PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Un oncle parfait - 02

Le lendemain matin je suis dans ma chambre, je suis réveillé, mais j’ai encore les yeux fermés. J’entends mon oncle aller à la salle de bain. Son jet de pisse m’excite évidemment. Il retourne à sa chambre. Je comprends que sa porte n’est pas fermée. Je somnole un peu, puis j’entends Alain gémir et respirer fortement. Au bout de quelques secondes je l’entends jouir. Il essayait d’être subtil, mais n’y ait pas arrivé. Puis il ressort à nouveau de sa chambre va à la douche, s’habille, prend un café et sort du chalet. J’entends son camion quitter le long chemin vers la petite route. Tout ça en 10 minutes.
Je me lève. Curieux je me dirige vers la chambre de mon oncle. Lit défait. Des vêtements et des souliers un peu partout. Je ne cherche qu’une chose : des sous-vêtements. J’ai le goût de me branler en respirant son odeur. Je suis de plus en plus excité par l’idée qu’il pourrait se passer quelque chose avec lui. Je fais le tour du lit et près de la table de chevet, une paire de boxer blanc. Le boxer vient tout juste de servir à essuyer le ventre couvert de sperme de mon oncle j’en suis certain. Le tissu est imbibé du jus d’Alain. Ça sent bon. Je bande raide. Je tète le tissu. Je veux goûter. Il y a des parties plus épaisses et d’autres plus liquides. Je vis un délire. Je suis en transe. Je ne pense plus qu’à me nourrir de ce qui se trouve sur le tissu. Je lèche. Je tète. Je respire le tout. Je jouis sans même me toucher. Ma queue explose. Je suis à genoux à côté du lit de mon oncle et je viens de recouvrir le plancher de 5 ou 6 énormes giclées. J’ai même crié de jouissance. Je suis trempé de sueur. Je sens fort la transpiration et le sexe. Mon anus jute.
Revenu à moi je retourne dans ma chambre et cache le boxer de mon oncle sous mon oreiller. Je me prépare pour aller travailler. Je passe la journée au dépanneur à être l’homme à tout faire. On me salue, on s’informe si je suis le neveu d’Alain. On me parle de mon oncle en bien. Certains se présentent comme ses amis. De très beaux amis. Des mâles. Vers 20 heures 30, j’enfile mon cuissard et repart vers le chalet. Pas eu aucune nouvelle de mon oncle aujourd’hui. Ses employées ne semblaient pas inquiètes. Je ramène de la bière et quelques friandises.
Je fais un détour en vélo question de m’entraîner un peu. De faire un peu de cardio. J’arrive au chalet en sueur vers 22 heures. Toutes les lumières sont fermées sauf celle de la galerie avec le spa et la vue sur le lac. Le camion de mon oncle est stationné au bout du chemin. Je passe donc par l’arrière.

