Page précédente

Docteur en cam

Dimanche soir, me voilà avec une envie de baiser. Mais voilà, personne à contacter. Je me mets sur skype espérant voir quelqu'un de connecter. A peine connecté me voilà contacté par un certain Arnaud.

Je ne le connais pas, je ne sais pas ce qu'il cherche.
Il me dit être étudiant en médecine et voulant réviser ses cours en me faisant passer une visite médicale en cam. L'idée m'amuse, je branche ma cam.

Je me sens soudain gêné. Il doit avoir pas plus de 22 ans, moi j'ai une petite trentaine.

- Alors en quoi puis-je vous être utile ? me demande-t-il.
- (J'improvise :) Quelques démangeaisons au niveau de mon anus.
- Ah curieux ? Avez-vous des rapports sexuels particuliers à cet endroit ?
- (Je rougis, je ne dis rien)
- Ne soyez pas gêné avec moi.
- Quelque fois, j'avoue...
- Très bien. Nous allons examiner cela, levez vous.

Je me me lève et me sens ridiculement nu même si je suis habillé.

- Pouvez-vous vous tourner ?

Je m'exécute. Je sens que ça l'excite, il frotte son entre jambe.

- Bien, vous suivez mes ordres. C'est essentiel pour la consultation en cam. Pour mieux vous examiner et voir ce qui se passe, je vais vous demander de vous mettre en sous-vêtements.
- Entendu docteur.

Je m'exécute à nouveau. Me voilà en boxer. J'ai perdu toute érection, ce jeu est quelque peu gênant.

- Faites un tour sur vous même... très bien. Vous êtes en forme jeune homme. Alors pour la partie à examiner je vais vous demander de baisser votre boxer.

J'hésite un moment puis cède. Je le fais glisser et lui dévoile mon sexe avec mes grosses couilles pendantes.
Ca ne semble pas l'intéresser immédiatement.

- Bien, tournez vous svp.

Je lui montre mes fesses. Il sourit.

- Je vois que vous avez un lit, ça va faciliter l'examen? Mettes vous à 4 pattes dos à moi. Nous allons examiner l'intérieur de votre postérieur. Ecartez bien les fesses.

Je me sens complètement dominé et incapable d'arrêter. Pourtant ce jeu ne m'amuse pas tant que ça mais quelque chose m'excite dans ce rapport de soumission qui m'est étrange.

- Très bien. Mettez vous sur le dos maintenant.

Je m'allonge. Mon sexe se raidit et rentre en érection. J'aime son regard qui me dévore. Il reste scotché sur mes testicules. Il abandonne son clavier pour se branler. Pour la 1ère fois je vois son gland sortir de son pantalon. Il mouille déjà, je n'ai qu'une envie c'est le rejoindre et lui pomper sa queue.

- Vous allez vous tripoter le sexe. Je sais, c'est étrange mais je dois tout vérifier.
- Très bien docteur, je comprends.

Je me branle doucement puis de plus en plus rapidement. J'aime ça.

- Continuez, ça doit vous faire du bien normalement.

Je sens qu'il perd ses moyens, là c'est le jeune de 22 ans qui parle. Il se branle en me matant. Il se lève brusquement et crache tout sur son bureau. J'entends ses gémissements. Ca m'excite complètement et j'arrose mon torse. Mes couilles trop pleines finissent par éjecter une quantité impressionnante de sperme qui tombe sur mes draps de lit.

Je suis bon pour une lessive...

Il a coupé sa cam. Je lui écris un "aurevoir docteur" factuel et me déconnecte.

soumiscam

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.