Page précédente

MASSAGES THAIS

Introduction

Faed et moi (Luc) vivons à Bangkok en couple depuis 15 ans. Nous sommes fidèles et aimants l'un envers l'autre. Si par moment nous mettons un peu de piment dans notre couple c'est toujours à 3 et jamais en cachette.

Il y a deux ans, nous avons fait la connaissance de Chok un jeune appelé de la marine thaïlandaise, grand, musclé, allure très sportive, mat de peau, tatoué et au sourire ravageur. Toute la famille de Faed s'était réunie dans la province pour fêter un mariage et le frère de Faed (mon beau-frère étant lui-même militaire de carrière) était venu avec 6 jeunes appelés sous ses ordres pour prêter mains fortes !

Faed et moi avions tout de suite fashé pour ce jeune militaire si craquant. A vrai dire nous n'étions pas les seuls car des filles du village lui tournait autour. Notre séducteur était donc hétéro. En bavardant avec lui - non sans arrières pensées - nous avons appris qu'il était marié et le papa d'un petit garçon d'un an.

Le week-end et la fête se sont bien déroulés et ponctué d'oeillades à ce si charmant milou sans attirer l'attention de mon beau-frère. Avant de partir, Faed a réussi à l'insu de son frère à donner à Chok notre numéro de téléphone à Bangkok. Le sort avait voulu qu'il soit basé à Bangkok mais loin de chez nous.

Une semaine après le mariage un vendredi soir, Chok nous a téléphoné à la maison et était libre pour la soirée.

Entrée en matière

Ce premier soir chez nous, Chok était venu avec un de ses plus fidèles ami Chaa. lui aussi militaire pas un canon de beauté comparé à Chok mais un ami sincère et peu regardant. Il lui servait de couverture pour quitter le camp militaire. Il reviendra très souvent chez nous attendant patiemment dans le salon en regardant la tété que Chok finissent de prendre son pied avec nous.

Ce premier soir, Faed avait acheté du whisky et des amuse-gueules. La soirée fut bien arrosée car même si Chok et nous savions pourquoi il était venu chez nous, il ne fallait pas le brusquer.

Tout doucement au file de la soirée, Chok a posé sa tête sur l'épaule de Kamol et Kamol la main sur sa cuisse. Tout doucement, nous nous sommes embrassés à tour de rôle devant Chaa qui ne bronchait pas. Puis, ce dernier après plusieurs verres de whisky soda, Chaa s'est endormi dans le salon. Chok, Faed et moi nous sommes dirigés vers notre chambre.

Dans la pénombre de notre chambre, nous avons déshabillé Chok. Lui ce père de famille à allure si macho, lui ce militaire adulé des filles se faisait déshabiller par un couple d'homo. A tour de rôle nous avons sucé sa tige. Ses 19 cm se dressaient fièrement, il aimait cela. A tour de rôle nous avons léché toutes les parties de son corps. Toutes sauf sa rondelle ! Chok était un mâle. Cette nuit-là Chok était à nous et Faed et moi comptions bien en profiter. L'avenir nous dira qu'il avait tant aimé ce premier soir qu'il reviendrait au moins deux fois par mois chez nous. Certaines fois seul pour la nuit, la plus souvent avec Chaa comme alibi. Certains week-ends, Chok est venu dans notre lit au lieu d'honorer son épouse. Chok était un actif pur et dur et nous lui avons donné le temps de se découvrir. Nous étions ravis de notre bel amant. Pour fêter nos un an de relations extra conjugales à 3 : Chok s'est donné totalement et il a voulu que Faed et moi le sodomosions. Quel beau ge!
ste d'amour ! Depuis ce jour, Chok est devenu plus gay que bi. mais ce n'est plus l'hétéro pure et dur qu'il semblait être au début !

La première nuit

Mais revenons à cette première nuit. Tout d'abord ; j'avais sucé Chok alors que Faed lui a fait un street-tease d'enfer. Pour la petite histoire, Chok a toujours aimé quand je le suce et certaines fois il lui arrive de me jouir dans la bouche de plaisir et par plaisir. Car il sait que j'aime boire son nectar chaud. Sa femme ne le suce même pas, elle ne sait pas ce qu'elle a perd.

Puis cette nuit-là, Faed est venu se frotter à Chok qui lui a roulé un patin d'enfer. Faed est descendu prendre le relais et flatter le sexe de notre homme. Pendant que je me déshabillais à mon tour, Chok a pris la tête de Faed et lui a fait activer la sucette. Il aimait cela le cochon. Pour une première fois, il n'avait pas honte.

