PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La femme de tonton

C'est une histoire imaginaire avec des faits réels.

Ma tante est morte un an après la naissance des jumeaux.

Je suis un jeune homme gay et un peu efféminé et mon oncle le sais et l'accepte sans problème pas comme mes cousins.

Je vis avec mon oncle et mes 2 cousins.

Je venais d'avoir 16 ans, j'étais encore vierge mais avais déjà sucé des mecs, depuis que j'ai 14 ans je ne pense qu'à un seul homme quand je me caresse -Mon oncle- et que je suis sa femme. Je sais c'est immoral mais je ne peux pas m'en empêcher.

L'été était venu, les jumeaux étaient partis en colo, je décidais donc de passer à l'action, depuis quelques temps le matin, je venais prendre le petit déjeuner en petite tenue (peignoir, nuisette, string) souvent pris dans ceux de ma tante (que j'avais garder car elle était très belle et avais de beau habits et sa me faisait penser a elle)

Une nuit j'avais très chaud, je n'arrivais pas à dormir, j'avais beau me retourner dans tous les sens rien n'y fit, même quelques petites séances de masturbation de l'anus n'y faisaient rien, au contraire. Je descendis donc à la cuisine pour boire quelque chose de frais.

Mais en passant devant la porte de mon oncle, grande ouverte, je le vis sur les couvertures, ne portant qu'un caleçon. L'homme de tous mes désirs et de tous mes phantasmes se tenait là sans bouger, j'avançais donc sans faire de bruit et m'assis sur le lit, je déboutonnais doucement son caleçon, je pris en main son sexe encore mou, Je n'avais plus le contrôle de mes actes ; je ne pouvais plus m'arrêter. Je commençais à lécher ce doux fruit défendu, puis mis son sexe dans ma bouche pour mieux le sucer, je sentis son sexe grossir dans ma bouche et son corps bouger, mon oncle s'était réveillé.

- Claude (et oui même mon nom et masculin féminin)? Mais qu'est ce que............

- tonton, si tu savais à quel point je t'aime et à quel point j'ai envie de toi !

Avant qu'il ne puisse répondre quoi que se soit, je me suis mise à le pomper comme si ma vie en dépendais.

- Non arrête c'est.......Ce n'est pas..........On ne devrait..........Ho mon dieu

Je fus surprise par sa jouissance si rapide sûrement due à la situation, mais j'avalais tout le sperme qu'il me donna mais je continuais a le sucer pour le refaire bander pour lui donner le pucelage de mes fesses.

- Non ma chérie arrête.

- Pourquoi tonton tu n'aimes pas ?

- Si..... mais c'est pas la question, c'est mal !

Je ne l'écoutais plus, je continuais mes caresses.

- tonton, je veux que se soit toi qui prennes la virginité de mon cul.

Je me dressa et m'assis sur son ventre je pris son sexe et me l'enfonça doucement dans l'anus. Puis à partir d'un moment je sentis une petite douleur, je commençais à faire de lents va et vient, puis je sentis mon anus s'ouvrir, le plaisir commençait à monter en moi, je ne pouvais plus retenir mes gémissements. J'accélérai mes va et vient sur son sexe. Il me fit basculer sur le côté et prit les commandes, mon oncle accéléra ses va et vient. Je tremblais de tout mon être, une vague de plaisir m'envahit, je gémissais de plus en plus, je voulais que ce moment dure encore et encore jusqu'à ce que je n'en puisse plus.

- Ohhhh Ouiiiii tonton Vas-y Continue fait-moi jouir !

Je sentis que mon oncle voulait se retirer pour ne pas jouir en moi, alors je mis mes jambes autour de sa taille pour l'empêcher de partir et je sentis 5 bonnes giclées de sperme au fond de moi qui me fit avoir un orgasme plus puissant que le premier et sans me toucher mon sperme jaillis sur mon ventre jusqu'à mon visage.

Il se retira et s'assit sur le rebord du lit

- Mon dieu mais qu'est ce que j'ai fait ?

Je me suis levée et me suis assise à côté de lui pour l'enlacer.

- Ce que tu as fait ? Tu as fait de moi ta femme et en plus tu m'as rendue heureuse

- Mais tu es ma nièce enfin mon neveu!

Je voulais que mon oncle ne me voit plus comme sa. Alors je me suis mise à genoux par terre entre ses jambes, son sexe était couvert de son sperme, je me suis mise à le lécher et à le sucer tout en lui caressant les couilles. Son sexe commençait à grossir dans ma bouche, j'étais très heureuse de sentir que je lui faisais de l'effet. Je pris bien son sexe bandé et je commençais à le masturber j'avais son sperme qui coulai de mon anus et le mien qui dégoulinai sur mon visage et mon torse imberbe (comme tout mon corps jamais un poil n'a pousser).

- Arrête Claude ça suffit.

Je me levais en lui tournant le dos et m'enfonça lentement son sexe dans mon cul de nouveau.

- Vas-y tonton encule-moi encore.

- tonton fait de moi ta chose défonce-moi le cul

A ses mots je sentis mon corps partir en avant me levant de toutes ses forces, moC'est une histoire proposée par un fan par message privé. donnez votre avis pour qu'il continue ou pas.

Notre mère est morte un an après la naissance des jumeaux.

Je suis un jeune homme gay et un peu efféminé et mon père le sais et l'accepte sans problème pas comme mes frères.

Je vis avec mon père et mes 2 frères.

Je venais d'avoir 16 ans, j'étais encore vierge mais avais déjà sucé des mecs, depuis que j'ai 14 ans je ne pense qu'à un seul homme quand je me caresse -Mon Père- et que je suis sa femme. Je sais c'est immoral mais je ne peux pas m'en empêcher.

