Page précédente

dans Le bois

Le froid revient mais je m'en fous je suis chaud, j'ai tellement envie de pines et de culs que je vais tous les soirs au bois pour draguer.

Il y a des mecs qui tournent et parmi eux y en a qui sont super beaux.
Je traîne comme ça une quart d'heure et un gars me croise.
Il est grand, genre crs, en jogg moulant son entre jambe qui m'a l'air bien rempli.

On se regarde, on se croise, on se retourne, on se regarde encore, je m'enfile dans un bosquet et il me suit. Je m'adosse à un arbre. Il arrive en se tâtant la queue a travers son jogg. Il se pince un téton. Les gars qui se pincent les tétons sont des mecs hyper sensuels. Il s'approche et sans rien dire il pose sa bouche bien ourlée sur la mienne. Je l'entre ouvre et il y glisse sa langue. C'est bon une langue de mec dans la bouche d'un mec. Il tourne sa langue dans ma bouche, la fouille. Il me prends la tête des deux mains et se serre contre moi. Il grogne dans ma bouche. On se bave dessus comme des chiens enragé.

Il me lâche la tête et soulève mon pull pour me caresser le torse. Il grogne toujours mais c'est de l'admiration. Il s'attarde sur mes pecs puissants et durs. Je les bouge. il sort sa langue de ma gueule et se mets a me téter le téton droit en me malaxant les couilles a travers mon jean's.

Je bande sec. Il se dessape et sa queue se dresse devant moi comme une colonne de viande chaude que j'ai envie de mettre dans ma bouche. Je me penche et suce ce morceau de chaire vibrante. J'ai  la queue raide des mecs dans ma bouche. J'aime aussi qu'ils me la foutent furieusement dans le cul et me lime a fond en m'insultant. Je le suce, je le déguste il a une bite que je voudrais emporter avec moi pour la bouffer.

Ses burnes sont pendantes et visiblement bien chargées de sperme je les prends a pleine main et les tord un peu, il se tord de douleur et dit "ouai mec continue, frappe moi les couilles!" je fous une claque mesurée a ses couilles il aime ca. Il écarte ses cuisses "vas y"

Je lui fous des claques de plus en plus fortes et il aime, il gaule "encore ! Plus fort ! Cogne les ces salopes de burnes de merde ! "
Je les mets dans ma bouche et j'aspire j'aime les couilles des mecs dans ma bouche. Je recrache ses burnes et elles sont pleines de salive. Je tire dessus.  "ouai mec ! Enfin un vrai mec qui aime me faire mal, putain c'est bon !!!! "

Je me relève et le tourne d'un coup sec, j'enfile une capote vite fait et je l'encule de toutes mes forces, mes couilles tapent son cul musclé. Il se tend en arrière comme s'il voulait que j'entre entièrement en lui.
Je l'encule en le tenant par la taille. Il n'a pas un gramme de gras. Il est sec et musclé ce salopard de pd de merde. Je le ramone, je le ramone, il snif du poppers, il m'en donne.
Je sens des mains d'un troisième mec sur mon cul je regarde même pas qui c'est, je le laisse faire et il se baisse pour lèchouiller ma queue qui entre et sort du cul du mec. J'aime.

Je sors ma queue du mec et je veux qu'il m'encule je lui tourne le dos et dis "baise moi" il se fout une capote et m'enfile sans ménagement, j'aime une grosse queue dans mon cul. Il m'insulte "sale porc de perde de pd a la con !
je te fourre ma pine dans le fion sale connard de pd. Je te pine le cul, je te casse le pot. Y des mecs qui regardent pendant que je t'encule sale trou du cul de fiote.

 

J'en peux plus je largue ma purée contre l'arbre sur lequel je suis appuyé.
Je jouis des litres de foutre brûlant. Il continue de m'enculer. Je laisse faire.

Ca dure encore 5 minutes et il se retire ôte la capote et se jouis dans la main et bouffe sa jute épaisse. Ensuite, on s'est rhabillé et on a été boire un pot.

Les gens ne savent pas que je viens de me faire enculer par lui et que ma queue lui est entrée dans le cul.

On a l'air d'être des sportifs qui ont eté courir au bois... J'aime que les gens soient cons comme ça. Ca me donne l'impression que je suis le roi et que je fais ce que je veux et que je les emmerde tous.

A plus.

pascal l'exhibe

lpmuscle7a@aol.Com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.