PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

J'ai fait mieux qu'elle

On se connait bien depuis tout ce temps qu’on bosse ensemble. 
Des mois, des semaines, où on passe 8 heures par jour  l’un à côté de l’autre, à manger le midi et à discuter. Les occasions n’ont pas manquées.

Au fil du temps la complicité s’est installée, les soirées partagées en dehors du boulot, les sorties bien arrosées ont participées à cette complicité.
Mon pote sam sait que j’aime les bites, on en rigole, on en parle. Rien ne le choque. Il connait le sexe débridé des homos. il s’en enquiert même. Il pose des questions, auxquelles je réponds sans détour. Je m’en amuse même. 

On est même partis ensemble en vacances une semaine. Il tire de son côté, je suce du mien. Evidement on a instauré le fait que la chambre était un terrain neutre. 
Par contre je peux un peu plus mater.. je vois bien qu’il y a du monde dans le calbut. Ça à l’air bien lourd. Mais le garçon n’est pas trop exhibe. 

Moi je me gêne pas, je me dis que ça va peut-être le dérider. J’y suis presque arrivé. Le dernier jour il a retiré son boxer avant d’aller dans salle de bain. Je ne l’ai vu que de dos…très beau  cul. En sortant il avait son nouveau boxer. Exprès je lui dit : t’aurais pu ressortir à poil que je mate un peu !!! 
Il a simplement répondu en se  marrant, se tâtant la teub à pleine main et en me disant : « t’aurais trop eu l’eau à la bouche et j’aurais pas pu te tenir ». là dessus son tel sonne et je me retrouve comme un imbécile avec ma demi molle dans le pantalon.
Au retour on a passé encore un cap dans notre complicité. Je sais maintenant que c’est un vrai vicelard. Un mec très chaud. Il m’a raconté qu’il avait sauté une nana pendant nos vacances alors que son mari les filmait. 

Là je me suis dit , ce gars là est un bon numéro. C’est à ce moment-là que j’ai su qu’il était sur un site de libertinage et qu’il s’organisait très souvent des soirées très chaudes à plusieurs. 
A plusieurs reprises je le lance sur le sujet. Il n’est pas avare de renseignements et me dit qu’il se fait une nana depuis plusieurs semaines. Soit disant une sacré chaudasse.

Je lui sors cash : « Ben si elle veut se faire un plan à 3 tu me la présentes !!! »
Bizarrement, il ne dit pas non. Il ne dit pas oui non plus. Il me dit seulement que j’aime la bite et pas le cul d’une nana. Je lui rappelle que j’en ai déjà secoué quelques-unes avant d’aimer la queue. La soirée s’arrête là-dessus.
Deux jours plus tard. Café. 
Sam me dit : « j’ai parlé de toi à ma copine, elle serait bien branché pour se faire troncher par 2 mecs ». Je suis surpris et je n’en crois pas mes oreilles et j’accepte immédiatement.

Le surlendemain, rendez-vous est pris chez la nana directement. En fait ça fait deux jours que je me paluche en pensant que je vais bientôt mater la queue de mon pote en action.. 
Je sonne, je sais que mon pote est déjà là. C’est lui qui vient m’ouvrir.  Je rentre, il me précède et m’amène pour me présenter Karine.  Belle brunette , bien faite, bonne poitrine, lourde. 
Elle me met à l’aise tout de suite en me proposant un verre et me disant de m’assoir.
Les verres sont là on trinque, on boit une gorgée.  On repose nos verres. Ils sont en face de moi. Sam me lance un clin d’œil et lui demande.. alors il est comment mon pote ? Elle a pas le temps de dire ouf qu’il s’avance pour lui rouler une gamelle. Il commence à lui tater les nibars. Il lui sors, et lui les lèche en me matant.. elle sourit,  me regarde aussi.
Je commence à me palucher à travers mon pantalon en les matant, ça à l’air de leur plaire.  Ca dure une bonne dizaine de minutes. Et inconsciemment je leur intime de faire  ce qui me plait…
-       Oui vas-y  pelote lui bien les seins, lèche les…
Ecartes lui les cuisses, doigte là..

Il semblerait que mon petit manège de voyeur demandeur les excitent un max ! Elle est déjà à moitié à poil et lui a pratiquement tout retiré
Lui, à ma demande a retiré ses pompes, ses chaussettes. (j’adore ses pieds), et son t shirt. 
Moi j’ai foutu la main dans mon calbut et je bande comme un sauvage. Je crois que je vais exploser de la bite. J’ai qu’une envie c’est de voir sa queue.  Je sais qu’il bande comme un turc, il arrête pas de se tâter la teub et en plus ça se voit un max. une putain de bosse !!!! y’a du monde. Comme dans mon souvenir de la chambre d’hôtel.
Je me lance. Foutez vous à poil. Et là il me lance. Mais vas-y on te suit….
je sais que j’ai rien à perdre alors j’y vais. Et ils m’emboitent le pas. Elle, c’est vite fait.  Moi aussi je suis maintenant à poil. Je me rassois et le vois prendre son temps, légèrement de coté pour amener sa queue vers elle, mais je vois aussi qu’il me mate et il me sourit…l’air de me dire… tu vas avoir ta récompense…

Il prend son temps le salop.. mais effectivement voilà ma récompense… il la sort…. Je vois déjà un bon manche bien large.. J’en reviens pas.
il me regarde, toujours sourire aux lèvres.. « je crois que mon pote veut que tu me suces maintenant ».

il retire son fute. Pas de slibar et là je me régale.. il a une sacré paire de baloches. Lourdes, pendantes et maintenant que je vois sa queue en entier, elle doit bien faire dans les 22 cm. Large !!!! mes prédictions intra caleçon s’avèrent justes.
Il lui présente sa queue tout en me regardant et en souriant.  Il la prend bien dans sa main et me fait signe de venir.

Je m’approche et là c’est parti. On se fait sucer à deux, en même temps, chacun son tour. Il mate bien aussi le salop. C’est un vrai vicelard. 
Et puis je mate à mon tour… je me mets à la hauteur de Karine pour bien la voir sucer la grosse queue de mon pote… je le regarde. Il aime ça la pipe.
Et puis d’un seul coup, que se passe t il ? je sens une main qui se pose sur ma nuque et qui me pousse vers la queue de Sam..
Je dois avouer que je n’ai pas résisté à la tension et je me suis jeté sur cette queue que nous avons partagé avec Karine.

Nous l’avons sauté chacun notre tour et aussi en même temps. Nous avons partagé la bite de Sam tous les deux et nous avons partagés Karine tous les deux aussi.

Cette soirée a été très agréable, et ce que je ne savais pas, c’est qu’elle allait être les prémices d’une suite que je n’imaginais pas…
A très bientôt….

Youg2004

slcpas@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : J'ai fait mieux qu'elle

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)