Page précédente

Sur une aire d'autoroute.

J'aime la bite et tu sais que je suis une bonne chienne, alors un soir d'été très excité tu me donne rdv dans un endroit quelconque. Tu arrive et je monte dans ta voiture, sur la route tu m'ordonne de me déshabillé complètement et de balancé mes affaires sur le siége arrière, tu me tend un collier que je dois mettre autour du cou et l'attaché avec une laisse, tout en conduisant, tu prend ma main et la place sur ton entrejambes, je sent une bosse bien dure, tu bande déjà.
-suce moi salope

Je dégrafe alors ton pantalon, descend ta braguette, tu ne porte pas de slip et à l'ouverture de ton Jean'S ta bite bondi droit à la verticale, je me penche pour l'engloutir dans ma bouche, je m'applique à te pompé faisant de petit va et viens de haut en bas sur ta queue, je m'amuse avec ton prépuce qui recouvre ton gland, puis je te décalotte pour en lécher et suçoté le bout. Tu sais que j'aime me faire insulté et ça t'excite, tu gémis.

-hum!!! Oui!!! T'as une bonne bouche de salope, continue p'tite chienne...
De ta main droite tu lâche le volant pour me caresser le cul, je sent un doigt venir s'enfoncé dans mon trou, à ta grande surprise tu t'aperçois que mon cul est déjà graisser.
-et ben dis donc petite pute, tu es déjà prête à recevoir des bites salope...
Je sent ta bite se gonflé de plus en plus dans ma bouche, tu respire de plus en plus fort, tu vas bientôt jouir alors je me retire mais tu plaque ta main sur ma tête pour que je garde ta bite entre mes lèvres, d'un coup je sent un liquide chaud envahir ma bouche.
-vas-y chienne... avale tout salope...
Tu lâche plusieurs giclé de foutre que je prend soins d'avaler.
-aller vas-y... p'tite pute... nettoie moi bien la queue et garde la dans ta bouche.

Je ne sais pas ou nous sommes mais nous roulons toujours, ta bite toujours ancrée dans ma bouche, je la sens peu à peu se ramollir, recueillant à chaque instant les gouttes de sperme qui en ressort encore, jusqu'a ce que tu ne bande plus.
Ta queue bien nettoyer, je te referme ton Jean'S et me rassoie sur mon siège.je suis excité et je mouille, mais j'ai interdiction de me touché.

Quelques instant après nous arrivons sur une aire d'autoroute, le jour est tombé et à cette heure-ci le parking est vide, je descend de la voiture et viens t'ouvrir la portière, de ton sac tu sort des menottes avec lesquelles tu m'attache les mains derrière le dos, à cet instant je sais que je suis à ta merci et me tirant par la laisse tu me susurre à l'oreille.
-à présent tu es ma pute, tu vas donc devoir te comporter comme telle
Tu me ballade alors ainsi à la lueur des lampadaires et nous traversons le parking jusqu'à l'orée du bois, non loin de là il y a une table de pique nique, tu m'ordonne de m'asseoir sur le bans, tu descend ta braguette et sort ta queue molle sous mon nez.
-aller vas-y salope. suce moi et fais moi rebander.
J'ouvre ma bouche et tu me rentre ta bite en me tenant la tête, ma langue s'active en faisant rentré le bout dans ton prépuce à la rencontre de ton gland, je te sent peu à peu gonflé dans ma bouche.
-hum !!! Ouiii !!! T'as vraiment une bonne petite bouche de pute toi !!!T'aimes ça la bite hein ?
Je ne peu qu'acquiescer de la tête Ta bite devenant de plus en plus dure tu me lime la gueule en me proférant des insultes.
-met toi à genoux, face à la table chienne écarte bien tes cuisses et cambre toi bien afin de bien montré ton trou.

La position exécutée tu me bande les yeux et tu viens me chatouillé l'entré de mon cul avec le bout de ta bite. Ça m'excite énormément, je bouge mon cul comme une petite femelle en chaleur, essayant à chaque instant de m'empaler dessus. J'ouvre et referme mon sphincter comme un appel, j'ai envie de sentir ta bite en moi, j'ai trop envie de me faire enculer.

Le cul encore graisser je te sent t'enfoncé sans aucune difficulté.
-houa !!! Je constate que tu n'en est pas à ta 1ere enculade, ça rentre tout seul, t'as un bon petit cul de pute toi hein ? !!! Dis moi que tu aimes.
-oui !!! J'aime la bite, je suis une petite pute qui aime sucer et se faire enculer.
Tout en m'enculant nous entendons une voiture arrivée.
-je crois que nous allons avoir de la visite salope.
A ces mots tu t'actives de plus en plus à me limer le cul jusqu'à ce que tu me jouisses dedans.
-bouge pas je reviens.

Tu t'éloignes et toujours dans la même position je sens ton sperme sortir de mon cul et coulé le long de mes cuisses. Peu après j'entends une portière se fermer et des pas se dirigeant vers moi, je t'entends dire au mec.
-tiens vas-y, ma pute est là, sert toi, je l'ai déjà lubrifié, tu n'as plus qu'a y rentré ta queue.
Le mec bande déjà car je sent sa bite s'enfoncé directement dans mon cul.
-hum !!! Effectivement c'est une bonne salope
Il me défonce sans ménagement, comme une poupée gonflable jusqu'à sa jouissance extrême envahissant mon cul de ses flots de foutre. Je l'entends te dire merci et partir.

Tu m'enlève mon bandeau tu me remet debout et me promène en laisse tout en marchant je sent tout le foutre dégouliner le long de mes cuisses, tu trouve alors un arbre ou tu m'y attache les mains au dessus de la tête à une de ses branches pendante de façon à pouvoir me mettre a genoux, puis tu me rebande les yeux.
-c'est pas fini petite salope, reste comme ça les cuisses écarté car tu va devoir encore te reprendre quelque doses.

Tu repars me laissant seul dans cette position offerte. Mais quelques instants après je t'entends revenir avec 2 mecs. L'un et l'autre me donnent leur bite à sucer, puis l'un 2 se place derrière moi pour m'enculer à fond, je suis pris en sandwich, les 2 mecs jouissent pratiquement ensemble et je reçois de bonne giclée de foutre dans ma bouche et mon cul, puis ils repartent comme ils étaient venus.
Encore excité par ce que tu me fais subir, tu me refourre ta bite dans la bouche encore baveuse de sperme
-vas-y chienne suces moi encore.

Malgré que je commence à avoir mal à la mâchoire je applique de mon mieux pour te pompé.
-hum !!! Putain !!! T'es vraiment une bonne petite pute à bites
Ta jouissance est longue à venir (normale, c'est la 3eme fois) mais tu me largue encore une fois ton jus que j'avale jusqu'à la dernière goutte.
La séance est terminée pour ce soir, tu me détaches, me traînant toujours en laisse nous prenons le chemin du retour, retraversant le parking passant devant quelques voiture stationné là, même si je ne vois pas les personnes à l'intérieur je sais que eux peuvent me voir à poil me laissant tiré en laisse comme un chien. Je t'ouvre la portière et nous repartons.
Sur le chemin du retour tu m'ordonne de me branler et détalé tout mon foutre sur mon corps l'excitation étant forte je ne met pas longtemps à éjaculer.
Arrivé su les lieux du rdv, tu me demandes de te remettre laisse et collier et de sortir pour me rhabiller. Avant de repartir tu me dis.

-Bonne petite chienne va. je vais faire de toi ma pute... à bientôt.

ericm91@voila.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.