Page précédente

motard sur l'autoroute du rhône

Salut, à force de lire vos histoires à mon tour de vous raconter une histoire qui m'est arrivée il y a quelques mois....

Tout d'abord, je me présente j'ai 29 ans plutôt mignon et bien foutu, je fais, de la muscu 3 fois par semaine ce qui sculpte mon corps avec adresse et surtout BI et oui je vis en couple avec une femme, mais les histoires entre mecs m'excitent et j'ai eu quelques expériences gays par le passé...

mais un soir où je rentrai de la salle de sport en moto (suzuki 600 GSR) pour ceux qui connaissent j'ai eu soudain une envie très pressante....

Je me gare donc sur l'aire des Chères près de Lyon pour soulager mon envie...

je me place face aux urinoirs et commence à pisser. Un homme jeune environ 26 ans complètement chauve (rasé) et plutôt mignon arrive . Il se met à côté de moi et fait mine de pisser aussi.

Moi avec ma combi en cuir c'est pas vraiment pratique pour pisser discrètement donc j'ai l'oiseau bien sorti et pisse tranquillement. Le mec ne fait rien. De mon côté, j'ai une envie irrésistible de me faire pomper le dard. Je fais mine de terminer et d'aller dans un WC fermé pour me rhabiller ....

je suis dans mon WC lorsque soudain je sens quelqu'un pousser la porte je ne dis rien le cœur qui tape à 200 et laisse entrer mon voisin des urinoirs.

Il est super mignon un visage magnifique malgré son crâne rasé. là il se met directement à enfourner ma queue .. Quel délice de mettre sa bite dans une bouche si accueillante...

je pose mes mains sur sa tête et me laisse délicieusement sucer, ses mains sur mes bottes de moto. Je ferme les yeux de plaisir quand soudain la sensation si agréable s'arrête, j'ouvre les yeux et voit mon mek debout la bite tendue énorme avec un gland monstrueux qui attend son tour. Ni une ni deux je l'engouffre comme je peux dans ma bouche et le pompe délicatement en prenant soin de bien tourner autour de son gland..Des gémissements s'échappent de sa bouche quel plaisir ... Je vois au-dessus de moi un mek prendre son pied dans ma bouche..

Mais il est très entreprenant fais signe de me relever et me tâte l'arrière-train au travers de ma combi de cuir. Je n'ai jamais gouté au plaisir anal pourquoi pas??

Là il me descend ma combi sur mes bottes, moi le motard viril toujours en train de chevaucher quelque chose entre mes cuisses, je vais me faire défoncer par une bite relativement grosse.

Je me penche de plaisir vers ces mains qui m'excitent et me font oublier que j'aime les gonzesses.. quand d'un coup je ressens une sensation délicieuse, inexplicable, une langue sur mon petit trou et oui mon beau gosse chauve est en train de me manger la rondelle. et mon dieu quelles sensations pour une première!!!! je sens sa langue me pénétrer petit à petit ses dents me mordiller un régal inoubliable.... puis il se relève; moi dans un état second coincé dans mon chiotte ma combi en bas des cuisses mon t shirt remonté sous mes bras ma tête dans les poignets mon casque à terre je suis pour la première fois dominé. Je sens quelque chose de très dure à l'entrée de mon cul

J'ai compris il veut me prendre il est actif. Aller je me laisse faire.... je me baisse un max pour l'aider à rentrer dans ce trou pour la première fois. il faut dire qu'il l'a bien travaillé avec la langue

doucement je sens sa queue merveilleuse percée mon intimité et d'un coup sec il s'enfonce en moi presque avec brutalité.

Là je sens une douleur, car sa bite était énorme et grossissait toujours.

Il commence à aller et venir en moi je sens cette bite chaude en moi la douleur est vite remplacée par le plaisir et quel plaisir.........là il se déchaîne me défonce me traite de sale Pédé de motard que je suis sa chienne et que j'aime ça, c'est vrai j'aime sentir sa bite au plus profond de moi. il s'accélère je sens la chaleur de son souffle sur mon cou.... il me dis de bien me baisser, de le recevoir en entier jusqu'aux boules....Mon dieu que c'est bon sentir un mec s'accrocher au plus profond de moi je lui offre totalement mon cul, m'empale sur ce pieu qui me donne tant de plaisir... et sa queue continue à grossir dans mon cul je le sens et m'excite à la fois.

Au bout de 10 minutes de ce traitement intense, mon bogoss de fin d'après-midi me demande me mettre à genoux devant lui, ne comprenant pas je m'exécute et sa queue si grosse si virile se retire de moi et se place devant mon visage........Là le mek se branle devant et quelle queue mon dieu quelle est magnifique...

Il me dit soudainement " Suce-moi sale motard" et j'engouffre sa queue dans ma bouche et au bout de quelques va et vients dans mes lèvres je le sens qui se crispe légèrement, je me recule un peu, mais il me tient fermement la tête et m'envoies au plus profond de ma gorge sa semence à la fois amère et sucrée je le garde en bouche jusqu'à la dernière giclée c'est pas si désagréable en fait... le mek me regarde avec amour et me dit " tu vois je viens de niquer un motard et ça m'excite un max" et là il se casse me laissant seule la queue bien raide le trou dilaté.. je décide de me finir à la main en pensant à ce mek qui à pris son pied avec moi...

j'ai envoyé des giclées de sperme impressionnantes sur la porte des chiottes tellement j'étais excité....... j'ai remonté ma combi coincé ma queue bandée dedans et j'ai enfourché mon bolide pour repartir.

Maintenant, regarder les motards sous un autre angle nous aussi on aime parfois se taper ou se faire taper par des mecs.....Pleins Phares

@bientot

Ptiritale

si vous voulez m'écrire n'hésitez pas

ptiritale69@yahoo.fr

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.