larmes.

- excuse moi, je sais pas ce qu'il m'a pris
- nan, c'est pas grave
- ok faut que j'y aille salut !
- Salut a bientôt

Fin de la deuxieme partie

J'espère que ça vous a plu, a bientôt.
 Et n'hésitez pas à m'envoyer vos impressions, commentaires ou idées par mail ;)

Bearwan

bearwan07@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mon nouveau compteur - La lope de la famille - Le donjon SM de Dan - Mes deux papas - Etalon brésilien - Ancien pote, nouvelle chienne - Les frères Mateozzi et moi - Desperate Housewives - Les Jumeaux Scavo - Chris Evans VS Chris Hemsworth - Desperate Housewives - Délicieux cookies - Ancien - Prof d'enfer - Comment j'ai choppé mon père.Les joies du football - Papa de substitution - Lutte érotique - Deux nounours a New York - Jordy et moi - Une bonne baise avec toi - Transformers 4 - Soumis par son coloc - J'aime mon petit frère

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)