Je monte le grand escalier et je vois Alain assis dans le spa regardant le lac.
- Salut Alain. T’as passé une belle journée?
- Oui toi? Ça été au dépanneur?
- Ouais. Super tranquille. Plusieurs de tes amis son venu se présenter à moi. T’es une vedette au village Alain.
Il rit de bon cœur.
- J’ai apporté de la bière. T’en veux une? Je peux me joindre à toi dans le spa? Je ne veux pas déranger ton moment…
- Pas de problème. Je suis super relax depuis un bout. Merci pour la bière.
Je lui tends une canette. Je me recule un peu dans la lumière et je retire mes souliers puis mon cuissard. Je ne porte rien en dessous. Je suis flambant nu devant mon oncle, comme lui hier soir. Il me regarde un peu. Je le gêne je le vois bien. Il sourit un peu. Je fais comme si de rien était et j’entre dans le spa plein de bulles.
On parle du dépanneur, de la vie, de mes cousins et de mes frères. De mon père aussi. Pendant tout ce temps je regarde le corps de mon oncle à moitié dans l’eau. Je fantasme sur ses gros mamelons et sa toison noire sur ses pectoraux. Sa bouche est juteuse. Je n’ai que le gout de l’embrasser.
- Tu as un petit copain Billy?
La question me fait surprend au milieu de cette conversation. Je souris.
- Non. Pas encore. J’ai juste 18 ans. Je crois en l’amour mais encore plus au sexe. Tu sais, je baise avec des mecs depuis que j’ai 15 ans.
- Oh! Ok! C’est cool.
- Comment ça tu sais que je suis gay?
Il rit en coin.
- La façon que tu as de regarder les mecs qui t’entourent. Comme si tu voulais tous leur dévorer la queue ou te mettre à quatre pattes devant eux.
Je ris à mon tour. Lui rougit et dit :
- Excuse-moi je ne devrais pas te parler comme ça. T’es le fils de mon petit frère.
- Ne t’excuse pas Alain. Ça ne me gêne pas. Papa ne saura rien de tout ça. C’est ma vie privée.
- Ok.
- J’aime le cul et je n’ai pas peur de le dire. Je suis bien dans ma peau. J’aime les hommes. Surtout les plus vieux. Genre 40-50 ans. J’aime être la salope. Le fils pervers. Je vais te choquer peut-être mais j’aurais aimé baisé avec mon père. Il a une grosse queue tu sais.
- Wow. Ok. T’es direct. T’es un vrai addict. Et tu te débrouilles bien au lit?
- Oh oui. Personne ne s’est jamais plaint. Toi? Sexuellement comment ça se passe. On ne t’a pas vu souvent avec une femme. Louis-Jean? Tu baises avec lui?
- Oui. Il m’a surpris nu quand il avait 18-19 ans. Il était venu voir un de tes cousins. Il m’a espionné et s’est mis nu aussi. T’as vu comment il est baraqué? Il est entré dans le chalet complètement nu et m’a plaqué au sol. Il m’a sucé puis s’est assis sur ma queue. Je ne pensais jamais coucher avec un homme. C’était tellement bon. Depuis ce temps on se voit de temps en temps. Y’a d’autres mecs au village, 2 ou 3, que je vois de temps en temps. Je leur ai parlé de Louis-Jean et de toi aussi…
- Ah ouais? De moi? Tu me trouves attirant Alain?
Il rougit à nouveau.
- Hier quand je t’ai surpris à te masturber, j’aurais voulu prendre ta queue dans ma bouche. Et avant d’aller me coucher hier soir, quand j’étais nu devant toi, j’aurais voulus que tu te jettes sur moi. T’étais horny hier ça se voyait.
Je n’ai pas le temps de placer un mot. Il se relève et s’assoit sur le bord du spa face à moi. Il est complètement nu. Je n’avais pas remarqué. Je lui raconte que je n’ai pas réussi à venir parce qu'il m'avait gêné. Il me demande s'il peut se masturber avec moi. Qu’il a toujours aimé ça faire ça avec ses amis. Il commence à se branler. Sa grosse bite est molle, mais vite elle commence à durcir avec ses doux mouvements de va-et-vient. Il me regarde dans les yeux. Je me relève et m'assoit sur le rebord du spa et fait de même.

- Rapproche-toi un peu s.v.p.

Il est super calme et tendre dans son ton. Je me rapproche. Il me complimente sur ma queue, sur mon corps On est un à côté de l’autre. On se masturbe tranquillement. Je lui dis qu’il est beau et sexy. Il devient comme fou.

- Mange-moi un mamelon.
Je me penche et commence à lui sucer et mordiller le gros mamelon plein de poils de son chest bombé. Il gémit comme une bête. Un ours. Il prend ma tête à deux mains et commence à m’embrasser. Avec la langue. Je gémis. C’est bon. On s’embrasse longtemps. Sa grosse langue me lèche. Il me crache dans la bouche. Je gémis encore plus. Il prend mon visage et décollent nos bouches et me regarde dans les yeux.
- T’es tellement beau Billy.
Je le regarde dans les yeux. Puis je regarde sa queue. 9 pouces. Épaisse. Brunes. Une belle toison. Le gland rouge vif. Des grosses couilles dans un sac pendant. Je me penche vers elle et commence à lui téter le bout. Il est bandé comme un cheval. Ma bouche fait des va-et-vient sur sa bite énorme. Elle sent bon. Je suis devant lui tête baissé à le sucer vigoureusement. Il n’arrête pas de répéter que c’est bon. Je prends sa bite jusqu’au fond de ma gorge doucement. Plusieurs fois. Je sens qu’il aime ça. Ma gorge est profonde. Ce geste me fait encore plus bander. Je sens mon cul se dilater sous l’excitation. Il me caresse. Me pince les mamelons. Puis il retire ma tête de sur son pénis. J’ai des larmes qui coulent sur mes joues à cause des deep throat.
Il me prend et m’assoit sur le bord du spa et commence à son tour à me sucer. Il suce vraiment bien. Sa bouche est parfaite pour mon pénis. Je trouve ça surréaliste. Mon oncle et moi on est en train de se satisfaire. L’été ne fais que commencer.

À suivre…

Will23mtl

havefunbaby@hotmail.ca

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un oncle parfait

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)