Nous avons sucé et léché Chok à tour de rôle pendant au moins trente minutes. Rien ne sert de courir. J'ai travaillé le cul de Faed et suivant mon exemple Chok a aussi doigté Faed. Il fait dire que Faed est plutôt passif dans notre couple, et je suis plutôt actif. Mais là, nous avions un superbe mâle qui ne demandait qu'à nous satisfaire tous les deux !

Alors que Faed suçait Chok avec passion, je me suis mis derrière lui et j'ai commencé à enculer mon partenaire sous les yeux grands ouverts de notre militaire. Cette scène de sexe devant lui a décuplé son désir. Il n'avait jamais vu un mec se faire prendre. Chok écartait les fesses de Faed pour que je le pilonne à fond. Il lui claquait les fesses pour faire sentir à Faed sa soumission. Il faut dire que je suis monté avec 21 cm. Faed prenait son pied et moi aussi.

Soudain, Chok a retourné Faed. Il a enfilé une capote pendant que Faed se mettait en levrette. J'ai pompé Chok avec sa capote pour bien lui appliquer et il a sodomisé Faed en une fois.  Faed a hurlé en recevant les 19 cm de Chok sans ménagement. Les fois suivantes, il saura se montrer plus doux et plus tendre. Mais là, le désir avait pris le pas sur la forme. Chok allait et venait dans le cul de Faed qui était au cinquième ciel. Chok s'est enlevé afin que je prenne le relais à nouveau dans le cul bien chaud de Faed. Nous l'avons ainsi limé à tour de rôle dans toutes les positions pendant 45 bonnes minutes. De temps en temps ; Faed, Chok et moi inhalions du Popper pour augmenter nos capacités sexuelles.

Chok adorait prendre Faed en levrette. Quand s'était à mon tour d'enculer Faed, Chok aimait aussi me doigter en même temps pour accentuer mon plaisir. On aurait dit qu'il avait été homo dans une vie antérieure. J'ai joui le premier dans Faed . J'ai inondé le cul de mon partenaire de mon sperme chaud. Chok est venu y mettre sa queue et il a joui dans une capote. Faed était comblé. Chok est bien resté 5 bonnes minutes encore dans le cul de Faed à remuer doucement. Nous nous sommes embrassés tous les trois tendrement.

Puis, Faed est allé se doucher. Je suis resté nu sur le lit avec Chok. Il a enlevé sa capote, il a mis le doigt dedans et me l'a fait lécher. Chok a toujours le dominant dans notre ménage à trois. Et, le fait que nous faisions l'amour sans tabou lui plaît visiblement beaucoup. Puis, Chok m'a fait mettre sur le dos. Il a lubrifié son sexe encore raide. Il a présenté sa tige raide sur ma rondelle.

Je lui ai demandé en thaï : « Tu ne mets pas de capote ? «.

Il m'a dit : «  Je veux te prendre comme tu as pris Faed . Y a pas de soucis il y a que ma nana que je prends sans capote et maintenant toi. Je veux que tu sois ma femme ce soir. «

 Et il m'a enculé doucement sans capote. J'ai senti son sexe se durcir en moi. Chok adorait m'enculer bien à fond en me léchant les tétons en même temps. Il m'a enculé pendant 15 bonnes minutes. Faed est revenu dans la chambre et il est sorti sur le balcon se griller une cigarette nous laissant faire l'amour. Après 15 bonnes minutes de bourre, Chok s'est raidi et il a lancé trois jets de sperme en moi. Il s'est écroulé sur moi. Il venait de jouir pour la deuxième fois cette nuit-là !

Il m'a dit à l'oreille : «  Tu es ma femme à présent. tu es même mieux qu'elle ! «

Et Chok m'a embrassé comme jamais.

Epilogue

Depuis ce soir-là, Chok vient régulièrement chez nous. Nous faisons toujours l'amour à 3. Nous formons un ménage à 3.  Comme quoi, la vie ne tient des fois qu'à une simple oillade ! Pour Chok, il a découvert des plaisirs nouveaux et il assume pleinement sa bisexualité. En espérant que mon beau-frère ne l'apprenne pas sinon cela va faire un drame familial. Nous avons perverti un beau milou quand on y pense !

Luc et Faed

laskard03@yahoo.com

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.