L'été était venu, les jumeaux étaient partis en colo, je décidais donc de passer à l'action, depuis quelques temps le matin, je venais prendre le petit déjeuner en petite tenue (peignoir, nuisette, string) souvent pris dans ceux de maman (que j'avais garder car elle était très belle et avais de beau habits et sa me faisait penser a elle)

Une nuit j'avais très chaud, je n'arrivais pas à dormir, j'avais beau me retourner dans tous les sens rien n'y fit, même quelques petites séances de masturbation de l'anus n'y faisaient rien, au contraire. Je descendis donc à la cuisine pour boire quelque chose de frais.

Mais en passant devant la porte de mon père, grande ouverte, je le vis sur les couvertures, ne portant qu'un caleçon. L'homme de tous mes désirs et de tous mes phantasmes se tenait là sans bouger, j'avançais donc sans faire de bruit et m'assis sur le lit, je déboutonnais doucement son caleçon, je pris en main son sexe encore mou, Je n'avais plus le contrôle de mes actes ; je ne pouvais plus m'arrêter. Je commençais à lécher ce doux fruit défendu, puis mis son sexe dans ma bouche pour mieux le sucer, je sentis son sexe grossir dans ma bouche et son corps bouger, mon père s'était réveillé.

- Claude (et oui même mon nom et masculin féminin)? Mais qu'est ce que............

- Papa, si tu savais à quel point je t'aime et à quel point j'ai envie de toi !

Avant qu'il ne puisse répondre quoi que se soit, je me suis mise à le pomper comme si ma vie en dépendais.

- Non arrête c'est.......Ce n'est pas..........On ne devrait..........Ho mon dieu

Je fus surprise par sa jouissance si rapide sûrement due à la situation, mais j'avalais tout le sperme qu'il me donna mais je continuais a le sucer pour le refaire bander pour lui donner le pucelage de mes fesses.

- Non ma chérie arrête.

- Pourquoi papa tu n'aimes pas ?

- Si..... mais c'est pas la question, c'est mal !

Je ne l'écoutais plus, je continuais mes caresses.

- Papa, je veux que se soit toi qui prennes la virginité de mon cul.

Je me dressa et m'assis sur son ventre je pris son sexe et me l'enfonça doucement dans l'anus. Puis à partir d'un moment je sentis une petite douleur, je commençais à faire de lents va et vient, puis je sentis mon anus s'ouvrir, le plaisir commençait à monter en moi, je ne pouvais plus retenir mes gémissements. J'accélérai mes va et vient sur son sexe. Il me fit basculer sur le côté et prit les commandes, mon père accéléra ses va et vient. Je tremblais de tout mon être, une vague de plaisir m'envahit, je gémissais de plus en plus, je voulais que ce moment dure encore et encore jusqu'à ce que je n'en puisse plus.

- Ohhhh Ouiiiii papa Vas-y Continue fait-moi jouir !

Je sentis que mon père voulait se retirer pour ne pas jouir en moi, alors je mis mes jambes autour de sa taille pour l'empêcher de partir et je sentis 5 bonnes giclées de sperme au fond de moi qui me fit avoir un orgasme plus puissant que le premier et sans me toucher mon sperme jaillis sur mon ventre jusqu'à mon visage.

Il se retira et s'assit sur le rebord du lit

- Mon dieu mais qu'est ce que j'ai fait ?

Je me suis levée et me suis assise à côté de lui pour l'enlacer.

- Ce que tu as fait ? Tu as fait de moi ta femme et en plus tu m'as rendue heureuse

- Mais tu es ma fille enfin mon fils!

Je voulais que mon père ne me voit plus comme sa. Alors je me suis mise à genoux par terre entre ses jambes, son sexe était couvert de son sperme, je me suis mise à le lécher et à le sucer tout en lui caressant les couilles. Son sexe commençait à grossir dans ma bouche, j'étais très heureuse de sentir que je lui faisais de l'effet. Je pris bien son sexe bandé et je commençais à le masturber j'avais son sperme qui coulai de mon anus et le mien qui dégoulinai sur mon visage et mon torse imberbe (comme tout mon corps jamais un poil n'a pousser).

- Arrête Claude ça suffit.

Je me levais en lui tournant le dos et m'enfonça lentement son sexe dans mon cul de nouveau.

- Vas-y papa encule-moi encore.

- Papa fait de moi ta chose défonce-moi le cul

A ses mots je sentis mon corps partir en avant me levant de toutes ses forces, mon oncle me plaqua contre le mur et je sentis ses coups de reins accélérer et devenir plus forts. Quand je sentis ses mains parcourir mon corps et arriver sur mes tétons qu'il pinças, roulas et tiras, j'eus un nouvel orgasme, mon corps frémissait, mes jambes flageolaient et ne pouvaient pratiquement plus me faire tenir debout.

- C'est ça que tu veux ?

- Ouiii

- Alors, ma salope, c'est ce que tu vas avoir.

- Ho ouii tonton je suis ta salope, ta chose.

A peine ai-je fini ma phrase qu'il finit par remplir mon cul de son sperme chaud. Nous fîmes l'amour une bonne partie de la nuit et nous avons fini sous la douche vers 4h du matin.

Nous avons fait l'amour tous les jours et tous les soirs cet été là, je n'oublierai jamais cette nuit, ni cet été là d'ailleurs depuis dés que mes cousins sont absents je suis le femme de mon oncle ou plutôt son jouet car il fait de moi se qu'il veut quand il veut.

Vaiti22

jmtametona22@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : La femme de tonton

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)